Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 4 points clés    La prestation de Bounou , En-Nesyri contre la Real Sociedad    Le Bayern répond à Hansi Flick    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Revalorisation : La grogne monte chez les agents de la protection civile en Algérie    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Saisie de 2,5 tonnes de chira, interpellation d'un individu pour trafic international de drogue    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    Ramadan: Une véritable aubaine pour l'activité commerciale à Souk « Tlat » d'Al Hoceima    Vaccination: Le FMI salue les efforts du Maroc    AFC Ligue des Champions :Le but de Hamdallah contre Al Sadd    Dématérialisation: le BAD électronique, un progrès pour le fret aérien    AMIC : Les levées de fonds pourraient atteindre 2,9 MMDH en 2021    Industrie pharmaceutique : bientôt un institut dédié à la formation professionnelle    Tous les ingrédients sont là pour mener à bien le chantier de généralisation de la protection sociale (Economiste)    Humeur : Ambiance à la foi menaçante    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Botola Pro D1 « Inwi » (12è journée): Classement    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Maroc: L'indice de production des industries manufacturières en baisse de 6,3% en 2020    Maroc/Météo : Temps stable à passagèrement nuageux ce dimanche 18 avril    Hakim Ziyech : "Encore beaucoup à faire, mais je vais dans la bonne direction"    DHJ : Le comité directeur reste confiant et prône le maintien de la stabilité !    Tunisie : Durcissement des mesures sanitaires après la flambée des contaminations    Covid-19 : Le Canada recevra 8 millions de vaccins Pfizer supplémentaires mais moins de Moderna    Arrestation de cinq manifestants à Alger lors du 113e vendredi du Hirak    Au menu du Conseil de gouvernement prévu mardi prochain    La famille royale britannique rend un ultime hommage au prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Un énième préparatif pour le sommet Rabat-Madrid    Maroc: Secousse tellurique de 4,3 degrés dans la province de Driouch    Souad Jamaï "Le Serment du dernier messager" : Un conte du futur pour comprendre le présent    Culture : Lahcen Zinoun signe à Casablanca son autobiographie "Le rêve interdit"    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires destinées aux forces armées et au peuple libanais    Affaire Omar Radi : les autorités marocaines déplorent que des ONG tentent d'influencer le cours de la justice    PDES, ONG Suisse : La généralisation de la protection sociale, une consécration de la dimension du développement humain    Indianapolis: l'auteur de la fusillade identifié    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CFC publie un rapport sur le défi du digital en Afrique
Publié dans Libération le 25 - 12 - 2020

Le hub économique et financier Casablanca Finance City (CFC) a annoncé, mercredi, la publication de son 6ème rapport de la série "CFC Africa Insights", "Rising to the Digital Challenge in Africa" en partenariat avec Boston Consulting Group (BCG), leader du conseil en stratégie d'entreprise et membre de la communauté CFC depuis 2012. Dévoilé lors d'un webinaire organisé par CFC et BCG, ce rapport met l'accent sur les opportunités à saisir par une Afrique résiliente, indique-t-on dans un communiqué conjoint. Ce webinaire a été ainsi l'occasion de présenter les défis et opportunités de la digitalisation en Afrique comme conséquence de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), fait savoir la même source, ajoutant que cet évènement a été marqué par des interventions des experts de différentes sociétés membres de la communauté CFC, notamment BCG, SAP, Orange, mais aussi d'autres institutions africaines telles que Kigali Innovation City, rapporte la MAP.
L'Afrique est en retard par rapport à d'autres régions en termes d'adoption et de maturité digitales. Une multitude de raisons expliquent cette situation, notamment une infrastructure de connectivité pas assez développée, un manque de confiance dans les fournisseurs de services numériques et une pénurie de talents digitaux, relève la même source. Parallèlement, il existe clairement une volonté naissante de rattraper le reste du monde et il y a des raisons d'être optimiste. L'adoption du digital et la construction des infrastructures, par exemple, sont plus rapides en Afrique que dans d'autres régions, offrant ainsi au continent une opportunité de passer outre certaines technologies. La crise du Covid-19 a accéléré l'adoption du digital par les consommateurs et la transformation digitale des entreprises. Pour réussir à saisir ces opportunités, les entreprises et les gouvernements doivent se coordonner sur trois fronts. Le premier implique de créer des opportunités d'affaires à grande échelle. Une taille de marché importante est incontournable pour rendre les modèles économiques du numérique viables et durables sur un continent qui dispose de nombreuses frontières internationales et est moins densément peuplé que d'autres régions. Les entreprises et les gouvernements doivent, par la suite, alimenter et attirer les talents digitaux, ce qui nécessitera un éventail complet d'initiatives au niveau des entreprises et des pays. Ces initiatives doivent être conçues pour correspondre aux priorités de ces précieux collaborateurs.
Et finalement, les entreprises doivent construire des écosystèmes et des pôles d'innovation qui encouragent toutes les parties prenantes – gouvernements, entreprises, investisseurs, incubateurs, universités et opérateurs privés – afin d'œuvrer ensemble à libérer le potentiel des services digitaux en améliorant l'accès aux options de financement, la réglementation et la technologie. "En seulement quelques mois, la crise du Covid-19 a entraîné des changements majeurs dans la manière dont les entreprises font affaire. Dans un autre contexte, cela aurait pris des années. En tant que centre financier africain, nous sommes convaincus d'avoir un rôle clé à jouer dans l'établissement d'un environnement favorable aux affaires, permettant la création de valeur et favorisant l'innovation en vue d'accompagner l'accélération digitale de notre continent", a dit Saïd Ibrahimi, CEO de Casablanca Finance City, cité par le communiqué.
"Notre recherche montre que la digitalisation arrive plus vite en Afrique que dans toute autre région du monde. Cela crée des possibilités stimulantes pour les consommateurs et les entreprises, y compris une chance de passer outre des technologies plus anciennes et tracer une voie uniquement africaine. L'adoption rapide du paiement mobile n'est qu'un exemple de la façon dont le digital est sur le point d'améliorer la vie", a de son côté souligné Patrick Dupoux, Managing Director and Senior Partner, Head of Africa au BCG. Le Boston Consulting Group collabore avec des acteurs économiques et sociaux de premier plan afin de relever leurs principaux défis et de libérer leurs meilleures opportunités. Précurseur en matière de stratégie commerciale lors de sa création en 1963, il accompagne actuellement ses clients dans des processus de transformation profonde - inspirant des changements complexes, permettant aux organisations de se développer, d'acquérir un avantage concurrentiel et d'obtenir un impact sur leurs résultats.
De son côté, CFC est une place financière africaine engagée pour l'avenir du continent qui bénéficie d'un positionnement unique et dotée de tous les services et infrastructures pour permettre une connexion avec les marchés internationaux. La place offre un environnement stable, une expertise localisée et un réseau de collaboration permettant d'accéder au potentiel de l'Afrique. Les 210 membres de CFC opèrent dans 50 pays africains, dans des secteurs tels que la banque et l'assurance, la gestion d'actifs et le capital-investissement, le conseil, les télécommunications, l'énergie, les produits de consommation et l'hôtellerie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.