Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Le roi nomme Chakib Benmoussa président de de la Commission spéciale sur le modèle de développement    ADM : circulation suspendue entre Larache et Moulay Bousselham    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Elections britanniques: Premier face-à-face entre Johnson et Corbyn    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Nouzha Bouchareb : Le Maroc s'engage à contribuer au plan ONU-Habitat    Immobilier. Accor et le groupe Yasmine se rapprochent    Marché des capitaux. L'AMMC muscle ses contrôles    Hult Prize couronne son lauréat le 7 décembre    Insolite. Deux américains parviennent à transformer l'air...en vodka !    Luis Enrique reprend les commandes de la sélection espagnole    Pour Washington, la colonisation israélienne ne viole pas le droit international    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Arrestation à Marrakech d'un individu pour trafic de drogues dures    Lâayoune Charkia: un policier dégaine son arme pour neutraliser un individu dangereux    Vidéo. Un camion chargé de migrants fonce dans un poste-frontière de Bab-Sebta    Zineb El Rhazoui, la marocaine qui "divise" en France    Aminux lance sa radio ?    Mustapha Iznasni, un Grand de la Presse nationale s'est éteint    Bolivie: Les dessous du complot anti-Morales…    Le Maroc se prépare au grand froid    Marrakech : Artcurial met en vente un chef d'œuvre d'Etienne Dinet    Destitution: Trump « envisage » de témoigner, les auditions s'accélèrent    Jerome Powell rappelle à Donald Trump l'indépendance de la Fed    Ouverture du 24e FICAR: Wafaa Amer et Daoud Aoulad Syed honorés    Transport de marchandises. Les conditions d'accès préoccupent les partenaires sociaux    Edito : Anticiper    Marrakech : des uniformes pour les conducteurs des calèches touristiques    Météo : Le ministère du transport appelle à la vigilance    Projets verts «Rhamna E-Mob» : 30 motos électriques remises aux autorités locales    Modèle de développement. L'Istiqlal et le RNI croisent le fer    Du nouveau dans l'affaire du "semsar" ayant promis d'intervenir pour alléger la peine d'une détenue    Moustapha Cissé Lô : Le Maroc intégrera bientôt la CEDEAO    Driss Lachguar : L'USFP a toujours servi les intérêts de la nation    Hommage à Bruxelles à la première génération des Marocains de Belgique    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    1000 taekwondistes présents au tournoi international d'Oujda    Le flux des migrations n'est pas près de s'estomper    Le Onze national sommé de secouer le cocotier à Bujumbura    Le plan Maroc vert, un modèle à suivre    "Le Mans 66" en tête du box-office    L'art plastique marocain s'invite à Tunis    L'artiste plasticien Salem Chouatta ou l'art de rendre visible l'invisible    Forum euro-méditerranéen d'Essaouira: Maryam AIT MOULAY remporte «Prix pour Jeunes Leaders»    Venise sous les eaux : Nouvelle marée haute dangereuse attendue ce dimanche    L'œuvre de Hamid Douieb sous la loupe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le village solaire d'Id Mjahdi se dote d'un Centre éducatif
Publié dans Libération le 14 - 10 - 2019

Le village solaire d'Id Mjahdi, premier village 100% autonome en matière d'énergie au Maroc, relevant de la commune d'Ounagha (province d'Essaouira), vient de se doter d'un Centre éducatif dédié à la promotion de l'enseignement préscolaire.
A cette occasion, une cérémonie d'inauguration de cette nouvelle structure de formation et d'apprentissage a eu lieu, samedi, en présence notamment des membres de l'Association Essaouira-Mogador, porteur du projet du village solaire Ait Mjahdi, de responsables du ministère de l'Energie, de partenaires français dudit projet, des élus locaux ainsi que d'autres personnalités.
Composé de deux salles de classe entièrement meublées et équipées d'outils éducatifs, d'un château d'eau et à terme, d'un terrain de sport et d'un espace de jeux, ce Centre profitera aux enfants âgés de 4 à 6 ans du village d'Ait Mjahdi comme à ceux en provenance de villages voisins.
Ce Centre offrira donc des prestations préscolaires (alphabétisation, sensibilisation, formation, éducation non formelle...), outre des classes d'alphabétisation pour les femmes et des activités socioculturelles selon les besoins.
Il se fixe pour objectif d'oeuvrer pour la sauvegarde du patrimoine social, économique, urbanistique et culturel de la région, la promotion du village ou encore le renforcement du tissu économique local.
Ce projet novateur s'assigne pour missions également de développer des actions pour préserver l'environnement et la déforestation, avec par exemple la mise en place de dispositifs d'énergies renouvelables essentiellement solaires, et de créer un lien social entre les habitants du village en favorisant l'accès à un centre d'éducation par la construction d'infrastructures scolaires (à savoir une école maternelle, un terrain de sport, un centre d'alphabétisation pour adultes).
Dans une allocution de circonstance, Tarik Ottmani, président du bureau exécutif de l'Association Essaouira-Mogador, s'est félicité de cette initiative citoyenne dédiée à promouvoir l'enseignement préscolaire chez les enfants du monde rural.
Il a tenu à rappeler que ce projet s'inscrit dans la continuité de la réalisation en 2017 du premier village solaire d'Afrique et de la construction d'une coopérative féminine d'huile d'argan sur ce même territoire.
''Réalisés dans le cadre des opérations de mécénat des entreprises +Le Petit Olivier+ et +Intermarché+, avec la participation du Cluster solaire et MASEN, et avec le soutien de la Fondation Mohammed VI pour la sauvegarde de l'arganier et de l'Association Essaouira-Mogador, ces équipements structurants pour Douar Id Mjahdi fonctionnent aujourd'hui très bien, au profit des habitants de ce même village'', s'est-il félicité.
M. Ottmani a émis le voeu de voir ce projet s'élargir davantage, mettant en avant l'impact socioéconomique de cette structure sur le quotidien des habitants du village.
La présidente de la commune d'Ounagha, Mme Amal El Hentati, a exprimé toute sa joie et sa fierté de voir ce projet aboutir, louant au passage la qualité du partenariat et de la coordination ainsi que la synergie créée entre acteurs marocains et français pour que ce projet-pilote complet et intégré puisse voir le jour.
Rachid Belmokhtar, membre de l'Association Essaouira-Mogador, a relevé que ce projet porte en lui les germes d'un espoir, notant que le Maroc est un pays de diversité, multiculturel, et disposant d'un énorme potentiel humain.
''Des actions comme celle d'aujourd'hui sont à saluer et à encourager dans la mesure où elles permettent de réduire les fossés, et d'introduire le confort et la modernité au niveau de ces villages'', a-t-il relevé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.