Programme des principaux matchs du jeudi 4 mars    Ligue1: Yunis Abdelhamid offre la victoire à Reims    Coupe du Trône: l'AS.FAR s'est qualifié pour les quarts de finale    Marée noire : Israël accuse l'Iran «d'attentat environnemental»    Adoption en commission d'un projet de loi organique relatif à la chambre des représentants    Le président du Conseil mondial de l'eau se félicite des réalisations accomplies par le Maroc    La BVC démarre en baisse    Assilah : avortement d'une opération de trafic international de drogue    L'ONU proclame le 10 mai Journée internationale de l'arganier    Le Club des dirigeants Maroc prospecte les opportunités d'investissement dans la région de Dakhla-Oued Eddahab    Maha Tahiri, une Marocaine à la pointe de la science de la nutrition aux Etats-Unis    En faisant un don à l'association Insaf, Arval Maroc soutient les femmes en détresse    Souss-Massa : Les retenues des barrages dépassent les 249 millions m3    Karim Medrek: Le soutien croissant à la marocanité du Sahara consacre la prééminence du Plan d'autonomie    Biden retire une nomination à son cabinet face à l'opposition du Sénat    Barrage sur le Nil : Egypte et Soudan proposent une médiation dirigée par la RDC    La Chambre des représentants adopte un projet de réforme de la police    USA: risques d'attaque contre le Capitole, les autorités en état d'alerte    Le quotient électoral est désormais établi en prenant pour base le nombre total des électeurs inscrits, le PJD dépité    Une association d'amitié maroco- israélienne voit le jour aux Etats-Unis    Omar Zniber: Les allégations mensongères de l'Algérie, une tentative désespérée pour contrer la dynamique internationale d'appui à notre intégrité territoriale    Plus de deux milliards de revenus en moins en deux ans pour les clubs espagnols à cause de la Covid-19    Coupe du Trône : L'AS FAR élimine l'IRT pour affronter le Raja !    Real Madrid: nouvelle offre pour Sergio Ramos    Barça: les buts de la remontada face à Séville (VIDEO)    Crise : 40 % des entreprises algériennes risquent de disparaître    Quel rôle pour l'épargne privée dans la relance ?    Covid-19 : nouveau record de décès en 24 heures au Brésil : 1 910 morts    Fkih Ben Salah: adoption de l'enseignement à distance dans deux lycées    Vers la création d' une Faculté des sciences appliquées à Chichaoua    Taounate: 4 morts dans un terrible accident de la route    "Vision de la jeunesse pour le Maroc post-Covid-19 " , un ouvrage du gouvernement parallèle des jeunes    Jack Lang: L'arabe est la langue d' une civilisation d' une incroyable richesse et diversité    Sofia Alaoui: Symbole d'une irrésistible ascension de la création cinématographique marocaine    Cour pénale internationale : enquête sur des crimes potentiels durant la guerre de Gaza de 2014    Promotion des droits reproductifs Le ministère de la santé et UNFPA s'unissent    Rahimi sur Canal Plus / Hadj Youari (Rahimi père): "Je ne m'attendais pas à ça !"    Le 18 : un Riad culturel à Marrakech    Incapable d'apaiser le Hirak, Tebboune s'en prend au Maroc !    Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98    L'Allemagne réagit à la décision du Maroc    La Chambre des représentants adopte trois projets de loi sur la nomination aux fonctions supérieures et les échéances électorales    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Collaboration entre la DGST et le FBI pour la neutralisation d' un soldat américain radicalisé
Publié dans Libération le 27 - 01 - 2021


Face au crime organisé, au terrorisme et à l'extrémisme violent, la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) déploie son action au sein du pays, mais aussi hors des frontières à travers une coopération exemplaire et reconnue avec des partenaires clés du Maroc, à l'instar des Etats-Unis. C'est dans le cadre du mécanisme de coopération et de coordination sécuritaire, un des axes du partenariat stratégique liant Rabat et Washington, que les services de la DGST viennent d'ailleurs d'apporter, selon la presse américaine, une précieuse contribution aux agences américaines de sécurité afin de neutraliser un soldat US radicalisé qui projetait de commettre une attaque terroriste sanglante. Grâce à cette coopération bien huilée, le soldat, Cole Bridges, a été appréhendé à la fin de la semaine dernière, alors qu'il projetait une attaque terroriste contre le mémorial du 11 septembre à Manhattan à New York. Le mis en cause livrait aussi des informations sensibles sur les troupes américaines au Moyen-Orient à des éléments de la nébuleuse "Etat islamique", rapporte le quotidien américain Newstalk Florida. Bridges a rejoint l'armée américaine en 2019 et, cette même année, les procureurs indiquent qu'il s'est imprégné de la propagande des groupes terroristes, note le quotidien, ajoutant qu'il a commencé à exprimer ses opinions sur les réseaux sociaux en interagissant sur les forums extrémistes sous le pseudonyme "Cole Gonzales". En septembre 2020, le cas de Bridges a été porté à l'attention du gouvernement américain grâce à la DGST, fait savoir la publication. "Cette organisation a étroitement collaboré avec les EtatsUnis dans ses efforts de contre-terrorisme par le passé et a signalé au gouvernement américain les activités en ligne de Bridges", relève le média américain, notant qu'entre septembre et novembre 2020, le mis en cause était affecté à une base militaire américaine en Allemagne. Grâce aux informations fournies par la DGST, le FBI est entré en contact avec Bridges en faisant passer un de ses agents pour un djihadiste en ligne. "Lors d'interactions avec un individu qu'il pensait être un affilié de l'EI, Bridges a fourni des diagrammes détaillés et même des manuels de formation pour aider les combattants de l'EI à tuer les forces américaines. Il a également décrit les moyens de fortifier et de protéger un campement contre un assaut des forces spéciales américaines par l'utilisation de pièges explosifs", détaille encore le quotidien. Bridges est accusé d'avoir tenté de fournir un soutien matériel à "Daech" et d'avoir tenté d'assassiner des militaires américains. S'il est reconnu coupable, chaque crime est passible d'une peine maximale de 20 ans de prison. L'arrestation de Bridges est un nouvel exemple de l'étroite coopération sécuritaire entre Rabat et Washington, qui constitue un volet du partenariat stratégique multiforme unissant les deux pays. Signe de la valeur importante accordée par les Etats-Unis à cet aspect de leurs solides relations avec le Royaume, l'ex-secrétaire d'Etat américain, Michael Pompeo, a tenu, lors de sa visite officielle en 2019 au Maroc, à se rendre au siège de la DGST à Témara, pour des entretiens avec le directeur général de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et de la DGST, Abdellatif Hammouchi. Pas plus loin qu'en septembre dernier, l'ancien ambassadeur américain à Rabat, David Fischer, a eu des discussions avec Abdellatif Hammouchi sur une multitude de sujets sécuritaires d'intérêt commun, notamment les mécanismes de coopération et de coordination en matière de lutte contre les risques du danger terroriste, l'extrémisme violent, le crime organisé et leurs liens croissants dans la région de l'Afrique du Nord et du Sahel. L'accent a été aussi mis sur les moyens à même de mettre en valeur cette coopération devenue un modèle à suivre dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et appelée à se développer davantage au service de la paix et de la stabilité dans la région et dans le monde

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.