1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Attentat de Nice: nouveau rebondissement    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    Covid-19: la mort rôde partout, surtout à Casablanca    Casablanca-Settat : les détails du plan stratégique 2020-2022 du CRI    Vaccin grippal : le Ministère de la Santé rationne les quantités et met les pharmaciens en difficulté    Météo: temps brumeux ce vendredi au Maroc    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    MCA/OCDE : Convention de partenariat pour l'amélioration des pratiques dans l'enseignement secondaire    Et revoilà Benkirane, le retour!    Vaccin anti-grippal: le risque de pénurie se précise    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Condoléances du Roi Mohammed VI à la famille de feu Mohamed Melehi    BAM: hausse du crédit bancaire en septembre    Pour l'ex-Premier ministre malaisien, les Musulmans ont « le droit d'être en colère et de tuer des millions de Français pour les massacres du passé »    Air Arabia. une liaison Casablanca – Rennes pour la première fois    Covid-19 au Maroc : De nouveaux chiffres inquiétants    Le Maroc dénonce l'attaque perpétrée à Nice    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Procès à distance: 8.775 audiences du 27 avril au 23 octobre    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Ahmed Amsrouy Belhassane, un grand capitaine de l'industrie s'en va    CRI de Casablanca-Settat : 37 MMDH d'investissements approuvés à fin septembre    Attaque dans une église à Nice: plusieurs morts et blessés (VIDEO)    Le président Erdogan a reçu un message du roi Mohammed VI    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Botola Pro / D1 : Youssef Fertout s'engage avec le Rapide Club Oued Zem    Ligue des champions : Dortmund n'a plus d'âme, la faute à Lucien Favre ?    Premier but de Ziyech avec Chelsea (VIDEO)    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Coronavirus: nouvelles guérisons au Raja    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna    Johnny Depp toujours en guerre contre "The Sun "    a Zambie se dote d'un consulat général à Laâyoune    Sahara marocain: quand les médias « algésariens » inventent de toute pièce une fake news    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Ligue des champions : les résultats de la soirée    Laftit: une série de compétences propres seront transférées aux régions    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Premiers raids des avions turcs avec la coalition en Syrie
Publié dans Libération le 31 - 08 - 2015

L'aviation turque a mené vendredi soir des raids en Syrie contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), les premiers avec la coalition menée par les Etats-Unis, a annoncé samedi le ministère turc des Affaires étrangères.
"Nos avions de chasse (...) ont commencé hier soir à mener avec les avions de la coalition des opérations conjointes contre des cibles de Daech (acronyme arabe de l'EI) qui pose également une menace à la sécurité de notre pays", précise un communiqué.
La Turquie, longtemps accusée de complaisance ou de bienveillance à l'égard des jihadistes de l'EI, a lancé fin juillet une "guerre contre le terrorisme" sur deux fronts, ciblant les jihadistes de l'EI et plus particulièrement les rebelles kurdes turcs du PKK sur le sol turc et le nord de l'Irak où le mouvement armé a des repaires.
Turcs et Américains ont finalement annoncé avoir conclu le 24 août un accord portant sur les modalités de leur coopération militaire et technique contre les jihadistes.
C'est un attentat qui a coûté la vie à 33 jeunes militants pro-kurdes dans le sud-est de la Turquie, à Suruç, le 20 juillet, et attribué à l'EI, qui a fait passer Ankara à l'action.
"La lutte contre les organisations terroristes est un sujet primordial en matière de sécurité nationale pour la Turquie. Cette lutte va se poursuivre avec détermination", souligne le ministère turc.
Accusé par son opposition et des pays étrangers, le régime islamo-conservateur turc a toujours nié toute complaisance à l'égard des jihadistes de l'EI. Mais pour la première fois en juillet, la Turquie a bombardé des zones sous le contrôle de l'EI en Syrie, et donné son feu vert aux Américains pour l'utilisation de sa base aérienne d'Incirlik (sud du pays), en vue d'une offensive commune contre l'Etat islamique.
Ankara a rompu avec le régime de Damas peu après le déclenchement de la guerre civile en Syrie, en 2011, et a ouvertement soutenu les rebelles.
Mais depuis juin 2014, des groupes islamistes dont l'EI ont pris le contrôle de la plupart des principaux points de passage entre la Syrie et l'Irak, forçant la Turquie à finalement faire volte-face sur sa politique de neutralité très critiquée vis-à-vis de l'organisation Etat islamique.
Et à ce propos, les services de police ont arrêté, samedi dans la province de Kilis, quatorze présumés membres du groupe extrémiste (EI) dont douze étrangers, rapporte l'agence de presse Anadolu. Deux des personnes interpellées, qui tentaient de franchir les frontières avec la Syrie, sont des ressortissants turcs, a ajouté la même source sans fournir de précisions sur les nationalités des autres.
Ces arrestations portent à 70 le nombre de candidats au djihad appréhendés durant le mois d'août dans la province de Kilis aux frontières avec la Syrie. Jeudi dernier, dix-sept autres présumés candidats au djihad dont trois Turcs en route vers la Syrie avaient été interceptés dans deux véhicules.
Selon les services du Premier ministre, plus de 1.350 personnes ont été expulsées depuis octobre 2013 dans le cadre de la lutte contre Daech (acronyme en arabe de l'Etat islamique) et 13.500 autres de 98 pays ont été interdites d'entrée en Turquie. Entre 800 et 900 ressortissants turcs ont rejoint les rangs des djihadistes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.