Abdessamad Kayouh s'entretient à Paris avec le président du Sénat    New-York. Un ancien ambassadeur marocain poursuivi pour "fraude sur les visas"    Meknès. Arrestation d'un partisan de Daesh qui planifiait un attentat-suicide    Le roi Mohamed VI félicite Abdelmadjid Tebboune    Découvrez les vainqueurs de la 8ème Course de Tafilalet    Plus de 25 entreprises portugaises en mission d' affaires multisectorielle au Maroc    La torture est-elle toujours de rigueur ?    Volonté du Maroc de renforcer sa coopération avec les Parlements d'Amérique latine et des Caraïbes    L'ONU réaffirme son soutien au processus politique en cours au Sahara    Omar El-Béchir, l'autocrate déchu aux multiples visages    Pompeo promet une réponse ferme si l'Iran nuit aux intérêts américains en Irak    Les mesures restrictives prennent de l' ampleur au niveau du commerce mondial    Signature à Montréal d' un accord de partenariat entre Attijariwafa Bank et la Banque nationale du Canada    Klopp : Le projet d'expansion de la Ligue des champions à 32 clubs est du grand n 'importe quoi    Tokyo dévoile son stade olympique conçu pour affronter la chaleur    Un camion douche pour voir la vie sous un nouveau jour    Oujda aura son Centre d' accueil des enfants et adolescents autistes    Divers    L'USFP démarre les "Forums Socialistes " par la question économique sous le thème    "Un autre ciel" de Mohammed Al Horr présentée Journées Théâtrales de Carthage    Le public rbati découvre l'Amazonie brésilienne à travers la musique et le cinéma    Mordu par un chat au Maroc, il succombe quelques jours après en Espagne    L'Assemblée générale du Royal Golf Anfa Mohammedia est reportée    Casablanca. Rencontre-débat sur la promotion du don d'organes    Communiqué du Cabinet Royal    Agadir, un paradis de retraite où il fait bon vivre    Enseigner autrement!    Entretien avec le cinéaste et romancier Atiq Rahimi    Botola Pro D1: Les mises à jour se poursuivent    Un site structurant à dimension internationale    Météo : Fortes vagues attendues sur l'Atlantique    Skhirat: Deux médecins chercheuses marocaines en diabète primées par SANOFI    Oujda. Formation sur la gouvernance au profit des conseillères communales    Abdennabaoui insiste sur le rôle « central » du corps du Secrétariat-greffe    HCP : Les solutions à la réduction des inégalités, selon les Marocains    Inde: 200 millions de musulmans, une minorité indésirable?    L'APSB s'associe à la naissance de l'Association des sociétés de bourse africaines    L'olive tient salon à Taourirt    Les Gnaoua au patrimoine de l'Unesco salués par André Azoulay    Cinéma et migration : « Rafaël » remporte le grand prix du Festival d'Agadir    Casablanca: Annonce des projets primés au Festival international du film de l'étudiant    Attijariwafa bank renforce son engagement en faveur des MRE du Canada    Forum parlementaire: Le Maroc et la France, partenaires pour la sécurité et le développement en Afrique    L'Organisation de Coopération Islamique fait le bilan de 20 ans d'activités    Botola Pro D1 : Le classico Wydad-AS FAR vole la vedette    Complexe Mohammed VI: Le modus operandi    Des entreprises portugaises en mission d'affaires multisectorielle au Maroc    L'art Gnaoua inscrit au patrimoine immatériel universel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





S.M le Roi remet le Prix Mohammed VI aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées
Publié dans Libération le 27 - 05 - 2019

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, a procédé, après la prière du vendredi à la mosquée "Al Israa wa Al Miaaraj" à Casablanca, à la remise du Prix Mohammed VI aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées au titre de l'année 2017-2018.
Il s'agit de Fatema Laâdam (Salé), Yamna Abjaou (Tan Tan), Mina Esskouri (Nouaceur), Hayat Sennoun (Oujda) et El Hassania Mennouna (Zagora).
A cette occasion, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq a prononcé une allocution devant S.M le Roi, Amir Al Mouminine, dans laquelle il a souligné que le Programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées a bénéficié, depuis son lancement en l'an 2000 et jusqu'à 2018, à plus de trois millions de personnes, auxquelles s'ajoutent celles qui suivent le Programme sur la Chaîne Mohammed VI du Saint Coran, diffusé deux fois par jour, et sur le site Web du ministère des Habous et des Affaires islamiques.
Ahmed Toufiq a indiqué, par la même occasion, que le plan établi par le ministère au titre de la période 2017-2021 ambitionne de porter le nombre des bénéficiaires du Programme national de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées à 4,5 millions de personnes, soit 1,5 million de personnes supplémentaires.
Le ministre a, en outre, fait observer que l'année scolaire 2017-2018 a connu l'inscription de plus de 316.000 personnes, avec un taux de réalisation de l'objectif dépassant les 105 %, notant que le ministère a mobilisé 7.000 mosquées pour la mise en oeuvre de ce Programme, et a chargé 8.000 encadrants, 1.000 coordinateurs et conseillers pédagogiques et 400 formateurs pédagogiques d'assurer son plein succès.
Il a également affirmé que le ministère oeuvre, au titre de l'actuelle année scolaire, à l'inscription de 300.000 personnes (niveau 1 et 2), ainsi qu'au développement de la coopération avec des établissements partenaires, notamment la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion.
Le ministre a noté aussi que son département était en phase d'élaboration d'une nouvelle expérience qui devra être lancée courant l'année prochaine et sera mise en oeuvre au niveau de quelque 1.000 endroits en milieux urbain et rural.
Cette nouvelle expérience, qui ciblera les hommes et les femmes de moins de 50 ans, impliquera une mobilisation des Conseils des Oulémas, des imams des mosquées, des prédicateurs, des morchidines et morchidates, en coordination avec les autorités locales.
Le Programme national de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées a été lancé conformément aux Hautes instructions Royales contenues dans le discours du Souverain à l'occasion du 47ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple (20 août 2000), dans lequel S.M le Roi avait ordonné à ce que «les mosquées demeurent ouvertes pour dispenser des cours d'alphabétisation et d'éducation religieuse, civique et sanitaire, selon un programme bien élaboré».
Illustration de l'intérêt particulier que le Souverain, Amir Al-Mouminine, ne cesse d'accorder au développement de l'élément humain, ce Programme a également permis aux mosquées, ces lieux de culte et d'invocation de Dieu, de retrouver leur place d'avant-garde en matière de guidance, d'orientation spirituelle et d'alphabétisation, ainsi que leur rôle dans l'édification d'une société démocratique, moderne, ouverte et basée sur le rejet de l'exclusion et de la marginalisation, la lutte contre la pauvreté et l'ignorance.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.