L'heure    Rencontre à Marrakech autour du judaïsme marocain    Spoliation foncière: Une classe politique française qui fait l'autruche!    Libye: Un grand soutien aux plans de l'ONU    Soins de santé primaires: Le personnel peu motivé    Oncologie: L'hôpital Cheikh Khalifa s'allie à l'Institut Curie    L'INDH met à niveau son logiciel    Des artistes pour sauver une école    Eliminatoires CAN-2019 : Le Maroc s'impose face au Cameroun    Ankara dit être en possession de preuves discréditant la version saoudienne    Pyongyang annonce avoir testé une arme tactique ultramoderne    Le Maroc et la Belgique renforcent leur coopération bilatérale    Les Croates assomment l'Espagne et peuvent rêver    LeBron James toujours plus haut    Coupe du Trône : A qui la première ?    La France, principal investisseur au Maroc entre 2010-2017    Stock Pralim certifié ISO 9001 version 2015    La saison agricole démarre dans des conditions favorables    Ces stars qui disent NON à la chirurgie esthétique ! Marion Cotillard    Divers    2ème campagne de prévention et de prise en charge de l'hydatidose    Le Premier secrétaire reçoit une délégation de l'Organisation de solidarité afro-asiatique    Le Maroc à l'honneur au Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles    La Galerie H met l'artisanat et le design vintage à l'honneur    Parler de la guerre au féminin, l'ambition de la réalisatrice Eva Husson    Incendie en Californie : Plus de 600 personnes portées disparues, Trump sur le terrain samedi    El Othmani : GMT+1, les protestations spontanées des élèves contre sont «compréhensibles»    Jets de piment et de fournitures de bureau au parlement sri-lankais    Rabat: Remise de certificats et trophées aux lauréats du Cycle international de formation en diplomatie    Facebook lance une « cour d'appel » pour contenus controversés    El Othmani en Ethiopie pour un sommet extraordinaire de l'UA    Brexit : Theresa May réconfortée par des soutiens de poids dans son gouvernement    LGV : Entre 149 et 224 dhs pour Casablanca-Tanger    11 personnes inculpées dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi    L'OM recrute !    Benatia : Gagner pour ne pas jouer la survie au Malawi    Lo Celso restera sûrement à Betis    Finale de la Coupe du Trône / WAF-RSB : Qui aura le dernier mot ?    Le groupe OCP reçoit la médaille d'or HSE à Pékin    La Chambre des représentants approuve la première partie du PLF 2019    L'Afrique et le Maghreb ont leur TGV !    Spotify : Le service de streaming musical arrive au Maroc    Mohammed VI-B bientôt dans l'espace    Un show pour valoriser les inventeurs arabes    Bachir Demnati: Un oublié de l'histoire de l'art au Maroc    Fayez al-Sarraj fustige l'hypocrisie européenne sur les migrants    Driss Lachguar reçoit une délégation de l'OSPAA    L'écrivain El Miloudi Chaghmoum va à la rencontre des prisonniers de Kénitra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Divers
Publié dans Libération le 11 - 02 - 2016


Arrestation
Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger ont réussi, lundi soir, à arrêter deux personnes suspectées d'être les auteurs d'un vol dans une bijouterie et de coups et blessures ayant entraîné la mort.
Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux prévenus, âgés de 18 et 22 ans et appartenant à la même famille, sont suspectés d'avoir blessé mortellement à l'arme blanche un bijoutier au quartier de Beni Makada avant de mettre la main sur une importante quantité de bijoux, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les prévenus ont été arrêtés quelques heures seulement après leur méfait en possession de l'arme du crime et des bijoux volés, précise le communiqué.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet général compétent et les recherches se poursuivent pour l'arrestation d'un troisième suspect qui les accompagnait lors de ce meurtre.
Interpellation
Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan ont procédé lundi soir, en collaboration avec la police de Fnideq, à l'arrestation de trois personnes (deux frères âgés de 17 et 23 ans et une proche parente âgée de 60 ans) suspectées d'être impliquées dans une affaire de faux kidnapping, détournement de mineur et demande de rançon.
Selon les premiers éléments de l'enquête, le principal suspect a convenu avec la prétendue victime (17 ans), avec qui il entretenait une relation, de fomenter un scénario de kidnapping et de séquestration afin d'extorquer une rançon à son père, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Le frère du principal suspect a été chargé de récupérer une rançon de 50.000 DH, alors que la proche parente, au fait du subterfuge, a assuré l'hébergement à la prétendue victime de kidnapping, explique-t-on de même source.
La jeune fille, retrouvée saine et sauve, a été remise à ses parents, les deux prévenus (le principal suspect et la femme impliquée) ont été placés en garde à vue et le jeune mineur mis sous surveillance à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, précise le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.