Trois arrêtés relatifs aux dates d'élection des représentants des fonctionnaires et du personnel des secteurs professionnels, publiés au BO    Blockchain et Immobilier : le grand défi    Nucléaire : l'Iran a commencé à produire de l'uranium à 60 %    SCO – Rennes : Oussama Falouh et Mohamed-Ali Cho dans le groupe angevin    Maroc/Covid-19: le bilan de ce vendredi 16 avril    Ramadan 2021 : 2M s'accapare 45% de l'audience télévisuelle en prime time    Quant Ali Aarass fournissait des armes à feu au mouvement des moudjahidines du Maroc    Hakim Ziyech: j'ai confiance en moi    Al Hoceima : un jeune homme rompt son jeûne en public    Tanger: un centre affilié au ministère des Habous vandalisé    Prise en charge des enfants abandonnés : Une circulaire du procureur général appelle à une "intervention positive"    Botola Pro : Le WAC tenu en échec par le MCO    Barça: l'offre de Laporta à Messi    Le roi Mohammed VI écrit à la reine du Danemark    Maroc : Africa Business School lance à nouveau le mastère spécialisé en action publique    Coronavirus : 40 arrestations lors d'une manifestation pour réclamer la tenue des prières surérogatoires, tarâwîh    Hausse de 12,4% du trafic portuaire global en 2020    La généralisation de la couverture sociale, un projet avant gardiste en Afrique et dans le monde arabe    MAT-RCA ce soir à Rabat (22h00) : Le Raja pour réduire l'écart avec le Wydad, le Moghreb de Tétouan pour s'éloigner de la zone rouge !    3ème promotion de Madaëf Eco6 : la Société de Dévelopement Saïda annonce les lauréats    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    L'Icesco lance la 2e édition de ses programmes ramadanesques    Vaccins anti-Covid : le patron du laboratoire Pfizer évoque la possibilité d'une troisième dose    Les prières des Tarawih sont-elles effectuées à Fès ?    Achraf Hakimi ne quittera pas l'Inter Milan    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    Versement des bourses d'études aux stagiaires de l'OFPPT à partir du 15 avril    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec 13 nouveaux pays    6 chantiers et 31 projets prévus : La Douane dévoile son plan stratégique 2023    Votre e-magazine Challenge du vendredi 16 avril 2021    Covid-19 : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec treize nouveaux pays    États-Unis: une fusillade à Indianapolis fait huit morts    Prix à la consommation pendant Ramadan: Les produits les plus touchés    CNOM : La liste des athlètes marocains qualifiés pour les JO de Tokyo sera annoncée en juillet prochain    Généralisation de la protection sociale : Les réactions des agriculteurs (reportage)    Météo : Pluies et averses orageuses sur plusieurs régions ce vendredi 16 avril    UA: le Maroc plaide pour inscrire la sécurité sanitaire en Afrique comme point permanent à l'ordre du jour du COREP    Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relatif à l'organisation judiciaire    Maroc - Egypte : M. Bourita s'entretient avec son homologue égyptien    Mali : la date des élections présidentielles fixée au 27 février 2022    «Trilogie Marocaine 1950-2020» au musée national de Madrid    «Je me suis engagé à faire entendre la voix des habitants des montagnes»    «Hididane» aimé, «Hdidane» plagié ... par les gens de l'Est !    "Cultures ouvertes : L'Espagne et le Maroc " , une exposition virtuelle de l'Institut Cervantès    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les secteurs de la Santé et de l'Intérieur au centre des interventions des députés du Groupe socialiste
Publié dans Libération le 22 - 07 - 2017

La situation de la santé dans le monde rural ne fait qu'empirer. Le Groupe socialiste à la Chambre des représentants et à la deuxième Chambre a tenu, par conséquent, à attirer l'attention du département concerné. Les services de santé se détériorent et les citoyens se trouvent de plus en plus délaissés par un service public vital et capital.
Par voie d'une question orale, le député de l'USFP, Mohamed Ahouit, a révélé les conditions du secteur de la santé dans le Royaume. Les exemples ne manquent pas et la situation est alarmante. Le député a préféré apporter la preuve de ses propos par des situations réelles vécues dans la commune de Zoumi, province d'Ouezzane. La question du Groupe socialiste à l'adresse du ministre de la Santé a notamment mis l'accent sur l'une des facettes de ces dysfonctionnements : la gestion électronique des rendez-vous des patients, baptisée « Mon rendez-vous » (mawidi ). Sans ambages, la démarche est inconcevable. Avec ses délais longs, notamment pour des spécialités comme la chirurgie générale, le diabète, et les maladies de la peau, le système est quasiment défectueux ! La preuve est que dans certaines spécialités, les rendez-vous vont jusqu'à dix mois, comme c'est le cas de l'ophtalmologie.
Dans la même optique, Abdelhamid Fatihi, membre du Groupe socialiste à la Chambre des conseillers, a interpellé Houssain Louardi au sujet de l'entretien des établissements hospitaliers. Les hôpitaux où le citoyen est censé se faire soigner sont, en effet, dans un état délabré et laissent à désirer. Y a-t-il donc une politique de réforme qui va dans le sens de résoudre cette problématique ?, s'interroge Fatihi. Le pire est que le ministre, qui est à son deuxième mandat, reconnaît cette réalité sordide et souligne que le gouvernement déploie beaucoup d'efforts pour trouver une solution à ces problèmes ! Fatihi n'a pas manqué de répliquer sans détour que la situation des hôpitaux publics ne fait que s'enliser.
Au sujet des manifestations à caractère pacifique, la députée Hanan Rihab a entamé son intervention par l'expression « laissez-nous manifester », soulignant que les manifestations lors du 20 février n'ont pas fait l'objet de telles répressions comme c'est le cas aujourd'hui dans plusieurs provinces du Royaume. Le ministre de l'Intérieur a avancé, en guise de réponse, qu'il n'existe pas de preuves sur le traitement violent de ces formes de protestations et qu'il n'est pas concevable de fonder des arguments sur la base de photos publiées sur « Facebook ».
Benatiq dément les allégations de l'opposition
Chiffres à l'appui, Abdelkerim Benatiq a démenti les propos de l'opposition, lors d'une séance tenue mardi au sein de la Chambre des conseillers, faisant savoir qu'aussi bien le nombre des Marocains du monde que leurs virements bancaires ont connu une augmentation sensible. La stratégie du ministère délégué chargé du Marocains du monde est fondée sur une approche décentralisée et à la faveur d'un comité ministériel sous la présidence du chef du gouvernement. Il s'agit du projet « Mohafadati » et « Diour des Marocains du monde ».
Le ministre avait, jeudi dernier, indiqué, lors du Conseil de gouvernement, que les virements bancaires des Marocains du monde avaient connu en 2016 une augmentation, avec plus de 62 milliards de DH, et avaient atteint 24 milliards de DH durant la période allant de janvier jusqu'au mois de mai 2017.
Pour sa part, Rquia Derham, secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, a présenté la loi 61-16 portant création de l'Agence de développement numérique. Ce projet s'inscrit, selon Mme Derham, dans le cadre des projets structurants déclarés devant SM le Roi Mohammed VI en juillet 2016, tout en soulignant l'importance de l'économie numérique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.