Le CESE donne la parole aux citoyens    La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc    1994 et 1996: Les Lions s'éclipsent pendant 2 autres CAN successives    CAN2019. Mascotte, plateforme de vente de billets... l'organisation s'active    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    Aéroports du Maroc : Plus de 2,3 millions de passagers en avril    Prix des carburants. Le plafonnement des marges réactivé    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    ABI, filiale du Groupe marocain BCP, accompagnera l'Etat et les entreprises nigériens    L'AMDIE promeut la filière du textile technique à Francfort    Le WAC évite la catastrophe dans un temps additionnel    Real Madrid. Kroos reste    Vente illégale de boissons alcoolisées et immigration clandestine : Une ressortissante subsaharienne arrêtée à Rabat    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Victoire pour le RSB Berkane    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Divers    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    WhatsApp attaqué par Pegasus    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    OMS    Procès de l'attentat d'Imlil    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Le concert de la tolérance d'Agadir tend à disparaître?    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fusillade nourrie au centre commercial de Nairobi
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2013

Des coups de feu nourris ont été entendus lundi matin à l'intérieur du centre commercial de Nairobi, pris d'assaut samedi par des activistes islamistes qui menacent de tuer leurs otages.
Le dernier bilan officiel communiqué par les autorités fait état d'au moins 68 morts, dont deux ressortissantes françaises.
Lundi matin, on ignorait toujours le nombre d'otages retenus par le commando responsable de l'attaque, revendiquée par les Chabaab somaliens.
Ce groupe islamiste lié à Al Qaïda, qui exige le retrait de l'armée kényane de Somalie, a prévenu lundi matin que les otages seraient tués en cas d'assaut contre son commando.
«Les forces israéliennes et kényanes ont tenté d'entrer de force dans le Westgate Mall mais n'ont pas pu, nos moudjahidine tueront les otages si les ennemis ont recours à la force», menace un porte-parole du groupe armé dans un message diffusé en ligne.
Les assaillants seraient une dizaine, voire une quinzaine d'hommes - et peut-être de femmes. Ils seraient barricadés dans un supermarché du centre commercial avec un certain nombre d'otages.
Ils disent agir en représailles à l'intervention du Kenya en Somalie voisine depuis octobre 2011 contre les islamistes liés à Al Qaïda et exigent le retrait des troupes kényanes.
Outre les morts, 175 personnes ont été blessées, dont des enfants, lors de cette attaque qui a commencé lorsque les assaillants ont fait irruption samedi à un moment où le centre commercial était bondé. Selon un témoin, ils ont crié aux musulmans de quitter les lieux avant d'ouvrir le feu.
La Grande-Bretagne, qui a annoncé la mort de trois de ses ressortissants, a dit s'attendre à un bilan plus lourd par la voie de son Premier ministre David Cameron.
Le président américain Barack Obama a appelé dimanche Uhuru Kenyatta pour lui exprimer ses condoléances et a proposé son aide pour faire en sorte que les responsables de cette «attaque terroriste» soient jugés.
L'assaut, lancé en pleine remise des prix d'un concours de cuisine pour enfants, a été suivi d'une intense fusillade et des coups de feu ont continué à retentir pendant plusieurs heures, puis des membres des services de sécurité sont parvenus à pénétrer dans le centre où ils ont entrepris de fouiller les boutiques une à une.
A Paris, l'Elysée a annoncé que deux Françaises, une mère et sa fille, avaient été tuées dans «cet acte ignoble» et cinq autres ont réussi à s'échapper. Al Chabaab a exclu de négocier. Le porte-parole des opérations militaires d'Al Chabaab a déclaré à Reuters en Somalie que son groupe ne craignait rien. «D'où Uhuru Kenyatta a-t-il tiré le pouvoir par lequel il nous menace ?», a déclaré Sheikh Abdiasis Abu Musab.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.