Compteur coronavirus : 102 cas testés positifs et 3 961 3941 personnes vaccinées    Lois électorales : Les contours incertains d'un second round qui s'annonce houleux à la Chambre des Conseillers    ANRT : Les Marocains accros aux télécommunications en pleine pandémie    Les perspectives dans l'industrie s'améliorent en janvier    Tollé en Grèce suite à une intervention de musclée de la police pour faire respecter le confinement    Interopérabilité : les marines Américaine et Marocaine conduisent un exercice militaire au large du Sahara    En attendant l'officialisation de la décision à Rabat, Patrice Motsepe serait le nouveau patron de la CAF    Le Raja tenu en échec par le CAYB    Vers le report ou l' annulation de la CAN U17    Une soixantaine de migrants franchissent la frontière à Melilla    Comment réhabiliter le statut de la femme    Le Royaume cherche-t-il d'autres fournisseurs de vaccins?    Manal Benchlikha: Quand pop marocaine rime avec féminisme    Débat littéraire en ligne autour du livre "Tisser le temps politique au Maroc"    Aides alimentaires : 45 pays dans le besoin, selon la FAO    Usage licite du cannabis: l'examen du projet de loi se poursuit    Maroc : les femmes, encore trop peu présentes dans les médias    Banques participatives : un bilan encourageant en 2020    Adesanya défait pour la première fois, Nunes GOAT!    «La bonne gouvernance et l'importance de l'entraîneur»    Adil Rachid se dit marginalisé par la Fédération...    OCP et Crédit Agricole du Maroc s'allient pour offrir une panoplie de solutions aux agriculteurs    Marie Zular, une juive marocaine qui s'est faite ambassadeur de l'art culinaire et des valeurs de solidarité de sa mère patrie    Al Bayane fête le 8 mars    Usage légal du cannabis au Maroc: ce qu'il faut savoir sur le projet de loi    «Je veux être ton égale en droit»    N°1 mondial: Djokovic savoure «un grand jour»    Birmanie: L'armée tire à balles réelles sur les manifestants    Bris de silence de la poétesse des Doukkala    Le patrimoine millénaire du Royaume exposé au Musée des Confluences-Dar El Bacha    Une célébration de la créativité littéraire féminine    L'ambassadeur israélien en visite à Fès (PHOTOS)    Oussama Tannane dans le viseur de clubs allemands et italiens    Législatives en Côte d'Ivoire : le pouvoir et l'opposition se disputent l'annonce de la victoire    Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d'Es-Semara    Guelmim-Oued Noun : La réforme de l'enseignement, tributaire de l'appropriation des projets stratégiques    Le Maroc élu à la vice-présidence    Ligue des champions (3è journée/Gr C) : Trois sur trois pour le Wydad    Vie politique : Vers une meilleure représentativité des femmes    La CNSS annonce des indemnités aux industries culturelles, des crèches et des salles privées de sport    Les femmes fortement impactées par la pandémie    50 femmes qui comptent : Saloua Belarbi, Directrice Communication, Sponsoring & Evénementiel chez Maroc Telecom    France: un député tué dans un accident d'hélicoptère    Assurances: les primes émises en baisse de 6,5% à fin janvier 2021    Laâyoune : saisie de près de 2 tonnes de chira    Irak : le pape prie pour les «victimes de la guerre»    Exposition: sensualité et audace    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ecrivain le plus lu de France, Guillaume Musso a écrasé ses concurrents en 2020
Publié dans Libération le 21 - 01 - 2021

L' écrivain français Guillaume Musso, traduit dans 42 langues, s'est imposé en 2020, pour la dixième année consécutive, comme l'écrivain le pluslu en France, en écrasant la concurrence, selon un palmarès révélé par le journal Le Figaro mercredi. D'après les données de GfK, institut marketing qui s'appuie sur les ventes grand format et poche dans des milliers de points de vente physiques et en ligne, M. Musso a vendu 1.509.662 exemplaires sur l'année. Il devance nettement ses poursuivants, Virginie Grimaldi (827.561 exemplaires) et Michel Bussi (815.003 exemplaires), auteur de romans policiers également traduit dans 33 langues.
Selon un autre classement GfK publié une semaine auparavant, Guillaume Musso, 46 ans, a placé deux titres parmi les dix livresles plus vendus de 2020: "La Vie secrète des écrivains" (2e) et "La Vie est un roman" (5e). Ce romancier édité chez CalmannLévy doit son succès à ses intrigues haletantes, ses personnages attachants et son style dynamique qui attirent un public très divers, mais lui valent aussi depuis quelques années une plus haute estime de la critique littéraire. "Il n'y a qu'un seul « millionnaire » parmi les écrivains français", salue Le Figaro.
Avec une vingtaine de romans depuis 2001, Guillaume Musso est également devenu l'un des écrivains français les plus lus au monde. Une popularité que certains lui reprochent, le qualifiant d'écrivain de gare. Mais Guillaume Musso ne le prend pas mal. Au contraire : "je suis fier quand on me dit, j'ai lu ton livre dans un avion ou sur la plage, ou dans un train. Je suis très content de partir en vacances avec les lecteurs", explique l'auteur dans une déclaration à France TV. Un enthousiasme, une envie d'écrire intacts. "Aujourd'hui j'ai exactement le même état d'esprit que lorsque j'écrivais mon premier roman et que je ne savais pas si j'allais être publié ou pas." Et de citer l'un de ses écrivains préférés, Stephen King : "Quand vous commencez un nouveau roman, même si vous en avez écrit quinze avant, vous êtes pieds nus devant l'Himalaya à escalader".
Né en 1974 à Antibes, Musso se prend de passion pour la littérature très jeune, consacrant tout son temps libre à dévorer des livres dans la bibliothèque municipale où travaille sa mère. C'est grâce à un concours de nouvelles proposé par son professeur de français qu'il découvre le bonheur de l'écriture. À compter de ce jour, et jusqu'à aujourd'hui, il ne cessera plus de noircir des carnets. Ses études, son long voyage aux Etats-Unis, ses rencontres, tout vient enrichir son imagination et ses projets de roman. Diplômé de sciences économiques, il devient professeur dans l'est puis le sud de la France. En 2001, il publie son premier roman, Skidamarink, mais c'est le suivant, Et Après... qui consacre sa rencontre avec le public. Cette histoire d'amour et de suspense qualifiée de surnaturel lui vaut un succès fulgurant qui ne se démentira plus. Traduits en 40 langues, plusieurs fois adaptés au cinéma, tous ses livres connaissent un immense succès en France et dans le monde. Pour les lecteurs, chaque nouveau roman de Guillaume Musso est désormais un événement et un rendez-vous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.