Programme des principaux matchs du dimanche 26 janvier    CGEM: Et maintenant, au travail!    Coronavirus : L'ambassade du Maroc en Chine réagit    LDC Afrique: Le Raja est qualifié pour les quarts de finale    CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020    Botola: Le programme de la14 e journée    Turquie : un séisme fait au moins 21 morts dans l'est du pays    Syrie : plus de 38.000 déplacés en cinq jours dans le nord-ouest    La ministre espagnole des Affaires étrangères : le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime    Le Maroc instaure le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Hausse des exportations agro-alimentaires en 2019    4ème Congrès du PAM : des pamistes toujours en quête d'un candidat rassembleur, proposent Mekki Zizi    Les enseignants contractuels reviennent à la charge    ONEE-TAQA : Prorogation du Contrat d'achat et de fourniture d'électricité de la centrale de Jorf Lasfar    Maroc-Espagne : Le « dialogue » pour résoudre le chevauchement des droits maritimes    CGEM: Passation des pouvoirs entre Mohamed Bachiri et Chakib Alj    L'ambassade du Maroc en Chine met en place une cellule de crise    Le nouvel Ambassadeur du Maroc au Liberia remet ses lettres de créance au Président Weah    Voici le temps qu'il fera ce samedi    Le portugais Pestana Hotel Group renforce son offre    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    La SIE change de positionnement    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    Le surfeur Boukhiam fier de représenter le Maroc, le monde arabe et l'Afrique aux JO 2020    La Bundesliga veut abaisser à 16 ans l'âge minimum pour jouer en pro    Rajoy, d'ex-chef du gouvernement à président de la fédération espagnole de football ?    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    Arrêter de fumer 4 semaines avant une opération réduit le risque de complications    Insolite : Brève cavale    Des failles de sécurité constatées sur le navigateur web Safari    Piers Faccini, le maître de la complainte    Les vraies raisons de la perte de poids d'Adele    Bientôt, un musée Kylie Jenner    Irak : des milliers de manifestants réclament le départ des troupes américaines    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    Le Raja accroché à la veille de son départ en Tunisie    Proche-Orient: Trump promet son plan de paix dans les jours à venir    Indice de perception de la corruption 2019 : Le Maroc perd 7 places    «Sourtna», quand de jeunes photographes prennent d'assaut le Fort Rottenbourg    Le Souverain accorde une audience à l'archevêque de Rabat    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Premier League : Liverpool souffre, Arsenal s'accroche, Manchester United décroche
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2019

Malgré un but magnifique de N'Golo Kanté pour son retour, Liverpool a une nouvelle fois fait le vide autour de lui en tête de la Premier League en allant s'imposer sans génie mais avec autorité à Chelsea (2-1), dimanche, pour la 6e journée.
Derrière, Arsenal, réduit à 10 en première période, reste dans le bon tempo en venant à bout d'Aston Villa, alors que Manchester United, battu, est relégué à 10 points.
Défait à Naples (2-0) mercredi en Ligue des champions, Liverpool a repris ses 5 points d'avance sur les Citizens dans la douleur, tant il a été chahuté par un Chelsea transfiguré par le retour de N'Golo Kanté dans l'entre-jeu.
Le champion du monde, absent depuis un mois pour une blessure à une cheville, a semblé tout de suite dans le rythme, se montrant comme à son habitude très actif et surtout très offensif.
Sa prestation a été enjolivée d'un superbe but: demi-tour et accélération à 25 mètres, avant de placer un amour d'intérieur du pied dans la lucarne gauche d'Adrian (2-1, 71e).
Les Blues regretteront ce face-à-face perdu par Tammy Abraham devant Adrian (24e), le but égalisateur à 1-1 refusé à Cesar Azpilicueta par la VAR en raison d'un hors-jeu très en amont, la tête un peu trop décroisée de Batshuayi (88e)...
Liverpool, malgré ce 15e succès consécutif en championnat, a montré une nouvelle fois qu'il était moins à l'aise loin d'Anfield quand le niveau de l'adversaire et l'intensité montent d'un cran.
La victoire des Reds s'est écrite en première période grâce à deux buts sur coups de pied arrêtés: un missile de 20 mètres de Trent Alexander-Arnold dans la lucarne (1-0, 14e) et une tête de Firmino (2-0, 30e) pratiquement libre de tout marquage.
"A 2-0, on n'a pas exactement joué le football que l'on aurait dû. On aurait dû davantage contrôler le match, on a rendu le ballon trop facilement", a estimé Jürgen Klopp après le match, tout en estimant que les trois points étaient "mérités".
Equipe à la technique et au potentiel offensif alléchants, Arsenal a montré qu'il avait du caractère.
En infériorité numérique toute la seconde période et menés deux fois au score, les Gunners ont fini par renverser le promu Aston Villa (3-2) grâce à un coup-franc de Pierre-Eymeric Aubameyang à six minutes de la fin, son 7e but toutes compétitions confondues et sa 16e réalisation sur les 16 derniers matches.
Les affaires semblaient pourtant très mal engagées quand le latéral Ainsley Maitland Niles a reçu un deuxième carton jaune à la 41e minute, alors qu'Aston Villa avait ouvert le score dès la 20e.
Les Gunners ont cru se remettre dans le bon sens avec le premier but en Premier League de Nicolas Pépé, sur penalty, (1-1, 59e) mais 90 secondes plus tard, Villa reprenait la tête par Wesley (1-2, 60e).
Dans les dix dernières minutes, Callum Chambers (2-2, 81e) et Aubameyang ont offert un succès important à Arsenal, 4e, à égalité de points (11) avec Leicester et West Ham qui l'entourent au classement.
"En seconde période, nous devions jouer d'abord avec notre tête mais aussi avec le coeur (...) l'esprit d'équipe a été incroyable mais on doit continuer à travailler et à s'améliorer", a jugé Unai Emery au micro de la BBC.
Médiocres 8e avec 8 points, déjà 10 de moins que Liverpool, les Red Devils ont fait une très mauvaise opération en perdant à West Ham, surprenant 5e de Premier League, à deux points seulement de Manchester City, 2e avec 13 unités.
Plus encore que le bilan comptable, c'est l'impression d'équipe dans le brouillard donnée par Manchester qui inquiète.
Déjà privé sur blessures de Paul Pogba et d'Anthony Martial, ManU pourrait aussi avoir à se passer de Marcus Rashford, sorti après une heure de jeu en boîtant, après avoir été une nouvelle fois très décevant.
La production offensive a été quasiment nulle et défensivement, l'impression n'a pas été meilleure, à l'instar du manque d'agressivité flagrant sur l'ouverture du score d'Andriy Yarmolenko (1-0, 45e).
Le deuxième but, sur un coup franc direct à six minutes de la fin, est presque anecdotique mais la mine dépitée de Ole Gunnar Solskjaer dans les derniers instants du match montre l'ampleur de la tâche pour l'entraîneur norvégien de United.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.