Coupe de la CAF: Les 6 équipes qualifiées pour les quarts de finale sont connues    Basket: Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère    Coupe Mohamed VI: 2 demi finalistes sont connues    Immigration clandestine : 5 individus devant la justice à Oujda pour falsification    Coronavirus : trois cas confirmés en France    L'athlète marocain Hicham Laqouahi remporte la 31ème édition du marathon international de Marrakech    Harvey Weinstein avait une "liste rouge" des femmes susceptibles de le dénoncer    Noureddine Saïl à Dakar : "Il faut multiplier les productions cinématographiques nationales afin de promouvoir le cinéma africain"    Le Roi félicite le Gouverneur général d'Australie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Roi félicite le Premier ministre indien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Hicham Dmii jette l'éponge    Ali Najab: «Les tortionnaires du polisario agissaient sur ordre des Algériens»    L'ITB pointe à l'horizon!    L'ambassade du Maroc à Pékin rassure    Le PPS au parlement: Le pays ne dispose que de 13 médecins légistes!    Elevage dans l'Oriental : des actions pour juguler la faiblesse des précipitations    Russie: Le nouveau gouvernement a du pain sur la planche…    Larbi Doghmi, un créateur dans la mémoire…    La «dissolution» de l'IRCAM: Que pensent les acteurs amazighs !    Brexit : l'UE nomme un ambassadeur auprès du Royaume-Uni    Capitales africaines de la culture : Rabat supplée Marrakech à la hâte    Ligue des champions d'Afrique-Groupe D : le Raja de Casablanca en quarts de finale    Ligue des champions d'Afrique : Le Raja accroche l'EST et se qualifie pour les quarts    Une panne de carburant d'une ambulance cause la mort d'un malade à Youssoufia    Coronavirus : le bilan grimpe à 56 morts et 2000 cas de contamination    Coronavirus: le Maroc instaure un contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Programme des principaux matchs du dimanche 26 janvier    CGEM: Et maintenant, au travail!    CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020    Turquie : un séisme fait au moins 21 morts dans l'est du pays    Syrie : plus de 38.000 déplacés en cinq jours dans le nord-ouest    La ministre espagnole des Affaires étrangères : le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime    Hausse des exportations agro-alimentaires en 2019    Maroc-Espagne : Le « dialogue » pour résoudre le chevauchement des droits maritimes    Aucun cas de coronavirus au Maroc, annonce la Santé    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    La SIE change de positionnement    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Arrêter de fumer 4 semaines avant une opération réduit le risque de complications    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    Piers Faccini, le maître de la complainte    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue des champions : Zidane pour rejoindre Sacchi dans la légende
Publié dans Libération le 30 - 05 - 2017

Zinédine Zidane est déjà entré dans l'histoire de son sport en tant que joueur. Une victoire de son Real Madrid à Cardiff samedi, face à la Juventus de Turin, le ferait entrer dans le panthéon des entraîneurs ayant réussi l'exploit d'être vainqueur de la Ligue des champions deux années de suite.
Personne n'est parvenu à signer le doublé en C1 depuis Arrigo Sacchi avec l'AC Milan en 1989 et 1990, à une époque où l'épreuve reine du continent se jouait à effectif réduit et sans phase de poules.
L'exploit serait d'autant plus incroyable que le nom de Zidane côtoie déjà ceux des Pelé, Maradona, Cruyff et autres joueurs de légende qui ont marqué le sport le plus populaire du monde, aussi bien grâce à son palmarès XXL (Coupe du monde, Euro, Ligue des champions,...), que par ses prouesses techniques balle au pied.
De l'autre côté de la ligne de touche, Zidane a maintenant l'occasion d'inscrire son nom aux côtés des plus grands entraîneurs de l'histoire, en cas de succès face à son ancien club de la "Juve".
Sa "reconversion" est d'ores et déjà un succès incontestable. En moins de 18 mois, il est déjà devenu le 2e technicien français de l'histoire à avoir réussi à se qualifier pour deux finales de C1 de suite, après Helenio Herrera (1964, 1965). Surtout, depuis qu'il a pris les rênes de l'équipe première du Real Madrid en janvier 2016, Zidane a déjà gagné tous les trophées majeurs possibles: Ligue des champions 2016, la Supercoupe d'Europe 2016, le Championnat du monde des clubs 2016, Liga 2017, trophée derrière lequel le Real courrait depuis cinq ans.
Mais avant de s'attaquer à la Supercoupe d'Espagne et à la Coupe du Roi, seuls titres qui lui restent à conquérir en club, il peut non seulement conserver la Coupe "aux grandes oreilles" mais guider le Real vers un doublé Liga-C1 la même saison... pour la première fois depuis 1958.
"Ça reste un être humain même si ce qu'il a fait en tant que joueur et ce qu'il fait en tant qu'entraîneur, c'est exceptionnel. Je pense que c'est un début de carrière d'entraîneur rêvé pour lui", s'est enthousiasmé son défenseur Raphaël Varane, dans un entretien à Téléfoot diffusé dimanche.
S'il n'est pas un théoricien du jeu habité par des idées tactiques révolutionnaires, contrairement à Sacchi, Johan Cruyff ou son contemporain Pep Guardiola, Zidane reste un entraîneur attaché au beau jeu et à la possession de balle.
Mais pour gagner sa méthode s'approche davantage de la philosophie de Carlo Ancelotti, son ancien mentor devenu cette saison le premier entraîneur à remporter quatre des cinq grands championnats: une gestion hors pair de ses hommes sur tous les plans.
"Il a montré une gestion très intelligente, avec ses adjoints. La preuve est là, nous avons gagné un Championnat très difficile, contre l'une des meilleures équipes du monde, à savoir le Barça", a salué la star du Real Cristiano Ronaldo après la conquête du titre de champion d'Espagne, qualifiant même le travail de "Zizou" de "phénoménal".
"Je suis en train de réussir une fin de saison spectaculaire, meilleure que les années précédentes parce que j'ai effectué une préparation plus intelligente avec l'aide de l'entraîneur", a ajouté le quadruple Ballon d'Or, auteur de 14 buts sur ses neuf dernières apparitions.
Le plus dur reste toutefois à venir pour Zidane, qui devra battre un club qu'il connaît sur le bout des pieds: la Juventus Turin, où il a brillé sur le terrain entre 1996 et 2001.
Avec sa défense de fer, son gardien en quête de légende Gianluigi Buffon (39 ans), et son redoutable duo Dybala/Higuain devant, la "Vieille Dame" n'a jamais semblé aussi proche de réussir le triplé.
"Sur le plan de la solidité et de l'expérience, cette Juventus est la meilleure de ces dernières années. Nous sommes en train de vivre une période extraordinaire", a déclaré David Trezeguet, ambassadeur du club turinois sur la scène internationale, lors d'une conférence de presse à Mexico mercredi dernier.
"Nous avons une solidité défensive et aussi une force offensive pour débloquer la partie à n'importe quel moment", souligne l'ancien coéquipier de Zidane en Bleus. Au point de contrarier le destin de "Zizou"?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.