La Fédération appelle à des assises nationales sur la presse et les médias    Covid-19 : l'actrice égyptienne Raja Al Jadawi n'est plus    Covid-19 : adoption d'une batterie de mesures pour le contrôle de la situation épidémiologique dans la province de Safi    Alerte météo : forte vague de chaleur au Maroc de dimanche à mardi    Le rapatriement des Marocains de l'étranger se poursuit    France : la configuration du nouveau gouvernement bientôt dévoilée    Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien dans les camps de Tindouf    Message du roi Mohammed VI au président de l'Algérie    La propagande algéro-polisarienne vise à perturber le développement socio-économique des provinces du Sud    Comment Royal Air Maroc se prépare à l'austérité    Ragaa El-Guiddawi emportée par le Coronavirus    Coronavirus : 310 nouveaux cas et 9.410 guérisons au total, dimanche 5 juillet à 10 H    PJD: le communiqué de la honte    Patriotisme fiscal : l'urgence d'un élan patriotique dans le domaine de l'impôt    Madagascar: essai clinique de la solution injectable Artesunate IV extraite de l'artemisia    Coronavirus : 310 nouveaux cas confirmés au Maroc, 14.132 au total    Allemagne. Les travailleuses du sexe réclament leurs clients    Le trauma colonial algérien encore vivace, le président Tebboune réclame des excuses françaises    Un organisme de l'ONU pointe la responsabilité du régime algérien dans les violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf    Temps généralement stable dans le pays, ce dimanche    Marrakech: interpellation d'un individu soupçonné d'homicide volontaire avec séquestration et mutilation    Transport aérien – hécatombe mondiale : 84 milliards de dollars de pertes et 1,2 milliards de passagers en moins    Sahara marocain: des experts dénoncent la propagande algéro-polisarienne    ONCF: un homme se jette sur les rails entre Témara et Rabat-Agdal    Le Maroc attend toujours la réponse d'Amnesty international (responsable)    Accès à l'information : Le Parlement partage son fonds documentaire et ses archives avec le HCP    L'Egypte, le Soudan et l'Ethiopie reprennent les pourparlers sur un barrage contesté    Fête de l'indépendance des USA: Le Roi Mohammed VI félicite le président Trump    Mohamed Amekraz, le ministre à la tête de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), inéligible à ce poste    Ces 33 belles destinations sans visa pour les Marocains    Danemark : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée et accusée de racisme    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Combats et raids se poursuivent au Yémen alors que des pourparlers de paix se tiennent à Genève
Publié dans Libération le 17 - 06 - 2015

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a ouvert lundi à Genève des pourparlers sur le Yémen en appelant à un cessez-le-feu humanitaire d'au moins deux semaines.
Les pourparlers de paix sous l'égide de l'Onu devaient initialement débuter dimanche mais avaient été repoussés de vingt-quatre heures. Les délégués des miliciens chiites houthis, absents lundi à Genève, étaient attendus au bord du lac Léman dans les premières heures de mardi. L'avion parti de Sanaa à destination de la Suisse avait été obligé de se poser à Djibouti, l'Egypte lui ayant refusé le survol de son territoire.
Sur le terrain, des avions de la coalition sous commandement saoudien bombardaient lundi des positions rebelles au Yémen, théâtre également de combats, au moment où le chef de l'ONU appelait à un cessez-le-feu à l'ouverture des pourparlers de paix inter-yéménites à Genève. Des raids de la coalition arabe visaient des positions des rebelles houthis dans la ville d'Aden (sud). Dans cette ville, des affrontements opposaient par ailleurs des rebelles à des combattants pro-gouvernementaux. Les Houthis ont tiré des roquettes Katioucha sur le quartier résidentiel d'Al-Mansoura.
Selon des sources médicales, trois membres d'une même famille ont été tués et quatre autres blessés dans cette attaque. Les combats dans d'autres secteurs d'Aden ont fait 20 morts parmi les Houthis et sept parmi les combattants pro-gouvernementaux, selon la "Résistance populaire". Aucun bilan n'a pu être obtenu de source indépendante.
Des avions de la coalition ont par ailleurs lancé des frappes avant l'aube contre des dépôts de missiles contrôlés par la rébellion chiite sur la colline de Fajj Attan qui surplombe la capitale Sanaa, selon des habitants.
D'autres raids ont visé les rebelles dans la province d'Amrane, plus au nord, et dans celles de Hajja et de Saada, près de la frontière saoudienne.
Par ailleurs, des membres d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique ont attaqué une mosquée dirigée par un imam soufi à Moukalla (sud-est) et l'ont abattu, ont rapporté des habitants de cette ville contrôlée depuis avril par le réseau extrémiste.
Aqpa a confirmé mardi la mort de son chef, Nasser Al-Wahishi, dans une attaque de drone américain au Yémen, et annoncé son remplacement par le chef militaire du groupe, Qassem Al-Rimi.
Née de la fusion des organisations yéménite et saoudienne d'Al-Qaïda, Aqpa est considérée par les Etats-Unis comme la branche la plus dangereuse du réseau extrémiste. C'est elle qui a revendiqué l'attentat qui a décimé la rédaction du journal satirique français Charlie Hebdo en janvier. Plusieurs de ses membres ont été tués dans des attaques de drones américains ces dernières années.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.