Le Maroc certifié par l'Union Postale Universelle    Martil: Avortement d'une tentative de trafic de près de 600 kg de chira    Liban: Michel Aoun promet des mesures concrètes    Concert pour la tolérance 2019 : Pari réussi    Les fantaisies d'un président!    Conférence internationale sur la justice: Le texte intégral de la lettre royale    Le gouvernement table sur une enveloppe de 198 milliards de DH en 2020    «L'écriture réhabilite la mémoire, efface la souffrance et interroge l'Histoire»    Journées musicales de Carthage. Un festival courageux !    Azrou promeut la culture coréenne    Diva Châbiaa à la voix sur le cœur    Nabil Benabdallah: «Il faut redonner un sens à l'action politique»    Label'Vie. "Une valeur de croissance au profil résilient"    Le Maroc rejoint le Réseau des Autorités de prévention de la corruption    Une belle leçon des joueurs botolistes    Dernier tour qualificatif pour le CHAN-2020 : Le Maroc se qualifie haut la main    Gouvernement. El Ouafi lâche la migration    Météo : Fortes pluies dans plusieurs régions du Maroc    Jouahri primé à Washington pour la troisième année consécutive    PLF 2020. Des mesures pour rétablir la confiance    Akhannouch appelle à favoriser l'emploi des jeunes    Liban : Les manifestants ne décolèrent pas    Recherche scientifique. Un nano-satellite universitaire envoyé pour deux ans dans l'espace    Rabat : Arrestation d'un malade mental pour agression contre un muezzin    Accès à l'information. Le parquet général secoue les tribunaux    Production alimentaire : Le Maroc a atteint «un bon niveau» de couverture de ses besoins    Top Performer RSE 2019. Attijariwafa bank distingué    Pour exercice de la médecine sans autorisation : Un Français épinglé à Marrakech    Solid'Action : Faisons des enfants des douars nos enfants !    Météo: le temps qu'il fera ce lundi    Salon du cheval : La Sorba de Maher El Bachir remporte le GP S.M le Roi Mohammed VI de Tbourida    Les enseignants cadres des AREF se remettent en grève    Météo : De fortes pluies prévues dans certaines régions    La politique pénale du Maroc jaugée à l'aune des droits de l'Homme    L'ONMT veut développer le tourisme golfique au Maroc    Le Maroc, un marché émergent alternatif pour les entreprises espagnoles face au Brexit    Calcio : La Juventus et Ronaldo enchaînent    Le Onze national décroche haut la main sa qualification au CHAN 2020    Coppola travaille sur "Megalopolis", son projet de film le plus ambitieux    Participation marocaine au Festival des musiques "Oslo World"    Projection en Norvège du film "Paris Stalingrad" de la Marocaine Hind Meddeb    Salon du cheval: La Sorba de Maher El Bachir remporte le Grand Prix Mohammed VI de Tbourida    Les Botolistes proches de la qualification    CAN 2020 : Les joueurs locaux corrigent l'Algérie    Couverture alimentaire : Le Maroc a atteint « un bon niveau », selon Sadiki    Quand Donald Trump s'en prend à Bruce Springsteen et Beyoncé    Les glaciers suisses ont diminué de 10% en 5 ans    Insolite : Conférence record    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tenue à Rabat du Forum des parlementaires arabes sur la population et le développement
Publié dans Libération le 20 - 09 - 2019

Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, a appelé, mercredi à Rabat, à conjuguer les efforts des parlementaires en faveur de l'application des décisions internationales en matière de population et de développement durable, ainsi que d'activer leurs rôles en faveur de la promotion des politiques de population et de développement dans les pays arabes.
Ces rôles englobent le volet législatif à travers la révision des législations et leur adaptation avec les objectifs du développement, mais aussi le volet de contrôle pour s'assurer que les gouvernements jouent leurs rôles dans les secteurs concernés et qu'ils déploient suffisamment de moyens et dévoilent les informations nécessaires à cet effet, a souligné Hakim Benchamach à l'ouverture de la réunion du Forum des parlementaires arabes sur la population et le développement, organisée à l'occasion du 25ème anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement sous le thème «Aller de l'avant dans la mise en œuvre des travaux non réalisés de la Conférence internationale sur la population et le développement».
Il a aussi mis l'accent sur la nécessité de procéder à une transformation du mode de réflexion autour des questions de la population et du développement, en donnant la priorité aux droits des individus, à leur égalité, leur dignité et leur prospérité, ainsi qu'en faisant le lien entre population, droits de l'Homme, croissance économique continue et développement durable et en veillant à traiter ces questions de manière globale et consolidée.
Par ailleurs, il a indiqué que les questions sur lesquelles se penche le Forum sont substantielles pour la stratégie de développement durable à l'horizon 2030, que se soit en matière d'autonomisation des femmes et leur pleine participation à la prise de décision et l'élaboration et la mise en œuvre des politiques qui les concernent, ou en rapport avec les jeunes, la famille et la migration qui constitue l'un des plus grands défis pour le développement de la région.
Le président de la Chambre des conseillers a appelé dans ce sens à renforcer les acquis réalisés ces 25 dernières années, depuis le Sommet international sur la population et le développement tenu au Caire, notant que la réunion du Forum offre l'occasion d'échanger les idées, les expériences et les expertises entre parlementaires et experts, ce qui est à même de jeter les bases d'une collaboration arabe commune visant à réaliser les objectifs de développement auxquels aspirent les peuples de la région.
De son côté, le vice-président de l'Union des parlementaires japonais pour la population, Teruhiko Mashiko, a estimé qu'aucune société ne peut réussir le développement durable sans assurer la stabilité de la population, mettant l'accent sur l'importance de garantir l'accès à la santé reproductive et d'opter pour l'approche des droits de l'Homme lorsqu'il s'agit de traiter les questions de la population à travers le monde.
«Il n'y a pas de réponse unique aux enjeux de la population dans des sociétés très diverses sur les plans culturel et religieux», a-t-il fait remarquer, notant que cette rencontre, organisée en collaboration avec l'Association asiatique de la population et du développement, constitue une occasion pour passer en revue les efforts déployés tout au long de ces 25 dernières années, ainsi que pour élaborer des recommandations qui seront débattues au Sommet mondial sur la population et le développement de Nairobi prévu en novembre prochain.
Pour sa part, le directeur du Fonds des Nations unies pour la population pour la région arabe, Luay Shabana, a salué la collaboration entre l'Association asiatique de la population et du développement et le Forum des parlementaires arabes pour la population et le développement, qui donne le bon exemple en matière de promotion du rôle des parlementaires au service de l'agenda du développement durable.
Cette réunion de trois jours est organisée dans le cadre des préparatifs du Sommet de Nairobi (12-14 novembre), qui célèbrera le 25ème anniversaire du Sommet du Caire et le 50ème anniversaire de la création du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.