Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d'une mission d'observation    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    Violation de l'état d'urgence sanitaire: 742 personnes poursuivies à Taroudant    Covid-19: l'essentiel de la déclaration du ministère de la Santé    21ème journée de la Botola Pro D1 : Des rencontres à couteaux tirés    Météo Maroc : prévisions du lundi 10 août 2020    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    Le Groupe OCP fête ses 100 ans d'existence    La rentrée scolaire, c'est dans trois semaines    Dépression : La vitamine D ne sert à rien    Frère Jean, ex-photographe de mode devenu moine orthodoxe dans les Cévennes    Le MMVI retrace la genèse artistique au Maroc    Les œuvres de l'artiste danoise Lene Wiklund illuminent l'espace Dar Souiri    Ligue des champions Messi au rendez-vous de Lisbonne    Signature d'une convention d'objectifs pour le développement du football féminin    D'aucuns prônent un dépistage massif en faveur du personnel soignant    Classée 2ème destination dans le monde : La ville ocre dans le top 25 du TripAdvisor    Réouverture des salles de sport    Recul des ventes de la quasi-totalité des secteurs au premier semestre    Coronavirus : 1.230 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 33.237 cas cumulés dimanche 9 août à 18 heures    Présentiel ou enseignement à distance : les précisions du département de l'Education Nationale    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Lyon élimine la Juventus et jouera City en quarts    Maroc Télécom a boosté les revenus des sociétés de bourse en 2019    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    Le Bayern et le Barça en quart !    El Otmani: La situation épidémiologique connaît des évolutions inquiétantes    De la nécessité des évolutions structurelles des écosystèmes et des chaînes de valeur    Au bord du naufrage!    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Coronavirus: 23 joueurs et membres du staff de l'Ittihad de Tanger testés positifs    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    «De l'encre sur la marge» de M'barek Housni    Casablanca à l'heure de son premier festival de Hip-Hop «On-line»    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    La terre a de nouveau tremblé en Algérie    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ballon d'or 2019 : Rapinoe, Mbappé et Van Dijk en vedette
Publié dans Libération le 23 - 10 - 2019

Sans surprise, Megan Rapinoe, Virgil Van Dijk et Kylian Mbappé figurent dans les listes des nommés aux différents Ballons d'or dévoilées lundi par l'hebdomadaire France Football et qui seront remis le 2 décembre.
En revanche, plusieurs grands absents ne font pas partie de la sélection masculine, à l'image du Brésilien Neymar et du lauréat du Ballon d'or de l'an dernier, le Croate Luka Modric.
Chez les femmes, l'Américaine Rapinoe, star du Mondial-2019 organisé en France mais survolé par les USA, fait figure d'immense favorite pour la plus prestigieuse récompense individuelle décernée dans le football.
La joueuse de 34 ans, qui évolue à Seattle, a remporté le Soulier d'or pour avoir été la meilleure buteuse de la compétition et également reçu un Ballon d'or récompensant la meilleure joueuse du tournoi.
L'an passé, c'est la Norvégienne Ada Hergerberg qui avait reçu le premier Ballon d'or féminin de l'histoire.
Rapinoe, dont la stature a dépassé le simple football pour devenir une icône de l'opposition à Donald Trump, est aussi une figure de la lutte pour les droits des LGBT et l'égalité homme-femme.
Parmi les 20 nommées figure également l'Australienne Sam Kerr, qui évoluait encore cette saison en Australie (Perth Glory) et aux Etats-Unis (Chicago Red Stars), mais qui devrait rejoindre prochainement l'Europe où son nom est murmuré à Chelsea mais aussi à Lyon et au Paris SG.
Chez les messieurs, le suspense est grand: l'an passé, la Coupe du monde réussie de la Croatie avait ouvert les portes du trophée à Luka Modric, qui avait brisé 10 ans d'hégémonie partagée entre le Portugais Cristiano Ronaldo et l'Argentin Leo Messi (5 titres chacun). Cette année, le milieu de terrain croate du Real Madrid, qui n'a guère brillé cette saison, ne figure même pas parmi les nommés.
Ses coéquipiers madrilènes, Sergio Ramos, Raphaël Varane, Marcelo ou encore Gareth Bale manquent eux aussi à l'appel.
Autre grand absent de marque: la star du Paris SG, Neymar, qui paye sans doute ses long mois d'absence pour cause de blessures. Le Brésilien figurait systématiquement dans le classement final du Ballon d'or depuis 2011, alors qu'il jouait encore à Santos au Brésil.
Ronaldo et Messi, eux, figurent bien parmi les 30 nommés, et Messi peut nourrir de grands espoirs, lui qui a décroché en septembre - comme Rapinoe chez les femmes - le prix Fifa The Best.
L'outsider N.1 cette saison se nomme Virgil Van Dijk, coiffé sur le poteau par Messi en septembre. L'exceptionnelle saison dernière de Liverpool doit beaucoup au géant défenseur néerlandais (victoire en C1) et le début de saison des Reds (invaincus en championnat lors des 9 premiers matches) n'a pas fait baisser sa cote.
Deux autres trophées seront attribués cette année dans le cadre du Ballon d'or, avec le trophée Kopa (qui récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans) et le trophée Yachine (pour les gardiens de but, une première).
Matthijs de Ligt ou Joao Felix figurent parmi les principales têtes d'affiche à même de prétendre à la succession du Français Kylian Mbappé, vainqueur du premier Prix Kopa l'an dernier.
Cette année, le prodige du PSG ne peut pas postuler pour ce titre, qui récompense les joueurs de moins de 21 ans au 31 décembre de l'année en cours, dans la mesure où il fêtera ses 21 printemps le 20 decembre prochain. Mais il pourra peut-être se consoler avec le Ballon d'or, pour lequel il fait partie des principaux favoris.
Chez les gardiens, le trophée Yachine pourrait tomber dans les gants du portier brésilien de Liverpool, Allison Becker, ou dans ceux de l'Allemand de Barcelone Marc-André Ter Stegen.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.