Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La CAF prise de court par le Cameroun
Publié dans Libération le 13 - 07 - 2020

Voici un autre tracas dont n'avait pas vraiment besoin la CAF. Comme nous l'avions souligné dans notre précédente édition, le « Final four » de l'actuelle édition de la Ligue africaine des clubs champions peine toujours à trouver place pour pouvoir se tenir.
Après les tergiversations concernant la programmation des rencontres du dernier carré au nouveau stade de Douala, les autorités camerounaises ont décidé de sortir de leur silence pour faire part de leur refus d'abriter ce tour de la C1 qui sera d'ailleurs une affaire maroco-égyptienne avec les chocs Wydad-Ahly et Raja-Zamalek.
Cette information a été rapportée en cette fin de semaine par la chaîne qatarie Bein Sport qui a indiqué que le Cameroun ne veut plus organiser en septembre prochain ni les demi-finales, ni la finale de la Ligue des champions, version 2020. Pour les responsables de ce pays, il y a un gros risque sanitaire dû à la propagation du nouveau coronavirus, alors que le Cameroun fait partie des pays du continent les plus affectés par cette pandémie qui a chamboulé la tenue de l'ensemble des échéances sportives majeures, à commencer par les Jeux olympiques de Tokyo.
Il faut dire que cette situation ne concerne pas seulement le lieu mais aussi la date, puisque la CAF, lors de son dernier Comité exécutif, s'est contentée d'annoncer que les demi-finales auront lieu en septembre prochain, sans préciser le jour. D'après certaines sources, ce tour ne sera disputé qu'après le 13 septembre, c'est-à-dire après la fin du championnat du Maroc de football.
Pour les Egyptiens, ils veulent aussi leur petite faveur, faisant la proposition de faire jouer ces demi-finales du côté d'Abu Dhabi, ce qui ne tente aucunement ni la partie marocaine, ni certains dirigeants de l'instance continentale.
Un véritable casse-têteau sujet donc de la programmation de ce «Final Four», ce qui ne doit en aucun cas aider les quatre protagonistes à préparer ce tour dont les rencontres se joueront en un seul acte, sachant qu'en cas d'égalité à l'issue du temps réglementaire, il y aura prolongations, puis tirs au but si le score de parité reste de mise. L'autre nouveauté est relative aux changements de joueurs, puisqu'il sera permis à chaque club de procéder à cinq changements, décision qui ne peut qu'arranger les affaires des quatre demi-finalistes qui ont vécu une saison aussi longue que difficile.
Si la Ligue des champions continue de poser des tourments, ce n'est pas le cas pour la Coupe de la Confédération qui, à l'instar de la C1, se déroulera elle aussi sous la forme d'un match unique. Bien entendu, c'est le Complexe Moulay Abdellah de Rabat qui abritera le tour des demi-finales avec deux belles affiches dont une cent pour cent marocaine entre le Hassania d'Agadir et la Renaissance sportive de Berkane, tandis que l'autre aura pour acteurs les Egyptiens de Pyramids et les Guinéens de Horoya Conakry.
Il y a lieu de rappeler que la finale de la C2 se jouera aussi à Rabat. Pour ce qui est de la date, aucune précision à ce propos n'a été donnée par la CAF mais ça sera un jour de septembre ou au plus tard début octobre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.