La DGSN ouvrira ses portes au public à Marrakech    IT Days : Journées de recrutement pour les métiers des Systèmes d'Information    Ligue des Champions : Le Wydad sort par la petite porte    El Othmani affirme que son gouvernement lutte contre la corruption    Partielles à M'diq-Fnideq : Le RNI l'emporte    2 priorités selon M. Benchaâboune, justice sociale et satisfaction des citoyens    Ebola de retour en RDC    ONU: Le Comité des 24 salue l'apport des élus des Provinces du Sud    Rapport Ramses 2019: «Il y a une grande attente d'Europe»    Sommet de Salzbourg: Brexit et migrations au menu    L'Boulevard 2018: Underground et bon enfant    Environnement et climat politique : Les mises en garde de Ségolène Royal    Le rapport de la commission du Parlement européen met en relief l'impact des efforts de développement sur les résidents des provinces sahariennes    Le chef de la diplomatie marocaine s'entretient avec son homologue mauritanien    La diplomatie au service de l'économie : Nasser Bourita appelle les représentations diplomatiques à promouvoir le label Maroc    Le Maroc n'est pas un havre de paix    Au moins 3 morts dans une fusillade aux Etats-Unis    L'Aquarius cherche un port pour 11 migrants secourus au large de la Libye    Theresa May humiliée à Salzbourg    Lancement d'un projet vert en faveur de jeunes diplômés en voie de réinsertion    Le Moghreb de Tétouan, club de la Colombe blanche, démarre la saison l'aile cassée    La Commission centrale de discipline a sévi    Sorties peinarde pour le Raja et délicate pour la RSB en Coupe de la CAF    Divers    Insolite : Eléphant électrocuté    Textile et tourisme, parents pauvres du marché halal    Angelina Jolie jouera dans le thriller "The Kept"    Un nouvel album pour Kanye West ?    La grosse colère de Harrison Ford contre les politiques    Rentrée scolaire: 7,9 millions élèves inscrits, dont 52% des filles    Averses orageuses localement fortes ce vendredi dans plusieurs régions du Royaume    Fraude fiscale. Les scandales en hausse en Espagne    Le chiffre d'affaire d'Oulmès affecté par le boycott    Kénitra : Un incendie ravage une usine de sucre    Alger entrave la coopération bilatérale et régionale    Attijariwafa bank : Une nouvelle offre publique de vente dans le pipe    Fifa : Trois anciens cadres du foot nord-américain suspendus à vie    Saad Lamjarred continuera à être diffusé sur Chada FM    1ère édition du Festival de la poésie arabe à Marrakech    Qui dit mieux… DHJ: 145 supporters pour un leader    Le WAC appelé à rebondir face à l'ESS pour une place au dernier carré    Turquie : Le Maroc participe à un Festival de soufies    INDH : Acte III    Arrestation à Casablanca de deux récidivistes pour leur implication présumée dans un homicide    Médecine légale : Le Conseil de gouvernement adopte le projet de loi    Mohamed Karim Lamrani n'est plus    Funérailles à Casablanca de Mohammed Karim Lamrani    Le film marocain «Razzia» de Nabil Ayouch en salles au Mexique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mise en liberté provisoire de Said Chaaou en attendant son extradition
Publié dans Libération le 21 - 07 - 2017

L'audience relative à l'extradition vers le Maroc du dénommé Said Chaaou, interpellé fin juin dernier par les autorités néerlandaises suite à deux mandats d'arrêt internationaux émis par la justice marocaine, est prévue le 26 septembre prochain, indique, mercredi, un communiqué du ministère néerlandais de la Sécurité et de la Justice.
Le prévenu avait été arrêté pour «trafic de stupéfiants, corruption, création et appartenance à une organisation criminelle» et « fait également l'objet d'une enquête des services judiciaires néerlandais », rappelle la même source.
Elle précise que le tribunal de Zélande-Brabant Occidental a décidé que « la détention en vue de l'extradition est suspendue sous strictes conditions, comprenant notamment la surveillance électronique et l'obligation de se présenter », notant que « la procédure d'extradition n'est pas close pour autant et sera poursuivie ».
Le ministère de la Justice a, dans ce sens, indiqué mercredi avoir pris note du communiqué publié par les autorités néerlandaises relatif à cette mise en liberté provisoire après que ce dernier ait passé trois semaines en détention dans le cadre du mandat d'extradition émis par les autorités judiciaires marocaines.
Cette mise en liberté provisoire intervient suite à la décision rendue par la justice néerlandaise, accompagnée des mesures comprenant la mise de l'intéressé aux mesures de la surveillance électronique avec bracelet électronique permettant aux autorités néerlandaises de le suivre de manière régulière et continue, son obligation de comparaître chaque semaine devant les services néerlandais compétents, et l'obligation de répondre à toute convocation qui lui est envoyée par les autorités judiciaires ou sécuritaires et aussi de se présenter à l'audience prévue le 26 septembre 2017 relative à la demande de son extradition aux autorités marocaines, souligne le ministère de la Justice dans un communiqué parvenu à la MAP .
Dans ce cadre, note le communiqué, la décision de la mise en liberté provisoire susmentionnée n'a aucun effet sur le déroulement normal de la procédure d'extradition, qui demeure toutefois en vigueur à l'encontre de l'intéressé jusqu'à la prise d'une décision définitive à ce sujet.
De même, poursuit le ministère, l'octroi de la liberté provisoire à la personne faisant l'objet d'un mandat d'extradition est une mesure appliquée dans la majorité des législations internationales, y compris la législation marocaine.
Le ministère de la Justice a rappelé que le mandat d'extradition de Said Chaaou fait suite à un mandat d'arrêt international émis en 2015 à son encontre par le juge d'instruction près la Cour d'appel de Casablanca pour des crimes de droit commun, en l'occurrence «formation d'une bande criminelle, trafic international de stupéfiants et corruption».
Après avoir fait part de sa satisfaction du niveau de la coopération judiciaire entre les deux pays, le ministère de la Justice a réaffirmé que l'audience prévue le 26 septembre 2017 constitue un pas pour le parachèvement des procédures d'extradition de l'intéressé aux autorités judiciaires marocaines.
Il convient de rappeler que les autorités néerlandaises avaient annoncé, le 29 juin dernier, avoir arrêté le dénommé Said Chaaou, un trafiquant de drogue d'origine marocaine résidant aux Pays Bas, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.