Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Greenvillage.ma : Une plateforme ultra moderne pour le Bio voit le jour    Pacte pour la relance économique et l'emploi : A quoi s'engage l'Etat...    Tourisme national : un secteur d'avenir    Bisazza ouvre sa première vitrine virtuelle au Maroc    Change: les devises étrangères contre le dirham marocain    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Botola Pro D1 : Le Wydad rate le coche à Berkane    Tanger/Covid-19: les mesures de contrôle durcies davantage    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Explosions au Liban: l'aide marocaine est arrivée à Beyrouth    HCP: cinq régions concentrent plus de 70% des chômeurs    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Contrat programme tourisme 2022-22 : l'Etat consent à des efforts pour sauver le secteur    OMS: Six vaccins en phase III des essais cliniques    OMS: Dr. Tedros prie les Américains de revenir à l'OMS    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    La fondation Mohammed V entame l'envoi d'aides alimentaires au Liban    Casablanca : un dangereux malfrat retrouvé à Ain Harrouda    Météo France: 45 départements placés en vigilance orange canicule    Le bilan s'alourdit au Liban    Foot féminin: Le contrat d'objectifs signé    Le directeur régional de la chambre de commerce de Rabat-Salé-kénitra limogé    Quelle carrure économique pour le football national ?    Le Raja continue sa pression sur le WAC    Saaid Amzazi : Le concours commun d'accès aux Facultés de médecine vise à assurer l'égalité des chances    Tour de Pologne : L'état de Jakobsen stabilisé, coureur placé dans le coma    Une édition virtuelle : Festival International Maroc des Contes    Guéri du Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout harcèlement    Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes de soutien    Le patrimoine financier des ménages s'élève à 833 MMDH à fin 2019    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    Une rentrée des classes sous le signe de l'incertitude    La convention contre les pires formes de travail des enfants enfin ratifiée    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    Donald Trump salue les réalisations du Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    US Round Up du jeudi 6 août – Eric M. Garcetti, Kodak, Jerry Falwell Jr., Alyssa Milano, Mississippi    Soutien aux projets cinémato-graphiques : Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes    Cheb Kader revient avec 3 nouvelles chansons en septembre 2020    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Football: L'AS Rome reste propriété américaine    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    Le CNDH présente son mémorandum sur le nouveau modèle de développement    Message de condoléances de S.M le Roi au Président libanais    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Cité des métiers et des compétences de Laâyoune ouvrira ses portes en 2021
Publié dans Libération le 17 - 10 - 2019

Le démarrage de la Cité des métiers et des compétences (CMC) dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra aura lieu en septembre 2021, a annoncé mardi la directrice générale de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha.
Le terrain sur lequel sera bâtie cette cité a déjà été retenu et les travaux de construction débuteront en avril 2020, a affirmé Mme Tricha qui intervenait lors d'un workshop régional à Laâyoune destiné à la présentation de la feuille de route pour le développement de la formation professionnelle.
L'offre de formation, qui sera dispensée dans cette cité faisant partie des 12 CMC qui seront installées progressivement chacune dans une région du Royaume, s'articulera autour de 6 pôles d'activités économiques porteurs d'opportunités d'emploi et accueillera 2.000 stagiaires.
Ces pôles concernent les pêches maritimes, le transport et logistique, le numérique et l'offshoring, outre les métiers de la santé, l'artisanat, la gestion et le management, a-t-elle précisé.
La directrice générale de l'OFPPT a ajouté que ce workshop régional intervient en application des recommandations de la consultation régionale tenue en juillet dernier à Laâyoune, en vue de mobiliser tous les acteurs de la région autour de ce grand projet national, enrichir l'offre de formation proposée et adopter la feuille de route pour la mise en oeuvre de la cité des métiers et des compétences.
A cet égard, elle a souligné que ce grand chantier national lancé par SM le Roi Mohammed VI vise l'amélioration de la qualité de la formation professionnelle à travers la mise à niveau des centres de formation et la restructuration des filières en fonction de leur pertinence sur le marché de l'emploi, à travers la création d'une nouvelle génération d'instituts de formation professionnelle, ayant la forme de cités de métiers et de compétences, tout en modernisant les cursus pédagogiques.
Elle a noté que l'objectif de ce chantier prometteur vise à permettre au secteur de la formation professionnelle de continuer à jouer pleinement son rôle en tant que levier essentiel pour le développement social du Royaume et une meilleure insertion économique des jeunes, ainsi que pour la promotion de la compétitivité des entreprises.
A cet égard, Mme Tricha a rappelé que l'adoption de cette feuille de route était devenue une question primordiale après le constat fait par SM le Roi Mohammed VI, lors de son discours à la Nation à l'occasion du 65e anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple le 20 août 2018, de la nécessité de revoir en profondeur les spécialités de la formation professionnelle pour qu'elles répondent aux besoins des entreprises et du secteur public.
De son côté, le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Abdeslem Bekrate, a fait remarquer que cette deuxième réunion régionale s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la feuille de route destinée au développement du secteur de la formation professionnelle pour améliorer l'insertion des jeunes sur le marché de l'emploi et renforcer la compétitivité des entreprises marocaines.
Il a invité tous les acteurs à s'inscrire dans cette dynamique pour réussir ce projet porteur et mettre en place une offre de formation professionnelle tenant compte des spécificités et potentialités de la région ainsi que des besoins du marché du travail et des entreprises locales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.