« Corridor CGEM-DGI », un nouveau service pour réduire les litiges entre l'administration fiscale et les entreprises    L'ONEE désigné une nouvelle fois centre collaborateur de l'OMS    El Guerguerat : l'Azerbaïdjan soutient les efforts du Maroc    Tétouan : une nouvelle cellule terroriste tombe dans les filets du BCIJ    Maroc/Covid-19: près de 4.000 nouveaux cas ces dernières 24h    Covid-19 : le Maroc, désormais, parmi les pays à taux de contamination modéré    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, vendredi 4 décembre    Pas moins de 300 médicaments manquent en Algérie    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Porté disparu à Midelt, un technicien de 2M retrouvé sain et sauf    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    Automobile: les ventes du neuf en baisse    2M: voici le nouveau directeur de l'information    Le Syndicat national de la presse marocaine dénonce les insultes de Ziane contre les journalistes    Covid-19 : ce que l'on sait sur le vaccin qui sera administré au Maroc    Covid-19 : L'Etat soutient les traiteurs touchés par la crise    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Une enveloppe de 400 millions de dollars pour une riposte sociale à la Covid    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Casablanca: décès suspect dans une clinique privée, la famille dénonce    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    Guergarat. L'Algérie ne lâche pas le morceau    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    Exclusif – Premières révélations sur l'opération anti-terroriste en cours à Tétouan (vidéo)    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    ONU : Le cannabis sort de la liste des drogues les plus dangereuses    Sahara marocain : ARTE dévoile les Fake news du polisario    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Les prémices d' une saison prometteuse pour le CAYB    Décès de Mohammed Abarhoune    Ligue des champions : Paris revient, Chelsea déroule    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Festival international Cinéma et migrations d'Agadir. Une édition 100% digitale    Le régime algérien prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un « choix politique fallacieux »    Le sport national en deuil : Saïd Bouhajeb n'est plus de ce monde !    Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d'Al-Qods    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    LOI DE FINANCES 2021 : UN BUDGET DE CONVALESCENCE    Jamel Debbouze provoque Booba pour le buzz (Vidéo)    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    Cancel Culture : Le bûcher des réseaux sociaux brûle de bon feu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour le Danemark, la COP22 à Marrakech suscite ""de grandes attentes"
Publié dans Libération le 21 - 09 - 2016

img class="responsive" style="display:none" src="http://www.libe.ma/photo/art/grande/10248634-16726138.jpg?v=1474368409" alt="Pour le Danemark, la COP22 à Marrakech suscite ""de grandes attentes"" title="Pour le Danemark, la COP22 à Marrakech suscite ""de grandes attentes"" / img class="not-responsive" src="http://www.libe.ma/photo/art/default/10248634-16726138.jpg?v=1474368411" alt="Pour le Danemark, la COP22 à Marrakech suscite ""de grandes attentes"" title="Pour le Danemark, la COP22 à Marrakech suscite ""de grandes attentes"" /
Le Danemark, un des pionniers au monde de la transition énergétique, place de "grandes attentes" sur la 22ème Conférence des parties sur les changements climatiques (COP22) qui aura lieu en novembre à Marrakech, en vue de la concrétisation des engagements de la communauté internationale pour contenir le réchauffement climatique, notamment après la ratification de l'Accord de Paris par les Etats-Unis et la Chine.
"La COP 22 suscite de grandes attentes. C'est une importante conférence de suivi de l'Accord de Paris, dont l'entrée en vigueur représentera l'enjeu clé à Marrakech", a déclaré à la MAP le négociateur en chef du Danemark à la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, Caspar Olausson.
Après la ratification tout récemment de l'accord universel sur le climat par Washington et Pékin, "il y a une chance d'assister à son entrée en vigueur à Marrakech", a-t-il indiqué.
Une telle avancée constituera un "signal fort" de la part de l'ensemble des parties à la Convention-cadre de l'ONU sur les changements climatiques (CCNUCC) que l'accord de Paris est pris très au sérieux et que les dirigeants du monde entier ne ménagent aucun effort sur la voie de la transition énergétique.
"L'accord de Paris est un important traité mais nous devons œuvrer davantage, en tant que communauté internationale, pour prévenir les effets dangereux du dérèglement climatique", a insisté le responsable nordique, relevant, dans ce sens, l'impératif d'avancer dans les négociations au sujet du mécanisme d'ambition à long terme et du plan mondial d'action pour le climat.
Revenant sur le processus de préparation du rendez-vous de Marrakech, M. Olausson a qualifié de productives les consultations informelles, tenues tout récemment à Rabat, en présence de chefs de délégations d'un grand nombre de pays.
"Il est clair que le Maroc prend très au sérieux l'accueil de la COP22 et s'y prépare très bien", a, par ailleurs, indiqué le responsable danois qui dit s'attendre à une conférence de haut niveau en novembre.
Le royaume nordique, aux avant-postes des énergies renouvelables et de la technologie verte, sera fortement représenté à Marrakech.
Une délégation comprenant une cinquantaine de responsables du gouvernement, de représentants du secteur privé et de la société civile fera le déplacement au Maroc, outre les représentants des médias, a indiqué M. Olausson.
Il a révélé, à cet égard, l'intérêt que portent les grandes compagnies danoises, dont certaines sont leaders dans le solaire, l'éolien, aussi bien terrestre qu'offshore, ainsi qu'en matière d'efficacité énergétique, pour être présentes à cette grand-messe planétaire sur le climat avec l'espoir de mieux se positionner sur le marché africain.
En termes d'énergies renouvelables, le Maroc a entrepris d'énormes efforts et la COP22 servira incontestablement de cadre idoine pour les mettre en valeur, a estimé le responsable danois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.