Une municipalité chinoise fait confiance à un jeune marocain    Les Africains se concertent à Marrakech contre les armes chimiques    Berlin et Paris veulent un budget commun pour la zone euro    Trump martèle que la criminalité augmente en Allemagne, conteste les chiffres officiels    Agression d'un élève contre un surveillant : la direction provinciale réagit    L'équipe saoudienne échappe à un crash d'avion    Wafasalaf se met aux couleurs du 11 national    L'ordre du jour de cette semaine    Office des changes : Aggravation du déficit commercial et baisse des IDE    Hydrocarbures : Les prix ont augmenté de 9,1% depuis 2016 selon le HCP    Burundi : L'économie otage de la crise politique    Maroc-Côte d'Ivoire : Le Souss et San Pedro renforcent leur coopération    Médicaments biosimilaires : ECL s'indigne contre la lenteur des remboursements    Taounate : Un malade mental tue sa mère et sa sœur    DigiWorld Summit Africa, une 1ère édition à Fès    Groupe ODM : De nouveaux actionnaires dans le tour de table    Union du Maghreb Arabe : L'UA y croit toujours!    Aéronautique : Un partenariat entre Airbus et la Côte d'Ivoire    Rhamna : 5 mis en cause arrêtés dans une affaire de meurtre    Alphadi : «Avec le Maroc, le cinéma africain peut aller très loin»    «Jawhara Talents» : Dépôt de candidatures jusqu'au 28 juin    A l'occasion de la Coupe du monde : Driss Roukhe réalise le clip «Tchiki»    Comment le sélectionneur coréen veut tromper ses adversaires    Maroc-Portugal: la dernière chance des Lions    YouTube défie Spotify et Deezer en Europe avec un nouvel abonnement musical    Trêve de flagellation!    L'addiction aux jeux vidéo reconnue comme une maladie    Travail dangereux: 162.000 enfants exposés    Au-delà de l'aspect financier, l'investissement doit également prendre en compte la rentabilité écologique    Smartphones: Samsung rafle le gros lot    Industrie du lait : la COMADER alerte sur la situation des petits éleveurs    BEZTAM-E: trois questions à Abdelmounaim Dinia, directeur général adjoint du GCAM    La Fondation Lalla Asmae pour enfants et jeunes sourds termine l'année scolaire en apothéose    Un théâtre qui doute    Mohamed Ziane, entre rejet et admiration    Youssef Amrani : La paix en Afrique viendra d'un vrai processus politique    Les grands de la planète foot ratent leur entrée!    Commerce: Escalade Chine-Etats-Unis après de nouvelles menaces de Trump    Record de 68,5 millions de personnes déplacées dans le monde en 2017    Saisonnières à Huelva : Yatim convoqué au Parlement    Cour constitutionnelle : Ihrai répond à Bouâchrine    Le Parlement dément le voyage en Russie de députés aux frais de ses deux Chambres    Une nouvelle Décision pour garantir le pluralisme et la parité dans les médias    Comparaison n'est pas raison !    L'ONMT décoré à Paris    Oprah Winfrey va produire des programmes pour Apple    Les concerts seront gratuits : L'OPM fête la musique aux airs d'opéras    Le ministère de la Culture et la FICC se penchent sur les industries culturelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Face à un Onze égyptien remodelé, les locaux nationaux appelés à puiser dans leurs réserves
Publié dans Libération le 18 - 08 - 2017

Le Onze national des locaux donnera la réplique, ce soir à partir de 20 heures au Complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat, à son homologue égyptien, et ce pour le compte du match retour des éliminatoires du CHAN 2018 au Kenya.
L'équipe marocaine abordera cette rencontre alors qu'elle reste sur un match nul un partout ramené d'Alexandrie. Un résultat qui n'avantage pas outre mesure les Nationaux face à un adversaire qui ne manquera certainement pas de jouer à fond ses chances.
Le mieux placé que quiconque pour assimiler parfaitement cette donne n'est autre que le sélectionneur national, Jamal Sellami, qui a fait savoir lors d'une conférence de presse tenue mercredi que "le résultat de l'aller ne signifie pas grand-chose et que le match retour sera différent face à des Egyptiens expérimentés", rapporte la MAP. Et d'ajouter que "notre objectif est de nous qualifier face à un adversaire qui n'a plus rien à perdre", et pour ce faire "on compte sur le public pour apporter un soutien moral aux joueurs (...) et pour une bonne entame du match".
Depuis son retour lundi d'Egypte, l'équipe nationale a regagné son camp de base en vue de peaufiner les réglages et d'être fin prête le jour J. Le moral du groupe est au beau fixe, d'autant plus que les éléments retenus affichent une bonne forme, à l'exception d'Ismaïl El Haddad qui avait contracté une blessure au match aller. D'après le médecin de l'EN, la blessure de l'international wydadi n'est pas grave et Jamal Sellami espère voir ledit joueur parmi le groupe ce vendredi.
L'optimisme mesuré est de mise chez l'ensemble des joueurs. C'est le cas du milieu de terrain Salaheddine Saïdi qui a souligné qu' "il faut garder les pieds sur terre. La sélection égyptienne compte dans ses rangs de bons éléments qui ne baissent pas facilement les bras et qui sont capables de renverser la situation. Nous devons corriger nos erreurs avec le staff et rester concentrés en vue de décrocher la qualification".
Comme précité, la formation égyptienne, après avoir récupéré quelques joueurs aguerris absents au match aller, jouera son va-tout, d'après son sélectionneur, Hamada Sedki. Celui-ci a déclaré à la MAP que "le résultat du match aller était négatif. La sélection marocaine qui était mieux préparée physiquement et tactiquement a fait une belle prestation en dépit des nombreuses occasions ratées. Le match contre les Lions de l'Atlas sera difficile et nécessitera beaucoup de travail".
A l'instar des précédents face-à-face maroco-égyptiens, celui de ce soir ne devrait pas déroger à la règle. Les partenaires de Badr Boulhroud sont tenus, plus que jamais, à donner le meilleur d'eux-mêmes et à sortir un match correct. Il faudrait donc saisir les moindres opportunités et ne pas faire dans le ratage des occasions toutes faites comme ce fut le cas, au cours du premier acte dimanche dernier au stade d'Alexandrie.
Si l'EN parviendrait à décrocher son ticket pour le cinquième Championnat d'Afrique des nations Kenya 2018, ce serait la troisième participation marocaine aux phases finales du CHAN après celles en Afrique du Sud en 2014 et au Rwanda en 2016.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.