Christchurch : L'auteur de l'attaque inculpé pour terrorisme    La réponse de Huawei à Google    Ramadan : Engouement par-ci, montée des prix par-là    Les Etats-Unis donnent un sursis de 3 mois à Huawei    Radioscopie des besoins prévisionnels d'emplois au Maroc    Marrakech: La ville que les stars adorent!    Sidi Moumen : Le Roi Mohammed VI inaugure un Centre médical de proximité    Baisse du résultat net du CIH    Banque Atlantique se propose d'accompagner l'Etat et les entreprises nigériens    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    Stratégie e-gov. L'amer diagnostic de la Cour des comptes    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Madison Cox lauréat du prix de la Rosa d'Oro    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Egypte : Le Comité d'organisation lance une billetterie en ligne    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    Vente illégale de boissons alcoolisées et immigration clandestine : Une ressortissante subsaharienne arrêtée à Rabat    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Divers    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan
Publié dans Libération le 22 - 08 - 2017

img class="responsive" style="display:none" src="http://www.libe.ma/photo/art/grande/16631688-21364266.jpg?v=1503316065" alt="Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan" title="Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan" / img class="not-responsive" src="http://www.libe.ma/photo/art/default/16631688-21364266.jpg?v=1503316075" alt="Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan" title="Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan" width="708" /
Après une désopilante tournée au Maroc, le Festival itinérant d'humour "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" a jeté l'ancre, samedi soir à Abidjan, son avant-dernière étape, gratifiant le public d'un spectacle garni d'entrain, d'hilarité et de franche rigolade. Dans une salle bondée au Palais de Culture (Commune de Treichville), des humoristes invétérés, marocains et ivoiriens, se sont succédé sur scène, alternant sketchs, one-man-show et blagues, et livrant, une soirée 100% rire qui a fait le bonheur d'un public littéralement conquis et enchanté.
Ainsi, des humoristes tout aussi talentueux les uns que les autres, à l'image du Maroco-Ivoirien Oualas, du Franco-Marocain Booder, du Maroco-Belge Oussama, et des Ivoiriens Le magnifique et le duo Les Zinzins de l'art, se sont relayés durant une heure et demie de spectacle, provoquant un tonnerre de rires chez un public où Marocains, Tunisiens, Libanais et Ivoiriens se sont côtoyés dans la convivialité et la bonne humeur.
Dans une déclaration à la MAP, le producteur et homme à tout faire du Festival MRE Nabil Jebbari a souligné que ce rendez-vous culturel, qui se veut foncièrement africain, entend aller à la rencontre et à la découverte des talents MRE et de les présenter au public marocain. Le festival, qui en est à sa 3ème édition, s'assigne aussi pour objectif de jeter une passerelle de communication et d'interactions entre le peuple marocain et ses homologues africains, l'humour n'étant guère en reste pour le renforcement des relations que le Maroc entretient avec l'Afrique, a-t-il ajouté.
Et d'enchainer qu'à travers ses deux escales africaines (Abidjan et Dakar), le Festival MRE peut se targuer de proposer un menu où échanges, éclectisme et découverte font bon ménage. Dans une déclaration similaire, l'humoriste Booder a souligné que c'est la deuxième fois que le festival est présent en Afrique, avec l'ambition toujours grandissante de réunir les peuples africains et "de rire et se divertir ensemble". "Cette année-là, il y a beaucoup plus de mélanges avec des artistes marocains, tunisiens et ivoiriens qui montent ensemble sur scène. C'est un métissage avec beaucoup d'interactions, d'échanges et d'émotions", a-t-il dit. Pour sa part, l'humoriste Kaboré du duo ivoirien "Les zinzins de l'art" n'a pas caché sa "joie et sa fierté de monter sur la même scène avec ses frères marocains". Les origines des humoristes présents ce soir livrent "une combinaison qui prouve que le rire est une discipline universelle, émancipée de toute race et toute ethnie", a-t-il relevé, poursuivant que "les politiques devraient nous emboîter le pas".
"Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" est organisé par CastQuête Entertainment, en partenariat avec le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration. A l'instar des précédentes éditions, le festival a sillonné les villes de Casablanca, Rabat, Marrakech et Agadir et devra clôturer sa tournée lundi à Dakar. Outre les humoristes présents à Abidjan, l'édition 2017 a vu la participation des artistes Aouatefe Lahmani, Younes et Bambi, Miz, Phil Darwin, Bassou, Saad Mabrouk, Ambassadeur Agalawal, Digbeu Cravate, Magic Noor, Ouadih Dada, Aymane Serhani, Xena Aouita et Anwar, entre autres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.