Vidéo. Voici la déclaration de Mezouar qui lui a attiré les foudres du gouvernement    La Journée sans voiture laisse un écho favorable chez les casablancais    Tunisie : Kais Saed vainqueur de la Présidentielle    Averses orageuses fortes avec chute de grêle et rafales dans plusieurs provinces du royaume    World Policy Conference 2019 : Ce qu'a dit Mezouar sur l'Algérie…    Salaheddine Mezouar annonce son départ de la CGEM    CGEM : Mezouar annonce sa démission    Le chapitre Mezouar fermé, que se passera-t-il à la CGEM ?    Zagora : clôture du 7ème Festival international du conte et des arts populaires    Emouvantes obsèques à Seddina «Tétouan» d'Abderrahmane Karkich    Agir pour un tourisme créatif!    Transport de marchandises : les professionnels suspendent leur sit-in    Sahara: des pétitionnaires latino-américains mettent en avant l'initiative marocaine    Le roi félicite le Premier ministre éthiopien lauréat du Prix Nobel de la paix    Le groupe Renault se sépare de son Directeur général    Le PDG de Laprophan n'est plus !    Le thyphon Hagibis atteint les côtes du Japon    Les chants désespérés et pathétiques des supporters    Gouvernement : A la recherche de l'efficacité    Arrivée au Maroc du président rwandais Paul Kagame    Fès : Saisie de plus de 2t de chira    Eradication du mariage des mineurs    Epidémiologie cancer du col de l'utérus au Maroc    Marrakech : Trois morts et 22 citoyens écrasés par un conducteur en état d'ébriété    Météo: Le temps qu'il fera ce dimanche    WPC 2019: Mezouar voit positivement les mutations que connaît le Maghreb    «La culture est le meilleur moyen d'échange»    Fatima Attif: «Il n'y a pas beaucoup d'écriture pour la femme dans le cinéma marocain»    Faouzi Skali présente la culture soufie devant le Sénat français    L'édition 2020 du Symposium business et santé en Afrique (AHBS) aura lieu au Maroc !    Maroc – Libye : « Beaucoup de travail reste à faire », dixit Halilhodzic    Casablanca ne sera pas privé d'électricité le 20 octobre (ONEE)    Le secrétaire général des Nations unies épingle le Polisario    Les distributeurs africains des produits pharmaceutiques fédèrent leurs énergies    La Belgique première qualifiée à l'Euro 2020 : Les Pays-Bas se font peur    Le Sud-Africain Giniel De Villiers remporte le Rallye du Maroc 2019    Divers    Divers sportifs    La Banque mondiale prévoit une accélération de la croissance de l'économie marocaine    Le jour où Elton John a vu la reine Elizabeth II perdre son sang-froid    Les Tunisiens élisent leur président après un mois riche en rebondissements    Angelina Jolie : Je ne me suis jamais cantonnée dans un confort physique ou émotionnel    Beyoncé de nouveau enceinte    Bentalha victime d'une escroquerie    Institut français du Maroc. Que la saison commence !    Maroc-Lybie : Tout ce qu'il faut savoir sur cette rencontre    Wydad et Raja dans des groupes plus ou moins difficiles    Vahid Halilhodžić n'a pas encore trouvé l'équipe type    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Festival international du film de femmes à Salé lance la nouvelle saison culturelle
Publié dans Libération le 19 - 09 - 2019

La nouvelle saison culturelle au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra démarre en mode cinéma, à l'occasion de la 13ème édition du Festival international du film de femmes de Salé, tenue du 16 au 21 septembre.
Le programme général de cette édition comporte, notamment, une compétition officielle de films de long métrage de fiction traitant de la thématique de la femme, une compétition officielle documentaire consacrée à la lutte des femmes pour l'égalité et contre toute forme de discrimination, un regard sur le court métrage marocain de jeunes réalisatrices et de talents émergents et un regard sur le long métrage marocain.
Les cinéphiles auront également rendez-vous avec les classiques du cinéma africain et arabe au féminin, à travers des films ayant contribué au devenir de l'Afrique et du monde arabe et un hommage au cinéma tunisien, invité d'honneur du festival, pour tout ce qu'il partage avec le cinéma marocain. Ce festival servira de passerelle entre les manifestations ludiques organisées durant la période estivale, notamment les concerts de musique et les activités intellectuelles, littéraires et artistiques destinées au public qui s'apprêtent à la rentrée scolaire et universitaire.
Ainsi, les universités et les écoles supérieures contribuent amplement à l'animation culturelle et intellectuelle dans la région, que ce soit de manière directe via l'organisation des séminaires et des conférences ou en nouant des partenariats avec des institutions culturelles marocaines ou internationales.
Outre les établissements universitaires, le mois de septembre de chaque année est considéré comme une date butoir des activités des centres culturels étrangers qui décortiquent finement un agenda culturel tant riche que diversifié tout au long de l'année jusqu'à la fin du mois de juin. Ces activités à vocation culturelle constituent des rendez-vous phares dans l'agenda culturel de la capitale, en particulier le public marocain qui s'intéresse davantage à la chose culturelle et à d'autres cultures.
Le théâtre compte parmi les principales composantes du paysage culturel dans la région, en particulier dans la ville de Rabat où s'érige le somptueux théâtre national Mohammed V, qui arbitrera le 30 septembre la première activité culturelle au titre de la saison 2019-2020. Il s'agit de la pièce théâtrale intitulée "Anamss" (la fouine), écrite par Abdelilah Benhadar et réalisée par Amine Nassour et qui a été présentée, pour une première, au début de ce mois dans le cadre de la saison culturelle de Kénitra.
Dans ce sillage, la nouvelle saison culturelle sera marquée par des expositions au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, qui offre actuellement l'opportunité à ses visiteurs de découvrir la célèbre sculpture "Le Cheval", du grand sculpteur colombien Fernando Botero.
Non loin de l'imposante sculpture de Botero, qui trône majestueusement au cœur de la capitale, surgit également l'œuvre de la sculptrice marocaine Ikram Kabbaj, qui prend la forme d'un triptyque de trois sculptures en marbre noir poli et qui captivent le regard par leur singularité.
Parmi les événements hauts en couleur de la nouvelle saison culturelle dans la région, figure la première édition de la biennale internationale de Rabat, prévue du 24 septembre au 18 décembre prochain sous le thème "Un instant avant le monde", qui mettra à l'honneur l'art urbain à travers une œuvre qui sera réalisée par des artistes marocains. Elle s'ajoutera aux fresques qui ornent les murs d'une ville dans laquelle les cultures fusionnent et les couleurs foisonnent.
En revanche, si ailleurs, les maisons d'éditions choisissent les mois de septembre et d'octobre pour annoncer de nouvelles publications ou annoncer les lauréats des prix littéraires, les activités liées à l'édition au niveau de la région et au Maroc en général restent limitées.
L'activité culturelle dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, à l'instar des saisons culturelles précédentes, reste concentrée dans ses trois principales villes (Rabat, Salé et Kénitra) et encore plus au niveau de la capitale, alors que les activités culturelles sont peu nombreuses dans les petits patelins et en milieu rural et demeurent tributaires d'initiatives limitées de collectivités territoriales et de la société civile.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.