Article 1067789    SCR: Deux nouveaux administrateurs désignés    L'EMSI primée à Istanbul    Lutte contre le cancer: Les engagements d'El Othmani    Marocains bloqués à Mellilia: reprise de l'opération de rapatriement    Province de Jerada/Covid-19 : Les mesures restrictives prolongées d'une semaine    Khalid Ait Taleb : «Nous sommes encore dans la première vague»    Chama Zaz : L'étoile de l'Aita Al Jabalia s'en est allée !    Programme de soutien destiné au domaine artistique : 459 projets subventionnés    Pédocriminalité : Après le drame de Adnane à Tanger, le supplice de Naïma à Zagoura    OCP : La solidité financière au rendez-vous    TPME, ces chiffres qui font peur !    Mali: Le président de transition Bah N'daw remercie le Roi Mohammed VI en recevant Nasser Bourita    Bilan bimensuel de la Covid-19 : Une hausse de 10% des cas d'infection depuis début septembre    De l'enseignement supérieur dans le monde arabe    La course aux points bat son plein aussi bien en haut qu ' en bas du tableau    Laâyoune : enquête judiciaire suite aux divagations de certains séparatistes    Automobile: la DGI lance un nouveau téléservice    La FIFA et la CAF entament leurs auditions    USA : séparation des pouvoirs, dites-vous ?    Boujemâa Achefri médite en couleurs    Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille de Chama Zaz    Le FC Séville s'intéresse à Oussama Idrissi    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Le Raja lance un nouveau jeu-concours (VIDEO)    Imminent retour des Marocains bloqués à Mellilia, Sebta temporise    Brexit: les tractations reprennent    Rachida Dati candidate aux présidentielles de 2022    Angleterre: Liverpool arrête Arsenal    Coronavirus: Lions de l'Atlas    L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    Le bilan gouvernemental: en déphasage des réalités du pays!    Pétition pour la vie: son initiateur réagit au rejet d'El Othmani    Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 39.000 prestations médicales    Vives tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan    Youssef Amrani réaffirme l'identité africaine du Maroc    Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus    La députée Fatima Zahra Barassat interpelle le Chef du Gouvernement    Khansa Batma : "Il a fallu puiser dans mon vécu !"    Tanger-Tétouan-Al Hoceïma : Parachèvement en matériel informatique de 34 établissements scolaires    Procès à distance : Plus de 7.000 audiences tenues en cinq mois    Ahmed Tawfik Moulnakhla, DG de Guichet.com : « Au Maroc, c'est la pérennité du secteur qui est aujourd'hui en jeu »    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    Mohammedia: un Subsaharien interpellé dans une banque    France. Les généraux se révoltent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Omar Hilale : Grâce à la vision clairvoyante de S.M le Roi, le Maroc poursuit son rayonnement à l'ONU
Publié dans Libération le 03 - 08 - 2020

Grâce à la vision clairvoyante et à la sagesse de S.M le Roi Mohammed VI sur la scène internationale, le Maroc continue son rayonnement diplomatique au sein de l'Organisation des Nations unies, a déclaré l'ambassadeur, représentant permanent du Royaume auprès de l'ONU à New York, Omar Hilale.
"Alors que le peuple marocain, de Tanger à Lagouira, célèbre dans la joie, la liesse et la fierté, le 21ème anniversaire de l'accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres, cette fête est une heureuse occasion pour s'enorgueillir du rayonnement diplomatique du Maroc au sein de l'Organisation des Nations unies grâce à la vision clairvoyante et à la sagesse de Sa Majesté le Roi sur la scène internationale", a souligné M. Hilale dans une déclaration à la MAP à cette occasion.
Conformément aux Hautes Orientations Royales, le Maroc a ancré les fondamentaux de la marocanité du Sahara au sein des différents organes des Nations unies, a noté l'ambassadeur, en précisant que le Conseil de sécurité a ainsi reconnu, dans ses résolutions, la prééminence de l'initiative d'autonomie et réaffirmé que la solution de ce différend régional ne peut être que politique, réaliste, pragmatique, durable et reposant sur le compromis.
Parce que la diplomatie du Royaume n'est pas mono-causale, a poursuivi M. Hilale, le Maroc s'est investi activement dans la promotion des nobles objectifs de l'ONU dans leurs trois principales dimensions: la paix et la sécurité, le développement et les droits de l'Homme.
"Le Royaume poursuit résolument sa contribution unanimement appréciée, au maintien et à la consolidation de la paix et de la sécurité internationales, a-t-il dit, relevant ainsi que les vaillants soldats des Forces Armées Royales continuent, depuis les années 60, de participer avec bravoure, et parfois aux prix de leurs vies, aux opérations de paix onusiennes. Les FAR sont déployées en RDC, en RCA et au Soudan du Sud.
Parallèlement, le Royaume participe à l'établissement et la mise en œuvre de la doctrine onusienne en la matière, à travers sa coordination du Mouvement des non alignés et sa co-présidence du Groupe des amis sur le maintien de la paix, a rappelé l'ambassadeur Hilale.
"La présidence du Maroc de la configuration République Centrafricaine de la Commission de la consolidation de la paix, hautement appréciée tant par les hautes autorités de ce pays frère que par l'ONU, lui a permis de jouer un rôle primordial pour le rétablissement de la paix et la mobilisation du soutien international politique, économique et financier", a ajouté le diplomate marocain.
Fort de l'engagement infaillible de Sa Majesté le Roi en faveur du développement durable, le Maroc poursuit son action multiforme et déterminée au sein des Nations unies pour promouvoir un développement socioéconomique solidaire, particulièrement au continent africain, a assuré M. Hilale.
Et de rappeler que le message du Souverain au Sommet Action climat de l'ONU, lu par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasna, a été un moment fort de l'engagement du Royaume en faveur de l'action mondiale contre le réchauffement climatique.
Pour sa part, reconnaissante à l'action volontariste de Sa Majesté le Roi en sa faveur, l'Afrique a désigné le Royaume pour la représenter au Comité consultatif de haut niveau du Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires, prévu en 2021, a encore rappelé l'ambassadeur.
De même, et pour la première fois dans ses annales, l'Assemblée générale a adopté, en novembre dernier, une résolution initiée par le Maroc sur le renforcement de la coopération pour la gestion intégrée des zones côtières en vue de la réalisation des objectifs pertinents de l'agenda 2030.
L'action responsable et crédible du Maroc sur la scène multilatérale onusienne lui a permis de valoriser le patrimoine agricole du terroir marocain en organisant, en février dernier, aux Nations unies, une réunion de haut niveau sur "l'Arganier, source ancestrale de développement durable", en prélude de la présentation de la première résolution à l'Assemblée générale de l'ONU consacrée à cette richesse indigène et exclusive du Maroc par l'établissement de la Journée internationale de l'arganier, a fait observer M. Hilale.
Par ailleurs, les réformes majeures et audacieuses entreprises par le Maroc dans le domaine des droits de l'Homme, sous l'impulsion visionnaire et courageuse de Sa Majesté le Roi, ont été internationalement reconnues et confortées par la désignation du Maroc, conjointement avec la Suisse, en avril dernier, par le président de l'Assemblée générale, pour mener le processus de réforme des Organes de traités des Nations unies sur les droits de l'Homme, a-t-il poursuivi.
"L'engagement du Maroc dans le domaine humanitaire s'est illustré par plusieurs actions entreprises par notre pays en tant que vice-président du Conseil économique et social et président de son segment humanitaire. L'appel à l'action, lancé par le Maroc, pour renforcer l'appui humanitaire dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, a été appuyé par l'écrasante majorité des Etats membres de l'ONU, en plus de l'Union africaine et l'Union européenne", a-t-il encore souligné.
M. Hilale a aussi relevé que la nomination de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), par l'UNICEF, en 2020, en tant que Championne mondiale de "Generation Unlimited" est une autre reconnaissance de l'action et la sollicitude de Son Altesse Royale en faveur des causes de l'enfance marocaine et africaine.
La tradition séculaire du Royaume, en tant que pays de tolérance, de coexistence et d'hospitalité est confortée par les initiatives de Sa Majesté le Roi, Commandeur des croyants, dans la promotion des valeurs du respect et du dialogue interculturel et interreligieux, et plus particulièrement par la visite du Pape François au Maroc en 2019, a-t-il expliqué, rappelant que c'est dans cet esprit que le Royaume a organisé, le 12 mai dernier, une vidéoconférence de haut niveau sur le rôle des chefs religieux pour faire face aux multiples défis de la pandémie de Covid-19, avec la participation du Secrétariat général de l'ONU, du président de l'Assemblée générale et de hauts dignitaires représentant les trois religions monothéistes.
Reconnaissant pleinement ce leadership, l'ONU a choisi le Maroc pour abriter, prochainement, et pour la première fois en Afrique, le 9ème Forum de l'Alliance des civilisations, a dit l'ambassadeur.
En ces temps difficiles, le Royaume du Maroc, guidé par la clairvoyance humaniste de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, continuera d'œuvrer au sein de l'Organisation des Nations unies en faveur de la pérennisation de la paix, le renforcement de la sécurité internationale, la solidarité pour un développement durable et le respect irréfragable des droits de l'Homme, a assuré l'ambassadeur Hilale.
Dans ce cadre, le Maroc poursuivra résolument son action multiforme, qui lui a permis de se positionner au sein des Nations unies comme partenaire fiable et interlocuteur crédible et incontournable sur les thématiques les plus importantes et les plus stratégiques de notre temps, a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.