Hyperpuissance    Article 1062726    Echanges extérieurs: Tout baisse, sauf l'alimentaire    Les Etats-Unis s'embrasent    France: C'est l'heure de la reprise économique    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    Lettre à l'éditeur de The Lancet    Salé: Les derniers malades de Covid-19 quittent l'hôpital    La démocratie locale…reportée    Moto GP: le Grand Prix du Japon annulé    Ronaldo: «Messi est bien sûr le numéro 1»!    Un fidèle en amitié et en militantisme    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Covid-19 : Voici les nouvelles règles à respecter pour reprendre l'avion !    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Assurance: le groupe Holmarcom opère la fusion de ses deux filiales    Coronavirus : le ministère de la Santé lance l'application «Wiqaytna »    Coronavirus : la CNT tire la sonnette d'alarme    Maroc Telecom lance sa solution de paiement mobile    Coronavirus : 12 nouveaux cas, 7.819 au total, lundi 1 juin à 10h    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Avis de tempête sur l'avenir professionnel des jeunes    Le Groupe Renault annonce la suspension du projet d'augmentation de ses capacités au Maroc    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Le plan de relance proposé par la CGEM, un référentiel extrêmement riche    La Hongrie tord le cou à la propagande du Polisario    Le Maroc dans le peloton des pays relativement peu touchés par le Covid-19    Saad Dine El Otmani exclut tout recours à une politique d'austérité    Publication des cadres de référence du baccalauréat    La Cour d'appel de Marrakech en ordre de bataille contre le coronavirus    Le Yémen réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    L'acteur égyptien Hassan Hosni s'est éteint à l'âge de 89 ans    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elite 1 : Le FUS et le MAT vers une échappée à deux, le RCA à Fès pour oublier
Publié dans Libération le 31 - 03 - 2012

Le Raja loin de la pression de son public à Fès dans un périlleux déplacement pour jouer le WAF, les deux premiers de la classe, le FUS et le MAT à domicile face respectivement à un HUSA soudainement revigoré et à l'ASFAR qui reste sur trois nuls consécutifs, voilà ce qui caractérisera samedi la bataille du haut en sa 23ème journée. Trois rencontres IZK-OCS, DHJ-CODM et WAC-KAC, ayant rendu leur verdict vendredi, il ne restera donc, à ce jour que JSM-MAS. La dernière rencontre programmée se jouera dimanche et opposera l'OCK un club en mal de points au CRA qui dès lors qu'il a mis une croix sur un éventuel titre s'est engagé, d'une politique de jeunes, vers l'avenir en compagnie du sage Hamidouch.
Le FUS et le MAT dans leur duel à distance, auront donc à en découdre avec de sacrés clients. Le leader qui depuis quelques dimanches déjà, marque le pas à en être devenu à portée d'une victoire de son plus sérieux dauphin le MAT, jouera le HUSA qui, lui, il y a de cela deux semaines, pataugeait encore en bon relégable. Mais comme dirait la pub, ça c'était avant... Aujourd'hui, les Soussis ont brûlé la politesse au WAF, à l'IZK et à l'OCK et ambitionnent d'autres aises, d'autant plus que dame Fédé n'ayant toujours pas statué sur certaines réserves, en se réservant justement, un droit à la magouille, de par l'adoption du fameux dicton du coup de ciseau, bien de chez nous, en y réfléchissant à plus d'une fois.
Le MAT qui n'a, au grand jamais, été à pareille fête, accueille l'ASFAR au Saniat R'mel. C'est une très belle rencontre en perspective car les éléments des deux clubs se connaissent parfaitement. De plus, au vu de la forme qu'affichent les deux formations quoique accrochées dernièrement, on ne peut que s'attendre à de belles choses à Tétouan ce samedi. Les Nordistes devraient au regard de leur statut être un peu plus entreprenants dans leur désir de vaincre ce que Fethi Jamal aura sûrement calculé. De l'autre côté, Aziz Amri, un enfant de la maison, connaît bien comment que l'on fonctionne en caserne.
Le Raja éclaté lors de son safari au Ghana, pour avoir cru que l'enfer était pavé de bonnes intentions, ira au complexe sportif de Fès se réhabiliter. Mais en face, le WAF lui aussi mis en lambeaux à Agadir la semaine passée, jouera non seulement dans cette même perspective mais aussi avec un fou désir et une ferme intention d'empocher les trois points, histoire de fuir la zone rouge. Chez les Verts, une défaite de plus, ferait désordre dans la maison qui s'en ressentirait énormément. C'est donc, sur des dispositions de craintes de part et d'autre que l'on abordera cette confrontation.
Le MAS un larron qui aurait pu animer un peu plus ce bon vieux championnat sans quelques déboires, ira lors de son plus long déplacement de la saison, tester le semblant de réveil de la JSM qui, ô surprise! n'est plus programmée à 13 heures ni sonnantes ni trébuchantes. D'ailleurs, aucune des rencontres, que ce soit, vendredi, samedi ou dimanche n'ont été prévues à cet horaire. Qu'à cela ne tienne ! La JSM espère décanter sa situation de bonnet d'âne et le MAS aspire malgré son retard, à un podium. C'est là tout l'enjeu.
Enfin dimanche, l'OCK auteur d'un bon nul à Rabat face à l'ASFAR accueille le CRA. L'aller, les Phosphatiers l'avaient signé d'un bel éclat en l'emportant 2-0 sur les Rifains qui à l'époque faisaient figure d'ogre de l'exercice alors que les Khouribguis végétaient aux fins fonds du classement. La donne depuis, n'a pas tellement changé, l'OCK veut des points même face au trouble-fête qu'est le CRA en pleine reconstruction. Bon spectacle!
L'OCK n'a pas droit à l'erreur
Pour le compte de la 23ème journée du championnat pro Elite 1, l'Olympique Club de Khouribga, recevra, dimanche, à 19h00, au complexe OCP Chabab Rif El Houceima. L'équipe phosphatière a poursuivi ses séances d'entraînement en vue de cette rencontre très importante. Le moral est au beau fixe et tous les joueurs sont motivés par le désir d'être titularisés.
Ils espèrent glaner les trois points de la victoire. Pour sa part, le staff technique a confirmé que toutes les conditions sont favorables et que tout le monde est déterminé à remporter la victoire pour le bonheur des supporters khouribguis. Victoire qui permettra à l'OCK de sortir de la zone de turbulence.
A rappeler que le match aller au stade Mimoun El Arci, s'était soldé par la victoire de l'Olympique par un à zéro, but inscrit par Wissam El Baraka à la 75'.
Le Chabab est classé cinquième par contre l'Olympique se trouve en bas du tableau, treizième avec 22 points dans l'escarcelle.
Chouaib Sahnoun


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.