Clasico: la victoire du Real face au Barça en vidéo    Nador: des candidats à l'immigration clandestine déposent une plainte pour escroquerie    Covid-19: la France bat un nouveau record de contaminations    Météo: le temps prévu ce dimanche au Maroc    Covid-19: Mohamed Melihi admis en soins intensifs    Israël-Soudan. Le troisième accord de paix est dans la boîte    L'ONMT s'engage à renforcer le déploiement de Ryanair au Maroc    Inscription exceptionnelle du 2 au 4 novembre aux CPGE    Turquie-France. Erdogan pète les plombs    Inauguration à Rabat de l'ambassade de la République de Zambie au Maroc    Sanction des camions marocains en Espagne : le Maroc contre-attaque    Evolution du Coronavirus au Maroc : 4045 nouveaux cas, 194.461 au total, samedi 24 octobre à 18 heures    Mobilité internationale des étudiants marocains (1/5) : la destination France reste la plus prisée    Le wali Ahmidouch invite les entreprises privées de Casablanca à mettre en place et généraliser le télétravail    Algérie: le président Tebboune entre en confinement volontaire    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Le Maroc rejoint la coalition internationale pour le renforcement de l'autonomisation économique des femmes    Le message du roi Mohammed VI au président zambien    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Ahmed Rhassane El Adib : " la crise du coronavirus a provoqué une prise de conscience de l'importance des services d'urgence"    Namibie : Des milliers de bébés otaries retrouvés morts (vidéo)    Sahara marocain : le Burundi réaffirme son soutien à la solution politique.    Tanger: deux jeunes frères reçus par la DGSN (PHOTO)    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    Islamisme en France: les éclairages de Pascal Boniface, fondateur et directeur de l'IRIS [Vidéo]    Maroc : voici le calendrier des jours fériés 2020-2021    LDC: retour sur l'élimination du Wydad (VIDEO)    LDC: Brahim Nekkach s'exprime après l'élimination du WAC    Sous le signe du Covid 19, la 9ème édition du festival de l'Astronomie lancée    Khaoula El Filahi, ou le long voyage d' une jeune passionnée de lecture    Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël    Une édition numérique pour le Festival maghrébin du film d'Oujda    Le documentaire "Al Hasla " vivement dénoncé par le tissu associatif de Hay Mohammadi    Trump attaque Biden sur les affaires de son fils, sans ébranler son rival    La FNM enrichit son capital culturel    Affaire CNSS : peine confirmée pour Rafik Haddaoui, Abdelmoghit Slimani acquitté    Transport aérien : Ryanair reprend ses vols sur le Maroc cet hiver    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    La Renaissance sportive de Berkane aux portes de l'histoire    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Jean-Michel Blanquer estime que "l'islamo-gauchisme fait des ravages"    Sahara marocain : les pays des Caraïbes soutiennent l'initiative d'autonomie et le processus politique    Un artiste hors du temps et des canons    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Maroc-Espagne : pour la mise en œuvre effective du partenariat stratégique global    Un 7ème pays africain ouvre son consulat à Dakhla    Rabat: le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail    Omnisports : Courrier du Nord-Est    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Démantèlement d'un nouveau réseau terroriste et saisie d'armes et de munitions
Publié dans Libération le 19 - 02 - 2016

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a réussi à mettre en échec un "dangereux plan terroriste" suite au démantèlement, jeudi, d'un réseau terroriste composé de 10 membres, dont un ressortissant français et à la saisie d'armes et de munitions.
Le démantèlement de ce réseau dont les membres s'activaient à Essaouira, Meknès et Sidi Kacem, a eu lieu sur la base d'"informations précises", indique le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.
Cette opération a permis l'arrestation du cerveau de ce réseau terroriste dans un des "logements sûrs" à El Jadida où il a été procédé à la saisie de quatre mitrailleuses automatiques équipées de chargeurs de munitions, de trois chargeurs vides, de trois revolvers, d'un pistolet automatique, d'un fusil équipé de viseur, d'une grande quantité de munitions et de 13 bombes lacrymogènes, précise le communiqué, rapporte la MAP.
Il a été également procédé à la saisie de quatre matraques télescopiques et d'un taser électrique, de six bouteilles en plastique contenant des produits chimiques suspects pouvant être utilisés dans la fabrication d'explosifs, ainsi que de trois bouteilles en verre contenant des produits liquides suspects, des clous, et de deux drapeaux du soi-disant "Etat islamique", en plus de plusieurs armes blanches, de menottes en plastique et d'uniformes militaires, ajoute la même source.
Le ministère indique que ce "refuge sûr" a été mis en place pour commettre une série d'opérations terroristes visant des institutions stratégiques et sensibles, sur instigation des dirigeants du soi-disant "Etat islamique", précisant qu'afin de réussir leur projet terroriste, les membres de ce réseau ont planifié de faire rallier davantage d'éléments extrémistes à ce plan destructeur, dans la perspective de mener une guérilla à grande échelle sous l'encadrement effectif et de terrain de dirigeants expérimentés du groupe "Daech", dont l'un se trouve actuellement en Turquie.
Les investigations menées ont démontré les visées dangereuses de ce réseau terroriste qui a planifié de recruter des mineurs, dont l'un a été embrigadé pour perpétrer un attentat-suicide à la voiture piégée après avoir reçu des cours pratiques de conduite de véhicules, relève le ministère de l'Intérieur.
Selon le communiqué, le démantèlement de ce réseau terroriste intervient en concomitance avec les menaces que ne cessent de proférer des combattants marocains dans les rangs du soi-disant "Etat islamique", à travers des campagnes médiatiques dans lesquelles ils font part de leur détermination à retourner au Royaume pour déstabiliser sa sécurité et attenter à sa stabilité.
Les efforts soutenus déployés par les services de sécurité démontrent clairement leur ferme détermination à faire face à la menace terroriste qui guette le Royaume et à resserrer l'étau autour des organisations extrémistes, à travers le démantèlement de 152 cellules terroristes depuis 2002, dont 31 depuis le début de 2013, ayant des liens étroits avec les groupes terroristes sur la scène syro-irakienne, en particulier "Daech", précise la même source, notant que ces opérations anticipatives successives contre les réseaux terroristes ont permis de mettre en échec et de faire avorter un ensemble de plans destructeurs qui visaient des intérêts vitaux nationaux, arabes et occidentaux aussi bien au Maroc qu'à l'étranger, en plus de la saisie d'un important arsenal d'armes et de munitions détenu par des membres des cellules terroristes démantelées.
Les mis en cause seront déférés à la justice à l'issue de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.