Les pays réfractaires campent sur leur position    Karim El Aynaoui : «Nous avons constitué au fil du temps une communauté qui a une force de proposition»    Une délégation du PPS se recueille sur la tombe de feu Sa Majesté Hassan II    Affaires des deux touristes assassinées : Une personne arrêtée    La misère!    Insolite : Un braconnier contraint de regarder "Bambi"    Les autorités françaises ferment une école clandestine salafiste    Zagora: Le film indien «La chanson des scorpions» décroche le Grand prix    Laaraj : Pour une présence plus marquée de l'amazigh dans les chaînes publiques    Taroudant danse au rythme de la Taskiwin    Sidaction 2018: Nouvel appui d'Intelcia à l'ALCS    BENATIQ: « La migration est un facteur d'enrichissement »    #International.. Cinq actus qu'il ne faut pas avoir raté    TUI fly renforce ses dessertes France-Maroc    Un acteur du «Prince de Bel Air» accuse le jeu Fortnite d'avoir plagié sa danse    Le secteur bio fait sa promotion à Rabat    Efficacité énergétique : Said Mouline appelle l'Afrique à renforcer ses capacités    Le gotha de la formation professionnelle en Afrique réuni à Dakhla    Accord de coopération entre la MAP et l'agence russe Sputnik    Une Norvégienne et une Danoise retrouvées mortes dans la commune d'Al Haouz    GB-Brexit : Theresa May assaillie de toutes parts…    Espagne : Les restes de Franco seront bien exhumés du mausolée de Valle de los Caidos    Le Souverain préside une veillée religieuse en commémoration du 20e anniversaire de la disparition de feu SM Hassan II    Agriculture Triple A : M. Akhannouch reçoit Mme Kalibata    «Financial Times» : Cinq raisons pour vivre à Casablanca    Edito : PLF    Saham Assurance : MHE s'engage financièrement pour honorer le deal avec Sanlam    Double meurtre près de Toubkal    Le Maroc à l'heure de la Journée internationale du migrant    Le dirham reste stable par rapport à l'euro et se déprécie vis-à-vis du dollar    La place du diplôme des écoles de textile dans le système industriel débattue à Tanger    Des experts marocains débattent de la durabilité et de l'innovation dans le secteur touristique    Madagascar: Le PDG et le "dandy", dix ans d'une rivalité politique féroce    Insolite : Un stagiaire pas comme les autres    Les réseaux sociaux, une occupation à grands risques pour les enfants Comment les en protéger    Les sanctions américaines menacent la dénucléarisation de la Corée    Coupe de la CAF : Le Raja cartonne d'entrée    La bonne opération du CAYB et de l'AS. FAR    CAN-2019 : Forces et faiblesses des candidatures sud-africaine et égyptienne    Démarche unioniste des syndicats des collectivités locales    "T-Jonction", lorsque la mort mène à une nouvelle vie    Spider-Man s'accroche en haut du box-office    Marwan Hamed, lauréat du Festival du film arabe    Mohamed Salah à nouveau élu joueur africain de l'année par la BB    Allemagne : Achraf Hakimi, un «élément clé» du Borussia Dortmund    Africa Gaming Fest : Le premier événement du genre en Afrique avec un Cash Prize de 150.000$    Vidéo – Coupe de la CAF : Les cinq buts du Raja face au Cercle Mberi Sportif du Gabon    En vidéo – Moulay El Hassan préside la finale de la Coupe du Trône des clubs de saut d'obstacles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présentation du 1er rapport semestriel des politiques sectorielles de l'OMPP
Publié dans Libération le 30 - 12 - 2014

L'Observatoire marocain des politiques publiques (OMPP) a présenté ce samedi à Casablanca son rapport semestriel de l'observation des politiques sectorielles. Ce rapport tire sa légitimité des dispositions constitutionnelles ayant prévu l'évaluation des politiques publiques et renforcé le rôle des acteurs de la société civile dans ce sens, a souligné le président de l'OMPP, Réda Lhoumdi, lors d'une conférence de presse.
Toutes les analyses faites concernant la performance du gouvernement durant le premier semestre 2014 ont fait ressortir "l'absence de stratégies globales et de planification rationnelle", a fait observer M. Lhoumdi, mettant l'accent sur les retombées négatives des relations tendues entre le gouvernement et les autres acteurs (opposition, syndicat, patronat, société civile).
Il a également critiqué "l'absence" de l'approche participative dans l'élaboration des politiques publiques.
Le rapport de l'observatoire a notamment relevé, dans son volet économique, une amélioration des équilibres macroéconomiques à plusieurs niveaux par rapport à la même période de l'année précédente. Bien que la croissance du PIB ait atteint uniquement 1,7 % durant les premiers 6 mois de 2014 contre 3,8 %, les autres indicateurs macroéconomiques se sont comportés d'une manière assez bien dans l'ensemble, a souligné l'OMPP.
Toutefois, le rapport a mis en garde contre le retard constaté dans la réalisation des réformes structurelles, particulièrement celles liées à la Caisse de compensation, au régime des retraites et au système fiscal.
Au volet social, le rapport a observé une augmentation du taux de chômage, soulignant que le marché de l'emploi ne permet pas l'insertion des 180.000 nouveaux demandeurs d'emploi annuels, un objectif qui nécessite un taux de croissance de 6 %.
En ce qui concerne l'éducation, le rapport a salué la création du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique qui a permis de placer le secteur de l'éducation au premier plan des priorités stratégiques de l'Etat.
Revenant sur le secteur de la justice, l'observatoire a notamment constaté un grand retard concernant l'élaboration des projets de loi relatifs à la réforme de la justice.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.