Fès s'active pour la lutte contre le tabagisme    Manal Manal Manal … est accusée de plagiat !    Botox parties à Marrakech. Un "ancien" nouveau scandale    Clap de fin pour la 2e table ronde sur la question du Sahara marocain    Dumbo, le célèbre éléphant de Disney revient dans les salles    Marocaine des Journalistes Sportifs (MJS)    Sahara marocain : Horst Köhler annonce un Genève III et de l'espoir    Inwi de nouveau désigné meilleur réseau internet mobile de l'année    Aujjar : Le mariage des mineures demeure une réalité qui interpelle tout le monde    Nota Bene    Eliminatoires CAN-2019 : Déjà qualifiés, les Lions font match nul au Malawi    Vidéo – La 10e édition de l'Afriquia Merzouga Rally est fin prête !    Paris: Souad Massi, l'icône algérienne « prête sa voix » aux manifestants    Belles distinctions pour le téléfilm « Ali Ya Ali » d'Abdelhaï Laraki    Attijariwafa bank mise sur la relance du crédit pour 2019    Vidéo : Une semaine après, la Nouvelle-Zélande rend hommage aux victimes de Christchurch    Un consulat pilote marocain à Algésiras    L'industrie manufacturière en bonne forme... la construction moins bien portante    «Miss handicap Côte d'Ivoire 2019» lance sa 2e édition    Les inconditionnels du Raja fêtent son 70e anniversaire    Naufrage à Mossoul: Le bilan s'élève à 100 morts    Le WAC retrouve le Horoya Conakry en quarts    Essaouia: Coup d'envoi de la 3è édition du Festival »Les Océanes »    Un 2ème Salon national professionnel dédié : 20% de l'effectif national en Sardi provient de la province de Settat    Edito : Contractuels instrumentalisés    Les contractuels instrumentalisés par Al Adl wal Ihssane et Annahj Addimocrati    Séisme politico- économique    Chine: Une explosion massive dans une usine chimique fait 47 morts    Azemmour : Arrestation d'une Française faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international pour homicide involontaire    Réunions de haut niveau pour Benchaaboun à Bruxelles    Accès à l'eau. Comment Lydec déploie son réseau    Le Groupe Banque Populaire plus que jamais champion de la collecte de l'épargne    L'entrée au capital de CFC de la région de Casablanca-Settat est actée    Education financière : CAM encadre 10.700 petits producteurs agricoles et ménages ruraux    Un carnage évité de justesse pour 51 collégiens pris en otage dans un bus à Milan    Journée mondiale de la météorologie    Driss Lachguar reçoit Nabil Chaath    Ces célébrités ont touché le fond : Heather Locklear    Divers    Le match contre le Malawi, un sérieux test pour les prétendants à la liste définitive de Renard    Le RTCMA fin prêt pour accueillir la 35ème édition du GP Hassan II de tennis    Kingsley Coman : Le retour d'un joyau fragile    Participation marocaine à la Conférence de l'ONU sur la coopération Sud-Sud    La lutte menée par le Maroc contre le trafic de migrants louée par le ministre espagnol de l'Intérieur    "Indigo" de Salma Bargach, un film marocain de classe mondiale    Ouverture officielle à Rabat des Journées de la Francophonie    L'artiste peintre Afif Bennani expose ses oeuvres à Montréal    El Othmani : La gratuité de l'enseignement, maintenue et affirmée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Création d'un groupe de travail pour l'égalité et la parité à la Chambre des représentants : Habib El Malki s'entretient avec William Fisher et Maria Fernanda Canas
Publié dans Libération le 31 - 03 - 2017


Habib El Malki et William Fisher.
Le bureau de la Chambre des représentants a décidé lors d'une réunion tenue mardi de créer un groupe de travail provisoire chargé de l'égalité et de la parité conformément aux dispositions de l'article 19 de la Constitution et au règlement intérieur de la Chambre.
Selon un communiqué de la Chambre, ce groupe revêt une importance particulière en tant que mécanisme efficace consolidant les acquis des femmes au niveau législatif, le contrôle de l'action gouvernementale et l'évaluation des politiques publiques et de la diplomatie parlementaire au niveau des centres de décision au sein de la Chambre.
Lors de cette réunion tenue sous la présidence du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le bureau a décidé de fournir tous les moyens financiers, logistiques et humains nécessaires pour appuyer le groupe dans l'exercice de sa mission, souligne le communiqué.
Concernant l'action législative, le bureau s'est informé des propositions des lois programmées à l'ordre du jour et a décidé de les renvoyer devant les commissions permanentes chacune selon son champ de compétence. Il s'agit des commissions des finances et du développement économique, de la justice et de la législation et des droits de l'Homme et des secteurs sociaux.
En relation avec l'action diplomatique et le renforcement du rayonnement international de la Chambre, le bureau a décidé de participer aux activités de certaines organisations internationales et continentales parlementaires.
Le Bureau a également pris connaissance d'une série de décisions du Conseil constitutionnel relatives aux recours électoraux et à la vacance d'un poste parlementaire.
A signaler, par ailleurs que Habib El Malki s'est entretenu mercredi à Rabat avec William Fisher, envoyé spécial du Premier ministre australien auprès de la Francophonie et des pays francophones africains
En cette occasion, il a appelé au renforcement des relations bilatérales à tous les niveaux et notamment parlementaire via la redynamisation du Groupe d'amitié parlementaire maroco-australien et l'échange de visites et d'expertise entre les institutions législatives de deux pays.
Il a également fait part à son interlocuteur des principales réformes institutionnelles entreprises par le Royaume sous la conduite de S.M le Roi et qui ont fait de notre pays un exemple en matière de paix et de stabilité régionale
Habib El Malki a, par ailleurs, brossé un tableau de la nouvelle politique africaine initiée par le Maroc dans le cadre de la coopération Sud-Sud et les grands projets de partenariat pour le développement lancés par le Souverain lors de ses visites dans les pays africains.
Le président de la Chambre des représentants a, d'autre part, informé l'envoyé spécial australien des différentes attributions de l'institution législative nationale et du rôle qu'elle joue en matière de diplomatie parlementaire.
Pour sa part, William Fisher qui fut, entre autres, ambassadeur de son pays auprès du Royaume du Maroc résidant en France, a indiqué que son actuelle visite vise à donner un nouvel élan aux relations bilatérales et annoncé, par la même occasion, l'ouverture prochaine d'une ambassade australienne à Rabat.
A signaler aussi que Habib El Malki, a eu, le même jour à Rabat, des entretiens avec l'ambassadrice d'Argentine au Maroc, Maria Fernanda Canas, axés sur le renforcement des relations bilatérales et la coopération entre les institutions parlementaires des deux pays.
Au cours de cette entrevue, il a salué la solidité des relations unissant le Maroc et l'Argentine et la concordance de leurs vues sur les questions internationales et régionales, rappelant la visite historique de S.M le Roi Mohammed VI en Argentine et d'autres pays de l'Amérique latine en 2004, indique un communiqué de la première Chambre.
Il a également mis en exergue les opportunités de développement des relations économiques et commerciales entre les deux pays, au vu de leurs positions stratégiques respectives et des ressources énormes dont ils disposent.
Au volet parlementaire, le président de la Chambre des représentants a affirmé sa disposition à promouvoir les relations entre la Chambre et le Parlement argentin pour davantage de coordination, de concertation et de coopération, annonçant, par la même, la constitution du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Argentine qui se penchera avec son homologue argentin sur l'examen des différentes questions d'intérêt commun.
Pour sa part, l'ambassadrice d'Argentine a souligné l'importance stratégique du Royaume du Maroc comme porte d'entrée au continent africain, soulignant que son pays accorde un intérêt particulier au raffermissement de ses relations avec le Royaume dans tous les domaines.
Maria Fernanda Canas a également insisté sur la nécessité de renforcer les relations économiques et commerciales entre les deux pays, ainsi qu'entre le Maroc et le marché commun des pays d'Amérique du sud (Mercosur), dont l'Argentine constitue la porte d'entrée.
Elle a, en outre, salué la qualité des relations parlementaires bilatérales, soulignant l'importance d'intensifier la concertation et la coordination entre les institutions législatives des deux pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.