Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Modeste grandeur    Istiqlal: Comité exécutif    OPA sur S2M    Ciment: Le Covid19 impacte lourdement les ventes d'avril    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Trump signe un décret limitant les protections juridiques des RS    Article 1062668    Tanger: Une usine de câblage prend feu    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Le Yémen réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Adieu Si Abderrahmane, adieu l'homme politique sage et raisonnable, l'homme d'Etat intègre, le leader rassembleur et l'homme avenant    Marie-Hélène El Youssoufi adresse un message de condoléances au Souverain    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    La Cour d'appel de Marrakech en ordre de bataille contre le coronavirus    Avis de tempête sur l'avenir professionnel des jeunes    Le Maroc dans le peloton des pays relativement peu touchés par le Covid-19    Khalid Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Saad Dine El Otmani exclut tout recours à une politique d'austérité    Le Groupe Renault annonce la suspension du projet d'augmentation de ses capacités au Maroc    Le plan de relance proposé par la CGEM, un référentiel extrêmement riche    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    L'acteur égyptien Hassan Hosni s'est éteint à l'âge de 89 ans    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Message de condoléances de SM le Roi à Mme Hélène El-Youssoufi, veuve du défunt    TAS. WAC-EST, Ahmad Ahmad livre sa version des faits    Yunis Abdelhamid nominé pour le Trophée Marc-Vivien Foé    Tunisie: le championnat reprendra le 2 août    Message de condoléances du PPS à l'USFP    Maroc : allègement du déficit commercial à fin avril    L'intervention remarquée de Benchaâboun devant les membres du conseil d'administration de la CGEM [Vidéo]    Utilisation des Big Data et de l'Intelligence Artificielle dans le combat contre le Coronavirus [Analyse]    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Coronavirus : 3 nouvelles contaminations, aucun nouveau décès et 5.412 guérisons au total dimanche 31 mai à 10h00    Coronavirus : 15 gymnases mobilisés à Rabat pour le Bac 2020    Message de condoléances de SM le Roi à la veuve du grand militant, feu Abderrahmane El-Youssoufi    Marché pour l'acquisition de 2 millions de tests Covid-19 : Le Ministère de la Santé réagit    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Record de nominations pour la série "Game of Thrones" aux Emmy Awards
Publié dans Libération le 18 - 07 - 2019

Signe de sa popularité sans faille aux Etats-Unis et à travers le monde, la série à succès "Game of Thrones" a battu un record mardi aux Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine, avec 32 nominations.
La série médiévale-fantastique de HBO, qui vient de s'achever cette année avec sa huitième saison, devance "La fabuleuse Mme Maisel", série d'Amazon qui compte pour sa part 20 nominations aux Emmys, dont la 71e édition se tiendra à Los Angeles en septembre.
"GoT", déjà la série la plus récompensée de la télévision américaine, compte maintenant 161 nominations à son palmarès.
Le précédent record de nominations pour une édition était détenu par la série policière "New York Police Blues", avec 27 nominations en 1994. "A tous ceux qui vont ajouter 2019 à leur liste déjà longue des années marquées par des nominations ou des victoires... On ne s'en lasse pas!", a salué Frank Scherma, le PDG de l'Académie des arts et des sciences de la télévision, qui décerne ces récompenses.
Le 73e et dernier épisode de "Game of Thrones", diffusé en mai aux Etats-Unis, a battu le record d'audience de la série et de l'histoire de la chaîne HBO, qui la diffuse depuis 2011, avec 19,3 millions de téléspectateurs.
Ses stars Emilia Clarke et Kit Harington concourront pour les récompenses de meilleure actrice et meilleur acteur, alors que huit autres acteurs sont nommés pour une apparition ou un rôle secondaire.
Un autre programme de HBO, "Chernobyl", occupe la troisième place du classement des séries les plus nommées cette année, avec 19 occurrences.
La mythique émission de télévision du samedi soir "Saturday Night Live" compte 18 nominations, devant la série comico-policière de HBO "Barry" (17), à égalité avec la mini-série de la chaîne FX "Fosse Verdon".
Le documentaire Netflix sur Beyoncé, "Homecoming: A Film by Beyoncé", qui revient sur la performance de la reine de la pop l'année dernière lors du Festival de Coachella, a pour sa part glané six nominations.
Les deux documentaires sur les abus sexuels présumés de Michael Jackson et R. Kelly, "Leaving Neverland" et "Surviving R. Kelly", sont également nommés après avoir fait couler beaucoup d'encre à leur sortie. Petite déception pour "Big Bang Theory", la série comique de CBS championne de l'audimat, qui ne compte aucune nomination alors que sa douzième et dernière saison s'est achevée en mai avec, en guise d'adieu, une cérémonie lors de laquelle les acteurs ont laissé leurs empreintes dans le ciment au Chinese Theatre, cinéma historique de Hollywood.
Les 24.000 membres de l'Académie des arts et des sciences de la télévision n'ont également pas nommé les stars du grand écran Julia Roberts ("Homecoming", Amazon) et Jim Carrey ("Kidding", Showtime).
"The Handmaid's Tale: La Servante écarlate", récompensée en 2017 de l'Emmy de la meilleure série dramatique, n'a reçu "que" 11 nominations, n'étant pas éligible pour concourir dans les catégories les plus prestigieuses à cause d'un calendrier de diffusion qui ne correspondait pas aux critères des Emmys.
L'année dernière, "La fabuleuse Mme Maisel" avait créé la surprise en raflant cinq prix, dont celui de la meilleure comédie.
Cette série produite par Amazon dépeint une femme au foyer juive qui se lance dans une nouvelle vie de comique de stand-up et fait scandale dans les années 1950, après avoir été trompée et quittée par son mari.
"Game of Thrones" avait pour sa part obtenu un troisième Emmy de la meilleure série dramatique.
Le géant du streaming Netflix avait également volé la couronne du diffuseur le plus nommé à HBO.
Cette année, la chaîne de télé qui a révolutionné les séries américaines au début des années 2000 avec des productions comme "The Wire" ou "Les Sopranos" compte 137 nominations, contre 117 pour Netflix.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.