Marrakech-Safi : Le CRT lance une grande campagne de promotion digitale    97% des pharmaciens affirment que la chloroquine n'est pas disponible    L'arrivée d'Enzo Zidane au WAC : De l'infox et du « fake news » !    Demi-finales de la Ligue des Champions : Un vol spécial d'Al Ahly pour rallier Casablanca    Botola Pro D1 : Une bouffée d'oxygène pour le Hasania d'Agadir    Vente de boissons alcoolisées : la campagne d'assainissement se poursuit    Coronavirus: le Maroc enregistre 2444 nouveaux cas ce dimanche    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    Les Démocrates doivent désormais faire montre d' agressivité    Combats meurtriers au Karabakh, l'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Plaidoyer du CNDH en faveur du respect du droit de manifester pacifiquement    L'ambassadrice du Guatemala réitère la position de son pays en faveur de notre intégrité territoriale    Pour un nouveau multilatéralisme équitable et inclusif    Le Real Madrid piétine mais gagne enfin Zidane peut souffler    Botola Pro D2 : Le suspense jusqu ' au bout MAS-SCCM à l' affiche    Lancement d'un baromètre régional de l'investissement à Béni Mellal-Khénifra    Les exportations nationales accumulent les contre-performances    Mohcine Zouak : La transition numérique pose le défi de repenser l'école    Haro sur l'hydrochloroquine    Soutien exceptionnel à l'édition et au livre au titre de l' année 2020    Plaidoyer à Safi pour la création d' une Fondation du Festival national de l'Aïta    Programme d' animation culturelle à Guelmim-Oued Noun en dépit des contraintes du Covid-19    De précieuses découvertes archéologiques datant d'au moins du 2è siècle avant J.C    La formation et le travail de base, priorités de la FRMF    Centre d'immatriculation de Marrakech : tous les rendez-vous fixés précédemment sont annulés    Lycée Descartes : les parents d'élèves insatisfaits de l'enseignement à distance    Nouveaux programmes à fort impact social en 2020-2021    La généralisation de la couverture sociale nécessite une cohérence dans l'investissement à engager    La CGEM révèle ses propositions pour la LF-202    Or : c'est le moment de vendre vos bijoux !    «Revitaliser et répondre aux besoins de la standardisation de la langue amazighe»    L'émissaire par intérim de l'ONU en Libye soutient les conclusions des pourparlers de Bouznika    Togo : le premier ministre et le gouvernement quittent le pouvoir    Cour suprême : Biden exhorte le Sénat à ne pas confirmer la juge Barrett avant la présidentielle    Aéronautique : cinq nouvelles ouvertures d'usines d'ici fin 2020    Casablanca : une intervention policière vire au drame    Bourita s'entretient par vidéoconférence avec le Secrétaire Général de l'ONU    El Otmani : Le Maroc toujours engagé en faveur d'«une solution définitive au différend régional» autour du Sahara marocain    Le président du gouvernement espagnol réitère l'appel à une solution politique basée sur le compromis    13e Festival de Fès de la culture soufie: une édition très spéciale!    HUSA-FUS (2-1) : Une défaite "cruelle", une victoire tombée du ciel !    Guerguerat: l'ONU réagit aux gesticulations du polisario    Vaccin chinois : trois hauts responsables marocains participent aux essais    Liban: le nouveau Premier ministre jette l'éponge    Attaque à l'arme blanche à Paris: le principal suspect «assume» un acte dirigé contre Charlie Hebdo    Livre et édition : Un soutien de 9,32 millions de DH débloqué au titre de l'année 2020    Côte d'Ivoire : la cour de justice africaine récuse le rejet de la candidature de Laurent Gbagbo pour la présidentielle    L'acteur Anas El Baz est devenu papa (PHOTO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aubameyang offre la Cup et l'Europe à Arsenal
Publié dans Libération le 03 - 08 - 2020

Un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang a offert à Arsenal la 14e Coupe d'Angleterre de son histoire contre Chelsea (2-1) et surtout une place en Ligue Europa la saison prochaine. C'est aussi le premier trophée remporté par Mikel Arteta en temps qu'entraîneur pour sa première demi-saison à la tête d'une équipe pro. Un bel exploit pour l'ancien milieu de terrain, passé notamment par le PSG, qui a fait ses classes aux côtés de Pep Guardiola à Manchester City avant de reprendre en décembre un club à la dérive, à qui il a su redonner une âme et une identité de jeu.
Lors de cette finale, il a remporté la bataille tactique contre Frank Lampard, qui rêvait de terminer sa première saison à la tête d'une équipe de Premier League avec un trophée. Même s'il a été aidé par des faits de jeux - les sorties sur blessures de Cesar Azpilicueta (34e) et surtout de Christian Pulisic au tout début de la seconde période (48e), ou l'expulsion sévère de Matteo Kovacic à la 72e - Arteta a aussi remporté la guerre des nerfs.
On aurait, en effet, mal imaginé le Arsenal d'Unaï Emery se remettre de ce début de match difficile qui a vu Chelsea ouvrir le score dès la 5e minute. Sur une action tout en verticalité et en deux passes, Mason Mount a été trouvé sur la gauche de la surface de réparation et son centre à ras de terre a astucieusement été dévié par Olivier Giroud dans la course de Christian Pulisic, qui a trompé Emiliano Martinez de près (0-1, 5e).
"Le début du match a été difficile. Parfois on peut craquer. Mais s'il y a une chose que je sais sur ce groupe de joueurs, c'est qu'ils n'allaient pas abandonner", a expliqué le Basque qui a même estimé avoir assisté ensuite aux "meilleures 30 minutes depuis que je suis arrivé" au club. Pendant un temps, Chelsea semblait pourtant avoir mis la main sur cette finale avec un pressing parfait et un jeu vers l'avant performant. Mais la pause rafraîchissement au coeur du premier acte a totalement sorti les Blues de leur match alors qu'Arsenal a soudain trouvé de la cohérence dans son jeu. "On ne peut en vouloir qu'à nous-mêmes (pour ce qui s'est passé) à partir de là pour ce qui concerne notre jeu: nous sommes devenus suffisants, jouant en passes courtes comme à la parade. Mais au final, ce n'est jamais une partie de plaisir et on les a laissés revenir dans le match", a pesté un Lampard tout en colère froide et en lucidité après le match.
Et 60 secondes après qu'une égalisation magnifique, d'un tir enroulé de 18 mètres dans la lucarne, a été refusée à Nicolas Pépé, Aubameyang a réussi à prendre le meilleur avec un mélange de vitesse et de jeu de corps sur Azpilicueta qui n'a eu d'autres solutions que de faire faute dans sa surface. Le Gabonais, qui est devenu samedi le premier africain capitaine d'une équipe finaliste de la Cup, a transformé lui-même le penalty (1-1, 27e).
Lors de la seconde période, Arsenal a davantage joué le contre et sur l'un d'eux, initié par un rush rageur du latéral Hector Bellerin, Nicolas Pépé a décalé Aubameyang à gauche de la surface. L'avant-centre a facilement éliminé Kurt Zouma et piqué le ballon au-dessus de Willy Caballero, préféré une fois encore à Kepa (2-1, 66e). Ce doublé représente les 28e et 29e buts toutes compétitions confondues d'Aubameyang et surtout ses 69e et 70e buts depuis son arrivée à Londres en février 2018. Aucun joueur anglais n'a marqué plus que lui sur cette période, pas même Mohamed Salah (68).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.