Flash hebdomadaire    Finale de la coupe de la CAF : La RSB en pole position    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    Rabat : Arrestation d'une quadragénaire qui vendait illégalement, des boissons alcoolisées    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    Le Festival international de musique andalouse à Casablanca    1er numéro du «Bulletin du patrimoine de Marrakech et de sa région»    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    Casa Transport lance les travaux d'une trémie au niveau de Ghandi    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    P&G renouvelle son opération solidaire "Iftar Saem"    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    Les professeurs universitaires annoncent un grève nationale    Casablanca-Settat : Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation    CAN2019. Mascotte, plateforme de vente de billets... l'organisation s'active    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Kylian Mbappé élu meilleur joueur du Championnat français    Le CESE donne la parole aux citoyens    La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Aéroports du Maroc : Plus de 2,3 millions de passagers en avril    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    Divers    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    WhatsApp attaqué par Pegasus    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nuits du Ramadan à l'Institut français d'Agadir : Touria Hadraoui, Afous World et Inouraz à l'affiche
Publié dans Libération le 13 - 08 - 2010

Après une courte interruption, c'est la reprise des Nuits du Ramadan à l'Institut français d'Agadir (IFA), avec trois soirées musicales de grande qualité.
En ouverture, le jeudi 19 août 2010 à 21h30 à la salle polyvalente, Touria Hadraoui donnera le ton de ces Nuits du Ramadan en nous proposant de découvrir des Kassaids du Malhoun et des morceaux de musique arabo-andalouse revisités. Les chants qu'elle se propose d'interpréter seront une occasion d'actualiser et de raviver cette musique ancestrale pour nous transporter dans un fabuleux voyage à travers le temps et la musique.
Après le Malhoun et la musique arabo-andalouse, passage à un tout autre registre avec le groupe Afouss Word, le dimanche 29 août 2010 à 21h30.
Afouss signifie la main en langue amazighe. Cette même main qui applaudit, qui fait vibrer les cordes d'un instrument pour en faire jaillir une belle mélodie ou qui s'active au milieu d'une panoplie d'instruments à percussion en leur imprimant des rythmes lancinants ou endiablés.
Afouss World a vu le jour en 1999 sur les bancs de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Ben M'Sik de l'Université Hassan II de Casablanca. Elle puise sa musique dans le patrimoine musical marocain tout en le mettant en valeur par le biais du métissage des cultures et des musiques du monde. Par ses mélodies endiablées et ses rythmes authentiques (jazz, reggae en bambara, percussions indienne et perse, fusion berbère-raï), Afouss World a su conquérir un large public
Enfin, pour la troisième et dernière soirée du mois de Ramadan, le groupe amazigh , Inouraz, se produira, à son tour, sur la scène de la salle polyvalente de l'Institut, le vendredi 3 septembre 2010 à 21h30. Conduite par le jeune et talentueux percussionniste gadiri, Khalid El Berkaoui, la formation Inouraz nous transporte dans un fabuleux voyage musical à la découverte du jazz, de rythmes et sons anciens du Moyen-Atlas, de la plaine du Souss et de Kabylie.
Les quatre garçons du groupe ont réussi un métissage subtil entre des instruments traditionnels comme le ribab et le guembri et toute une panoplie d'instruments d'horizons divers allant des congas africaines, à la tabla en passant par le zarb iranien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.