Sahara marocain. Déclaration finale de la conférence ministérielle africaine de Marrakech    Les étudiants médecins boycottent les cours : le pourquoi du comment    Incitation à la violence contre les femmes : L'AMDH réagit au clip de Mr Crazy    Disparition de Sala: Cardiff estime le transfert de Nantes « nul et non avenu »    Brexit : Quel impact pour la Premier League ?    Benchaaboun : Contribuer à façonner l'Afrique de demain, une priorité stratégique pour le Maroc    Mauboussin Diamond, une carte pour récompenser la fidélité    Accord de principe entre le Raja et Mouhcine Moutwali    Le MASI et la décélération de la croissance    Enseignants contractuels/Gouvernement: Le bras de fer continue    JETMODE, l'événement mode de l'année !    "La Tbourida", candidate au patrimoine de l'UNESCO    Sothema accroit son résultat net en 2018    Banque Centrale Populaire. La croissance toujours au rendez-vous    Entreprenathon : L'ESSEC Afrique et l'EMI mettent le cap sur l'innovation et l'entrepreneuriat    Logismed : L'expérience logistique du Maroc sous les feux de la rampe    FICM de Tétouan 2019 : «La sueur des palmiers» de Radwan El-Kashef ouvre le bal    Californie. Un incendie dans une mosquée fait le lien avec Christchurch    Un Kenyan sacré meilleur enseignant du monde    «Nous invitons les jeunes Marocains a exposé leurs talents»    Prix Terre de Femmes Maroc : agir localement pour changer le monde !    Bourita s'entretient à Marrakech avec la vice-secrétaire générale de l'ONU    Sahara. Un troisième round de négociations au programme.    Golf Presse Agadir: Une tradition qui gagne en maturité    Trump accueille son « ami » Netanyahu en pleine campagne    Les principales conclusions du rapport d'enquête Mueller    Divers    Session régionale du Parlement de l'enfant à Fès    Une 'Caravane Verte' à Essaouira pour éduquer et sensibiliser à la protection de l'environnement    News    Retenus en Syrie, les jihadistes de l'EI et leurs familles restent un danger    May entame une semaine cruciale pour le Brexit, et son propre sort    Forum maroco-belge : Un premier événement intégrant la migration dans la coopération bilatérale    Le Musée Mohammed VI est ouvert chaque jour jusqu'à 20h    Le Onze national se contente du nul blanc face au Malawi    Messi officiellement forfait pour Maroc-Argentine    Edito : Talents gaspillés    Marrakech: Un brigadier de police utilise son arme pour arrêter un multirécidiviste    TOKYO: Les femmes protestent en ligne contre le port de talons hauts sur le lieu de travail    Premier atelier des officiers de contrôle du dopage de la CAF en partenariat avec la FIFA    D'anciennes joueuses du FC Barcelone à Laâyoune pour encourager le football féminin au Maroc    Conférence ministérielle africaine à Marrakech sur l'appui de l'UA au processus onusien au Sahara    Lancement des travaux de construction d'un pont à haubans à Abidjan    Mohamed Benabdelkader : Pour un accès facile et décent des citoyens au service public    Une cinquantaine de courts-métrages en compétition officielle au Festival international de cinéma d'animation    Les "Terrasses en scènes" à Fès    "Cambodia" de Taha Mohamed Ibn Slimane en avant-première à Casablanca    M. Hilale : Atténuer les effets des crises humanitaires, une priorité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan
Publié dans Libération le 22 - 08 - 2017

img class="responsive" style="display:none" src="http://www.libe.ma/photo/art/grande/16631688-21364266.jpg?v=1503316065" alt="Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan" title="Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan" / img class="not-responsive" src="http://www.libe.ma/photo/art/default/16631688-21364266.jpg?v=1503316075" alt="Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan" title="Les "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" débarquent à Abidjan" width="708" /
Après une désopilante tournée au Maroc, le Festival itinérant d'humour "Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" a jeté l'ancre, samedi soir à Abidjan, son avant-dernière étape, gratifiant le public d'un spectacle garni d'entrain, d'hilarité et de franche rigolade. Dans une salle bondée au Palais de Culture (Commune de Treichville), des humoristes invétérés, marocains et ivoiriens, se sont succédé sur scène, alternant sketchs, one-man-show et blagues, et livrant, une soirée 100% rire qui a fait le bonheur d'un public littéralement conquis et enchanté.
Ainsi, des humoristes tout aussi talentueux les uns que les autres, à l'image du Maroco-Ivoirien Oualas, du Franco-Marocain Booder, du Maroco-Belge Oussama, et des Ivoiriens Le magnifique et le duo Les Zinzins de l'art, se sont relayés durant une heure et demie de spectacle, provoquant un tonnerre de rires chez un public où Marocains, Tunisiens, Libanais et Ivoiriens se sont côtoyés dans la convivialité et la bonne humeur.
Dans une déclaration à la MAP, le producteur et homme à tout faire du Festival MRE Nabil Jebbari a souligné que ce rendez-vous culturel, qui se veut foncièrement africain, entend aller à la rencontre et à la découverte des talents MRE et de les présenter au public marocain. Le festival, qui en est à sa 3ème édition, s'assigne aussi pour objectif de jeter une passerelle de communication et d'interactions entre le peuple marocain et ses homologues africains, l'humour n'étant guère en reste pour le renforcement des relations que le Maroc entretient avec l'Afrique, a-t-il ajouté.
Et d'enchainer qu'à travers ses deux escales africaines (Abidjan et Dakar), le Festival MRE peut se targuer de proposer un menu où échanges, éclectisme et découverte font bon ménage. Dans une déclaration similaire, l'humoriste Booder a souligné que c'est la deuxième fois que le festival est présent en Afrique, avec l'ambition toujours grandissante de réunir les peuples africains et "de rire et se divertir ensemble". "Cette année-là, il y a beaucoup plus de mélanges avec des artistes marocains, tunisiens et ivoiriens qui montent ensemble sur scène. C'est un métissage avec beaucoup d'interactions, d'échanges et d'émotions", a-t-il dit. Pour sa part, l'humoriste Kaboré du duo ivoirien "Les zinzins de l'art" n'a pas caché sa "joie et sa fierté de monter sur la même scène avec ses frères marocains". Les origines des humoristes présents ce soir livrent "une combinaison qui prouve que le rire est une discipline universelle, émancipée de toute race et toute ethnie", a-t-il relevé, poursuivant que "les politiques devraient nous emboîter le pas".
"Marocains rigolos et résonnants à l'étranger" est organisé par CastQuête Entertainment, en partenariat avec le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration. A l'instar des précédentes éditions, le festival a sillonné les villes de Casablanca, Rabat, Marrakech et Agadir et devra clôturer sa tournée lundi à Dakar. Outre les humoristes présents à Abidjan, l'édition 2017 a vu la participation des artistes Aouatefe Lahmani, Younes et Bambi, Miz, Phil Darwin, Bassou, Saad Mabrouk, Ambassadeur Agalawal, Digbeu Cravate, Magic Noor, Ouadih Dada, Aymane Serhani, Xena Aouita et Anwar, entre autres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.