Wafa Assurance : L'activité Non-Vie retrouve de belles couleurs !    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Des journées pour sensibiliser aux risques de la mucoviscidose    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Label'Vie: Hausse de 20% du résultat net au S1-2019    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    BMCE Bank of Africa Lance le 1er rapport annuel digital au Maroc    Le HCP et la Banque mondiale se rapprochent davantage    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Le Raid sur la zone 51 : Une plaisanterie qui ira loin ?    Loi cadre de l'enseignement. Une commission gouvernementale pour fixer les priorités    100 ans de l'aéropostale : Une exposition met en avant le rôle du Maroc dans l'histoire de l'aviation    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Allemagne: Poursuite du bras de fer sur un plan climatique    Banque Centrale Populaire. La performance au rendez-vous    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    Premières Assises nationales du Développement humain    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Rabat: L'UE lance un projet de migration légale circulaire entre le Maroc et l'Espagne    Sensibiliser pour ne plus faire les frais de l'addiction aux antidouleurs    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    Insolite : Rivière teinte en vert fluo    Championnats du monde de boxe : Mohamed Hamoute éliminé en 8èmes de finale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réhabilitation du cimetière juif d'El Jadida
Publié dans Libération le 17 - 08 - 2019

Deux cents membres de la communauté juive du Maroc originaires des principales villes du Maroc et de l'étranger ont assisté jeudi 1er août 2019 à l'inauguration de la réhabilitation du cimetière juif d'El Jadida. La cérémonie s'est déroulée dans une atmosphère agréable grâce à la bonne organisation de l'événement et à la contribution efficace des autorités concernées pour sa réussite. Cette réhabilitation s'inscrit dans le cadre de la décision du Roi Mohammed VI de rénover les cimetières marocains y compris les cimetières et sites funéraires juifs. Les travaux ont duré presque deux ans et ont consisté en chantiers de désherbage, restauration des tombes dégradées, colmatage, réfection du mur de clôture, remplacement des portes, blanchiment et autres améliorations. Le résultat final a été grandement apprécié par les visiteurs et par la population de la ville en général, d'autant qu'il s'agit d'un patrimoine marocain et d'une mémoire commune. Par la même occasion, la fête de la Hiloula y a été célébrée par les membres de la communauté en l'honneur du saint Rabbi Ihya Haïm Assouline dont la tombe est un lieu de pèlerinage pour la communauté.
D'une superficie de plus de deux hectares, ce cimetière marin se trouve en bordure de l'Océan atlantique, tout près de la cité portugaise. Il date manifestement des débuts du XIXème siècle lors de la création de la ville. D'autant que d'anciens mazaganais affirment que le terrain du cimetière aurait été offert à la communauté par une riche personnalité juive locale. Une autre datation le fait remonter au XVIIème siècle. En effet, dans sa déclaration à la presse lors de la cérémonie d'inauguration, Serge Berdugo, secrétaire général du Conseil des communautés israélites du Maroc, a précisé que le cimetière avait quatre siècles puisqu'on y a trouvé aussi des tombes anthropomorphiques qui n'existent que sur la côte marocaine et au Pays basque ! Il y a donc tout lieu de penser qu'elles proviennent du temps de la conquête portugaise. Outre les tombes des nationaux, le cimetière recueille aussi les sépultures de juifs d'autres nationalités qui ont vécu dans le passé à El Jadida tels Isaac Brudo, agent consulaire de France, décédé en 1945.
Aujourd'hui lieu de mémoire et d'histoire, le cimetière est l'une des sources de renseignements sur les anciennes familles qui habitaient la ville, quoique quelques tombes très anciennes, du fait de l'usure du temps et de l'érosion marine, ne portent plus aucune indication sur le défunt. Le cimetière dispose d'un gardien qui réside sur place et qui reçoit les visiteurs toute l'année notamment des juifs marocains établis à l'étranger qui viennent se recueillir sur les tombes de leurs ancêtres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.