299 femmes vont bientôt devenir « adoules »    L'appui du Souverain aux Palestiniens salué par l'Union interparlementaire arabe    Trump, Poutine et l'UE    Maroc-Tunisie en amical à Radès    Photos- Jawhara Talents 2018 dévoile la liste des gagnants    25 enfants victimes d'intoxication alimentaire à El Haouzia    Officiel : La finale de la Supercoupe d'Espagne 2018 aura lieu à Tanger    Faux départ du Conseil national de la presse    Attention, la canicule tue !    L'après-Russie2018: Le président de la CAF en colère    Benabdallah: Cette décision est «dangereuse, condamnable et inacceptable»    L'examen crucial des accords de pêche!    Frais de dossier: l'ISCAE réagit enfin!    A Monaco, Soufiane El Bakkali signe la meilleure performance de l'année    Rebaptisée CineAtlas, Le Colisée, salle mythique, de Rabat, fait peau neuve    Le Maroc, « le plus bel endroit au monde » selon The Hollywood Reporter    Le Conseil de gouvernement examine les effets juridiques de la décision de la Cour constitutionnelle    3 ans de prison pour agression à l'arme blanche    Aid Al Adha : L'ONSSA fait le point sur le cheptel    La campagne agricole 2017-2018 s'annonce prometteuse    Croissance: le gouvernement trop optimiste    Etats-Unis : Un homme interpellé après une prise d'otages dans une épicerie d'Hollywood    Jeux Africains à Alger: Le Maroc vise les JO de Buenos Aires    Une hausse de 0,2% de l'indice des prix à la consommation enregistrée en juin selon le HCP    Youssoufia : Il la violente et met le feu à sa maison    Le Maroc prend part à la 23e édition du Salon international du livre de Lima    El Haddad entre le championnat turc et le Golfe...    299 femmes réussissent le concours d'adoul...une première    Al Hoceima: Le ministère de la Santé rassure sur l'avancement des projets    Careem et deux syndicats de taxis signent le début d'une belle aventure    Prix à la consommation : Les produits de la mer en hausse de 4,4%    Marrakech : Pour se venger de sa femme il met le feu au domicile conjugal    Visite au Centre culturel africain au Maroc après rénovation    Décès de l'ancien portier du WAC Mohamed El Khalidy, alias «Yachine»    Christian Adda : «Le Maroc peut être un carrefour de la culture africaine»    Ahidous à l'honneur à Aïn Louh    Mahmoud Abbas condamne l'adoption de la loi sur « l'Etat-nation juif »    Coupe de la Confédération : Le Raja sort la tête du goulot    Trump menace de taxes punitives les 505 milliards de dollars de produits chinois importés    Les grands enjeux d'Agadir!    Retraite des parlementaires: Manque de consensus et interminable débat    Rencontre des députés du PPS et le réseau Anaruz    Des enfants d'Al Qods visitent le mausolée Mohammed V    Italie : Le torchon brûle entre Salvini et Saviano    Corée du Sud : La présidente déchue condamnée à huit ans de plus    Le ministère de la santé dénonce les actes d'agressions répétitifs visant son personnel hospitalier    Il fait l'actu : Nizar Baraka, président du CESE    Vers la création d'un musée de la mémoire juive marocaine à Fès : Le message fort de Mehdi Qotbi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc fête la Journée internationale de la jeunesse
Publié dans Libération le 12 - 08 - 2017

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) a choisi de célébrer cette année la Journée internationale de la jeunesse sous le thème "Les jeunes, bâtisseurs de paix", eu égard à la place centrale qui échoit à cette catégorie dans la réalisation du développement durable à l'horizon 2030, mais aussi à son rôle crucial en tant qu'acteur essentiel pour le changement à l'échelle locale, nationale et mondiale.
Pour la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, le premier pas sur la voie de la réalisation de cet objectif consiste à créer des environnements devant permettre aux jeunes de devenir des acteurs du changement au sein de leur communauté, et de renforcer les fondements du dialogue et de la paix, en particulier dans les régions affectées par les conflits ou la violence.
‘'En 2015, le monde comptait 1,2 milliard de jeunes et plus de 600 millions d'entre eux vivaient dans des situations de fragilité ou de conflit. Les jeunes paient le plus lourd tribut aux conflits et à la violence. Cependant, ils sont indispensables à toute solution en faveur de la paix'', a relevé Mme Irina dans son message de circonstance. Au niveau de chaque société, la présence active des jeunes dans tous les domaines de la vie publique et leur participation dans la mise en œuvre des politiques publiques de l'Etat constituent un indice de progrès puisqu'ils font partie des responsables directs de tous les aspects du développement et un acteur clé dans le changement social escompté.
Cet objectif ne peut être atteint qu'à travers des réponses réelles et réalistes aux interrogations légitimes des jeunes, grâce à l'élaboration de politiques publiques appropriées traduisant la volonté politique claire pour améliorer les conditions de cette catégorie.
Au niveau national, cette ambition est reflétée par la stratégie nationale intégrée pour les jeunes, élaborée par le ministère de la Jeunesse et des Sports, en partenariat avec la Direction générale des collectivités locales, les Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et pour la population (UNFPA) ainsi qu'avec le soutien technique de la Banque mondiale et l'appui du Centre de Marseille pour l'intégration en Méditerranée (CMI).
Cette stratégie ambitionne de placer les jeunes au cœur des politiques publiques et en particulier la mise en œuvre des dispositions de la Constitution de 2011, qui a renforcé le cadre législatif de cette catégorie par le biais de l'extension et de la généralisation de sa participation au développement social, économique, culturel et politique, du soutien à leur intégration dans le marché du travail et dans la vie associative ainsi que l'assistance aux jeunes dans des situations difficiles et l'appui à leur accès à la culture, la science, la technologie, l'art, le sport et aux activités récréatives.
Les principaux objectifs de cette stratégie résident dans la garantie de la cohérence de l'action gouvernementale en ce qui concerne les questions de jeunesse, dans l'amélioration de la qualité des investissements au profit des jeunes Marocains et dans l'achèvement et le renforcement des stratégies et plans sectoriels existants.
Ses axes stratégiques consistent en l'augmentation des possibilités économiques offertes aux jeunes, la promotion de la viabilité de leur emploi, l'accès des jeunes aux services de base et l'amélioration de leur qualité, la réduction des disparités géographiques, la promotion de leur participation effective dans la vie sociale et la prise de décision, la promotion du respect des droits de l'Homme et le renforcement des organes institutionnels de communication, d'information, d'évaluation et de gouvernance.
La mise en œuvre de ces thèmes sera concrétisée par le programme d'action 2015-2030, qui proposera les détails d'application des mesures prioritaires. L'élaboration de cette stratégie nationale destinée aux jeunes intervient après d'autres ayant formé une indication quant à l'intérêt des différents acteurs sur le rôle de cette catégorie. A cet effet, la Constitution de 2011 a stipulé la création du Conseil de la Jeunesse et de l'action associative et la liste nationale pour les jeunes dans les élections législatives.
Dans l'attente de la mise en œuvre de cette stratégie et de sa traduction en mesures sur le terrain, les jeunes ont encore leurs revendications et exigences. Dans ce contexte, le conseiller en questions de développement durable, Issam Moussaoui, a souligné que trois événements majeurs ont donné un grand espoir aux jeunes Marocains, à savoir l'élaboration, pour la première fois dans l'histoire du Maroc, de la stratégie nationale intégrée pour les jeunes, l'adoption du quota pour cette catégorie aux échéances législatives et la création du Conseil de la Jeunesse et de l'action associative conformément à la Constitution de 2011.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.