Agadir: Lancement des travaux du 4ème congrès international de l'arganier    Mugabe pourrait être destitué durant les deux prochains jours    L'Office des changes déclare hors la loi les usagers des Bitcoins    Le Roi Mohammed VI demande plus d'encadrement pour les actions associatives    L'Allemagne en crise tente d'éviter des élections anticipées    Il fait l'actu : Ahmed Ghazali, nouveau président de la FNAM    Bousculade d'Essaouira : Le Roi Mohamed VI ordonne un encadrement juridique des appels à la générosité publique    Pour Lekjaa, le Maroc a les moyens de son ambition en Russie    Packtory ajoute Safilait à son portefeuille    Bousculade d'Essaouira : nouvelles instructions royales    Le guide d'achat d'un SUV    Projection «Justice League» au Imax Morocco Mall    Présentation du catalogue raisonné de Mohamed Kacimi à Rabat    Le Maroc participe au projet «La mémoire du monde arabe»    Sherine jugée le 23 décembre    Un tiers des Marocains n'a pas accès à des toilettes décentes    Un tramway déraille à Casablanca    L'économie solidaire contribue à hauteur de 2% au PIB    CHAN2018, Avantage au Maroc    Bâtiment : Sadet et le groupe chinois OVM signent un accord    Tourisme sportif : Un marché en plein essor    Le Maroc appelle à épargner la région arabe de davantage de guerres    Morocco Awards 2017 : La Banque Populaire doublement primée    A l'occasion de l'ouverture de l'Université d'automne de la jeunesse socialiste à Asilah    Tanger : Arrestation d'un individu pour vols qualifiés et meurtre avec préméditation    Cérémonie commémorative à la mémoire de Feu Abdelkrim Ghallab    Noureddine Modiane, lors de la discussion du PLF 2018 à la Chambre des Représentants :    «Opération Al Wassit» : Restitution des résultats    Casablanca : Arrestation à l'aéroport d'un ressortissant d'un pays arabe en possession de 1,365 kg de cocaïne    Maguy Kakon livre les recettes savoureuses de l'art culinaire juif    Instances élues : Une proposition de loi pour interdire la multitude des allocations    Le Raja s'adjuge la 60e édition    Parlement : Quatre nouveaux sièges déclarés    LES DEPUTEES MAROCAINES IGNORENT-ELLES LEURS MISSIONS LEGISLATIVES?    Le cinéma, cet art majestueux aux milles effets magiques    Benatiq : La politique nationale d'immigration couronne les engagements internationaux du Maroc    l'Ittihad de Tanger se sépare de son entraîneur Badou Zaki    Premier League : Les Reds convoitent Romain Saiss    L'ESTG de Guelmim, un établissement ancré dans la dynamique de développement    La cigarette bientôt interdite dans les films français    Insolite : La Lamborghini du pape    La démocratie pour éviter le pire !    Saad Hariri va rentrer à Beyrouth pour clarifier sa position    Premier League Manchester City en altitude, Tottenham tombe, United en fête    Liga : Atletico et Real se neutralisent, le Barça s'échappe    Plaidoyer pour un diagnostic précoce de la surdité chez les enfants    "La Nuit des Galeries" Des toiles de jeunes plasticiens sous les feux des projecteurs à Marrakech    Le groupe AC/DC perd son cofondateur Malcolm Young    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Insolite
Publié dans Libération le 17 - 03 - 2012


Prêtres hooligans
La Clericus Cup, une compétition de foot organisée au Vatican depuis 2007 entre des équipes formées de prêtres et de séminaristes des diverses universités pontificales de Rome, ne sera plus soutenue financièrement par le Vatican. La faute à des violences survenues pendant les matches sur le terrain et dans les tribunes.
Kevin Lixey, responsable de la section Eglise et sport du Conseil pontifical pour les laïcs, a adressé une missive, relayée par La Croix, qui reproche aux organisateurs du tournoi d'avoir négligé de sensibiliser les séminaristes sur des thèmes concernant l'éducation des jeunes aux valeurs sportives du respect de l'autre et de la solidarité. L'incident qui aurait énervé le Vatican serait l'attitude d'un séminariste expulsé du terrain pour avoir voulu frapper l'un de ses adversaires après que son équipe a encaissé un but, selon Le Point.
Mais l'histoire de ce religieux peu fair play n'est qu'un fait parmi d'autres dans l'ambiance belliqueuse qui règne en permanence dans cette compétition sportive. Les supporteurs des deux équipes - nonnes, prêtres, séminaristes - s'insultent gracieusement tout au long des rencontres, comme l'explique la même source. Une atmosphère très éloignée des valeurs chrétiennes qui a fini par lasser le Vatican.
6 060 ans de prison.
La condamnation vient de tomber pour un ancien militaire des forces spéciales du Guatemala. Pour avoir massacré 201 personnes à Las Dos Erres pendant la guerre civile, Pedro Pimentel a écopé de 6060 ans de prison.
C'est une peine symbolique à la hauteur des horreurs commises par un ancien militaire des forces spéciales du Guatemala qui vient d'être prononcée. Pedro Pimentel, 55 ans, extradé en août dernier aux Etats-Unis a écopé de 30 années de prison pour chacun des meurtres qu'il a commis, ainsi que 30 années de plus pour crime contre l'humanité et "atteinte contre la sécurité de l'Etat".
Les juges l'ont reconnu coupable du massacre de 201 personnes entre les 6 et 8 décembre 1982 à Las Dos Erres. C'est la première condamnation concernant la guerre civile au Guatemala qui dura de 1960 à 1996. La justice a pointé du doigt sa perversité pour avoir fait "disparaître de la carte" le village de Dos Erres, situé dans la commune de La Libertad, rapporte Le Monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.