CAN de futsal 2020: le Maroc dans le groupe A avec la Guinée équatoriale, l'Afrique du Sud et la Libye    Lalla Meryem préside l'inauguration du Bazar international de Bienfaisance à Rabat    Affaire du policier suspendu : La DGSN répond aux rumeurs    FIFM : Plusieurs projets récompensés dans le cadre des ateliers de l'Atlas    Un américain arrêté pour l'utilisation de Playstation pour son trafic de drogue    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    MAPA : Conférence internationale sur les addictions    France : Des opérations escargots sur des routes à forte circulation    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    L'Otan adopte une déclaration finale    Tilda Swinton, l'insaisissable icône du 7e art    Infantino va entrer au CIO en janvier    Le WAC vise une cinquième victoire face au Mamelodi Sundowns en Ligue des champions    La lutte contre la sextorsion requiert des mécanismes développés de surveillance et de traçage    Comment protéger vos données personnelles    L'Afrique n'est pas la principale source des flux migratoires    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    La filière oléicole assure une entrée de devises équivalente à 1,8 milliard de DH par an au Maroc    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    Académie du Royaume du Maroc : Concert mémorable de l'orchestre de l'opéra national du Pays de Galles    Le PLF 2020 passe le cap des Conseillers    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Tous à Londres, personne à Madrid!    Nouvel élan pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Coupes africaines : Wydad-Mamelodi Sundowns, deux géants qui se connaissent bien    18ème Festival international du film de Marrakech : Mouna Fettou dédie son hommage à son fils    Salon de l'emploi : 1.000 postes à pourvoir pour une 1ère édition    Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands    Pyongyang s'inquiète d'une « rechute du gâtisme » de Trump    Le Congrès va entamer la rédaction de l'acte d'accusation de Trump    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Face à l'EST, le WAC vise une troisième consécration continentale
Publié dans Libération le 24 - 05 - 2019

Le Complexe Moulay Abdellah de Rabat abritera, ce soir à partir de 22 heures, la finale aller de la Ligue africaine des clubs champions entre le Wydad de Casablanca et l'Espérance Sportive de Tunis.
Une confrontation qui se veut un remake de l'édition 2011, perdue par le WAC qui, cette fois-ci, voudra à tout prix se racheter et remporter ce prestigieux trophée continental aux dépens du tenant du titre.
Un match difficile entre deux protagonistes qui se connaissent parfaitement, coachés par deux entraîneurs, le maître Fouzi Benzarti, et son disciple Mouin Chaâbani. Une première manche que les Casablancais, poussés par leur grand public, sont sommés de bien négocier en vue de forcer un probant résultat qui leur permettra d'aborder la rencontre retour dans de bonnes dispositions.
Pour ce match aller, bon nombre de joueurs de chaque camp sont sous la menace d'un second carton jaune, synonyme de finale retour manquée. Mais cela ne devra pas les empêcher de se donner à fond du fait que le moindre manquement à la tâche serait payé cash à ce niveau de la compétition.
Si l'Espérance ne souffrira d'aucune absence lors de cette finale, ce n'est pas le cas du WAC qui sera privé des services de son latéral-buteur, Mohamed Nahiri, suspendu, et qui ne devra être aligné qu'à l'ultime acte de Radès. Quant aux autres cadres de l'équipe, dont Mohammed Ounnajem, ils seront tous présents et affichent une détermination sans faille en vue d'atteindre un objectif auquel aspirent tous les supporteurs wydadis.
La quête d'un troisième trophée en C1 reste jouable mais il faut voir sur la pelouse un grand Wydad, conquérant, prêt à saisir les moindres opportunités et vigilant pour ne pas prendre un but qui compromettrait le scénario du match retour. Toute l'équipe, en concentration depuis lundi dernier à Bouznika, est consciente de ce fait à commencer par l'entraîneur Fouzi Benzarti qui a estimé que «c'est une partie difficile à pronostiquer». Et d'ajouter qu'«il faudrait que l'on exploite à bon escient ce match aller et surtout ne pas encaisser de but. Toute l'équipe doit être prête et elle le sera certainement le jour j ».
A noter que ce derby maghrébin sera sifflé par l'Egyptien Mohamed Gricha qui avait déjà arbitré un autre match de l'Espérance, celui des quarts de finale face aux Algériens du CS.Constantine. Il sera secondé par les referees soudanais Oueld Ahmed Ali et algérien Abdelhak Chatli.
Il convient de rappeler qu'au stade des demi-finales, le WAC avait éliminé le club sud-africain de Mamelodi Sundowns, alors que l'Espérance de Tunis avait surclassé la formation congolaise (RDC) du TP Mazembe, sachant que ce sont là les quatre équipes lauréates des dernières éditions de la Ligue des champions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.