Coronavirus: nouveau record d'infections, la répartition géographique    Tanger-Med : Saisie de plus 190 kg de chira    Le Rwanda nomme une nouvelle ambassadrice au Maroc    Pourquoi Mike Pompeo est en Pologne    Live. Coronavirus : la situation au Maroc, samedi 15 août à 18h    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.776 nouveaux cas, 41.017 cas cumulés au samedi 15 août à 18 heures    Pourquoi les Marocains se tournent de plus en plus vers le Canada ?    Barça: Bartomeu prépare le grand ménage    Amrani met en lumière la vision Royale pour un Maroc de paix et de prospérité    Message du roi Mohammed VI au président indien    Haja El Hamdaouia met un terme à sa carrière (VIDEOS)    Casablanca: tentative de kidnapping dans un bus à Hay Hassani    Météo: jusqu'à 45 degrés ce vendredi au Maroc    Finances publiques: Principaux points du BMSFP de la TGR    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    France: Une autre mosquée incendiée à Lyon    Nomination des membres du conseil de l'ANRE    Casa-Settat: Le Conseil de la région examine le PDR    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Casablanca se barricade peu à peu !    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Le trafic de 720 chardonnerets avorté à Fqih Bensaleh    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Premier League : Liverpool souffre, Arsenal s'accroche, Manchester United décroche
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2019

Malgré un but magnifique de N'Golo Kanté pour son retour, Liverpool a une nouvelle fois fait le vide autour de lui en tête de la Premier League en allant s'imposer sans génie mais avec autorité à Chelsea (2-1), dimanche, pour la 6e journée.
Derrière, Arsenal, réduit à 10 en première période, reste dans le bon tempo en venant à bout d'Aston Villa, alors que Manchester United, battu, est relégué à 10 points.
Défait à Naples (2-0) mercredi en Ligue des champions, Liverpool a repris ses 5 points d'avance sur les Citizens dans la douleur, tant il a été chahuté par un Chelsea transfiguré par le retour de N'Golo Kanté dans l'entre-jeu.
Le champion du monde, absent depuis un mois pour une blessure à une cheville, a semblé tout de suite dans le rythme, se montrant comme à son habitude très actif et surtout très offensif.
Sa prestation a été enjolivée d'un superbe but: demi-tour et accélération à 25 mètres, avant de placer un amour d'intérieur du pied dans la lucarne gauche d'Adrian (2-1, 71e).
Les Blues regretteront ce face-à-face perdu par Tammy Abraham devant Adrian (24e), le but égalisateur à 1-1 refusé à Cesar Azpilicueta par la VAR en raison d'un hors-jeu très en amont, la tête un peu trop décroisée de Batshuayi (88e)...
Liverpool, malgré ce 15e succès consécutif en championnat, a montré une nouvelle fois qu'il était moins à l'aise loin d'Anfield quand le niveau de l'adversaire et l'intensité montent d'un cran.
La victoire des Reds s'est écrite en première période grâce à deux buts sur coups de pied arrêtés: un missile de 20 mètres de Trent Alexander-Arnold dans la lucarne (1-0, 14e) et une tête de Firmino (2-0, 30e) pratiquement libre de tout marquage.
"A 2-0, on n'a pas exactement joué le football que l'on aurait dû. On aurait dû davantage contrôler le match, on a rendu le ballon trop facilement", a estimé Jürgen Klopp après le match, tout en estimant que les trois points étaient "mérités".
Equipe à la technique et au potentiel offensif alléchants, Arsenal a montré qu'il avait du caractère.
En infériorité numérique toute la seconde période et menés deux fois au score, les Gunners ont fini par renverser le promu Aston Villa (3-2) grâce à un coup-franc de Pierre-Eymeric Aubameyang à six minutes de la fin, son 7e but toutes compétitions confondues et sa 16e réalisation sur les 16 derniers matches.
Les affaires semblaient pourtant très mal engagées quand le latéral Ainsley Maitland Niles a reçu un deuxième carton jaune à la 41e minute, alors qu'Aston Villa avait ouvert le score dès la 20e.
Les Gunners ont cru se remettre dans le bon sens avec le premier but en Premier League de Nicolas Pépé, sur penalty, (1-1, 59e) mais 90 secondes plus tard, Villa reprenait la tête par Wesley (1-2, 60e).
Dans les dix dernières minutes, Callum Chambers (2-2, 81e) et Aubameyang ont offert un succès important à Arsenal, 4e, à égalité de points (11) avec Leicester et West Ham qui l'entourent au classement.
"En seconde période, nous devions jouer d'abord avec notre tête mais aussi avec le coeur (...) l'esprit d'équipe a été incroyable mais on doit continuer à travailler et à s'améliorer", a jugé Unai Emery au micro de la BBC.
Médiocres 8e avec 8 points, déjà 10 de moins que Liverpool, les Red Devils ont fait une très mauvaise opération en perdant à West Ham, surprenant 5e de Premier League, à deux points seulement de Manchester City, 2e avec 13 unités.
Plus encore que le bilan comptable, c'est l'impression d'équipe dans le brouillard donnée par Manchester qui inquiète.
Déjà privé sur blessures de Paul Pogba et d'Anthony Martial, ManU pourrait aussi avoir à se passer de Marcus Rashford, sorti après une heure de jeu en boîtant, après avoir été une nouvelle fois très décevant.
La production offensive a été quasiment nulle et défensivement, l'impression n'a pas été meilleure, à l'instar du manque d'agressivité flagrant sur l'ouverture du score d'Andriy Yarmolenko (1-0, 45e).
Le deuxième but, sur un coup franc direct à six minutes de la fin, est presque anecdotique mais la mine dépitée de Ole Gunnar Solskjaer dans les derniers instants du match montre l'ampleur de la tâche pour l'entraîneur norvégien de United.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.