Coronavirus : le ministère des Finances met fin à la guerre des masques    Plusieurs clusters familiaux de contamination ont été constatés.    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Fadel Sekkat tire sa révérence    Kenzi Hotels héberge le personnel médical    Coronavirus : selon le prix Nobel d'économie 2019, il ne faut pas s'inquiéter de la facture de la crise sanitaire    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Coronavirus : les autorités marocaines prennent en charge les Marocains bloqués en Turquie    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Marrakech: Environ 1400 chambres d'hôtels mises à disposition du corps médical    Fonds Covid-19 : L'ANAM fait don de 10 MDH    Coronavirus : le port du masque sera-t-il obligatoire même après le confinement ?    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    Commande publique : une réponse urgente à la pandémie Covid19    Covid19: Aucun cas en Corée du Nord ?    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Le PPS appelle à un large débat sur la crise et l'après-crise du Coronavirus    Le gouvernement britannique appelle les joueurs de foot à réduire leur salaire    L'administration publique entre à petits pas dans l'ère du numérique    Retour à la prudence sur les marchés mondiaux    Allégement du déficit du compte courant    Les soldats de l'ombre en rangs serrés contre le Covid-19    Athlétisme: Le programme antidopage mondial fortement affecté    4.835 personnes poursuivies pour violation de l'état d'urgence sanitaire    L'hôpital de campagne de Benslimane prêt à entrer en action    Mobilisation générale contre le coronavirus dans la région de Marrakech-Safi    Report des JO: Des coûts additionnels pour le Japon et la famille olympique    Clap de fin sur la série "Le Bureau des légendes"    Reprise belge du tube caritatif "We Are The World" pour remercier le personnel soignant    En pleine pandémie, une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Harit renonce à une partie de son salaire    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Chelsea, la Juve, le Bayern et le PSG lorgnent Hakimi    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    «Masrah net»… des spectacles à suivre en direct depuis son salon    Crise du Venezuela: Le nouveau plan de Washington    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Frontières maritimes : Entrée en vigueur et réserves espagnoles    Les agents d'autorité de la capitale s'estiment insultés par le Wali de Rabat-Salé Kénitra    Condition physique et mode alimentaire au profit des joueurs et joueuses : Le programme individuel spécial de la FRMF    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Le point avec Abdellah El Ouardi, préfet de police de Casablanca    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Sénégal réitère son soutien à la marocanité du Sahara
Publié dans Libération le 18 - 09 - 2019

Le Sénégal a réitéré, lundi à Rabat, son soutien ferme et constant à la marocanité du Sahara, considérant le Plan d'autonomie présenté par le Royaume comme la seule solution à ce différend régional.
Cette position a été réaffirmée lors d'un point de presse par le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, Amadou Ba, à l'issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.
«Je voudrais réitérer à ce propos le soutien ferme et constant de la République du Sénégal à la marocanité du Sahara. C'est une position que le Sénégal défend depuis longtemps», a déclaré le chef de la diplomatie sénégalaise, réaffirmant l'appui de son pays au rôle des Nations unies pour trouver une solution à cette question.
Nasser Bourita a exprimé, à cette occasion, ses remerciements pour le ministre et la diplomatie sénégalaise qui, a-t-il dit, a «toujours été aux côtés» du Maroc dans son combat pour l'intégrité territoriale, ajoutant que le Royaume restera toujours reconnaissant à ce rôle» fort et actif «de cette position exprimée à chaque fois dans les réunions régionales et internationales.
Les relations entre le Maroc et le Sénégal se démarquent par une «communauté de destin» qui cristallise la réussite d'un modèle de coopération Sud-Sud, a-t-il ajouté.
Les liens «excellents» entre le Maroc et le Sénégal se distinguent par leur caractère «spécial» et ne sont pas seulement marqués par un héritage spirituel et de simples aspects diplomatiques mais par une «communauté de destin «cristallisant la réussite d'un modèle de coopération Sud-Sud et gagnant-gagnant, a tenu à souligner Nasser Bourita .
Il a, en outre, fait observer que ces liens unissant les deux pays sont «indéfectibles», notant que la visite du diplomate sénégalais s'inscrit dans le cadre du raffermissement de ces rapports et de la tradition de consultation politique.
«Les deux peuples se souviennent du discours prononcé par S.M le Roi Mohammed VI depuis Dakar en novembre 2016 à l'occasion du 41ème anniversaire de la Marche Verte», a relevé Nasser Bourita, insistant que le choix de ce lieu n'est pas «anodin» puisque les Marocains se sentent chez eux au Sénégal.
Il a rappelé, dans ce sens, les huit visites que le Souverain avait effectuées au Sénégal, «ce qui représente le plus grand nombre de visites effectuées par S.M le Roi à un pays africain».
Par ailleurs, Nasser Bourita a souligné l'importance de tenir la prochaine session de la Grande commission mixte de coopération (GCMC), considérée comme un mécanisme de coopération bilatérale, à une date et à un lieu qui seront convenus d'un commun accord.
Il s'est également arrêté sur la nécessité d'accélérer la mise en œuvre des différents accords conclus entre les deux pays et d'identifier d'autres opportunités de coopération et d'investissement dans divers domaines.
Ces entretiens ont été l'occasion de passer en revue les différentes facettes de coopération entre les deux pays et de faire part d'«une profonde satisfaction» quant aux progrès accomplis en matière de coopération, notamment dans les domaines de la santé, de l'agriculture, des transports, de la pêche et de la diplomatie, a conclu Nasser Bourita.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.