Renouvellement du label RSE de la CGEM pour les Brasseries du Maroc    Participation du Maroc à la 11è conférence de l'OMC à Buenos Aires    COUPE DU MONDE DES CLUBS: AUJOURD'HUI A 14 H,LE WAC POUR LA 5° PLACE    COUPE DU MONDE DES CLUBS:AL JAZEERA OU QUAND HENK EX. FCB RETROUVE DE NOUVEAU LE REAL    LES FAR EN CRISE:REFLEXION DETOURNEE DE AMRI    Tout sur le prochain Forum des études supérieures au Royaume-Uni    Nadia Chellaoui expose ses créations à la galerie Nelly WANDJI à Paris.    Rigobert Song ,de la survie à l'ambition au Chan 2018    Course automobile: Le 2è E-prix, le 13 janvier 2018 à Marrakech    Al Qods: Les premiers effets de la géopolitique du chaos    Syrie: retrait de la majeure partie des forces russes    Le bilan 2017 de la chasse au terrorisme    Le 6 eme but de Rachid Alioui en Ligue 2 pour Nîmes contre Clermont    PJD: El Othmani contre El Azami    Le tiers des élèves va à l'école le ventre vide    Rapport d'évaluation du programme d'appui de l'UE à la 2ème phase de l'INDH    Températures min et max prévues - Lundi 11 Décembre 2017    Le RNI en marche pour les prochaines législatives    Driss et Mehdi font leur «marocologie»    Lydec se mobilise face aux intempéries    Jamal Eddine Naji élu président du Réseau Orbicom    Les juridictions commerciales améliorent leur quota    Sanctions à l'encontre d'un Wali et six gouverneurs    Climat : Le Roi Mohammed VI à Paris pour le « One Planet Summit »    Explosion de Manhattan: quatre blessés, dont un suspect    26 gros contrats pour l'automobile scellés devant le souverain    Achraf Hakimi, premier joueur marocain à marquer un but dans l'histoire du Real    Lutte contre la désertification et gestion durable des terres : Rabat accueille le nouveau siège de l'UCR-Afrique    MAZAD & ART : Quand l'exclusivité accompagne le génie !    L'action de la Fondation Mohammed VI des ouléma africains prend de la vitesse    Vidéo : Le boulevard Al Qods inondé à Casablanca    Elections partielles à Inzegane : Le PJD remporte le siège en jeu    Addoha : Une collecte de 26,3 milliards DH et un endettement net réduit de 31,5%    De gros chocs en huitième de CL    SM le Roi reçoit à Casablanca le président du groupe chinois « BYD Auto Industry »    Une première édition réussie !    POUR SA MEMOIRE:UNE OEUVRE DE FEU JILALI GHARBAOUI AVAIT ETE VENDUE A: 7OO 000 EUROS!    Le bel hommage à Hallyday!    «Les archives musicales sont rares à l'heure actuelle»    Samedi, la France unie a rendu un vibrant hommage à Johnny...    Brexit : Un accord de divorce, mais avec des questions en suspens    BMCE Bank of Africa, AFD et BEI s'associent    LES MAROCAINS DE LIBYE SOUS LA LOUPE DU BCIJ    L'ECOLE ET « ACHAGHAB » LE REVERS DE LA MEDAILLE    Sommet de Paris sur le Climat : Une taxe sur les transactions financières envisagée    1 milliard $ investis par Attijariwafa Bank en Afrique    PJD, El Othmani, le « réformateur »    La météo nous promet pluie, neige et froid…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des alpinistes au chevet de la coupole de Florence
Publié dans Libération le 21 - 11 - 2017

Des experts évoluant en rappel sur la célèbre coupole Brunelleschi de la cathédrale de Florence ont commencé mardi à examiner tuile par tuile l'état de cette oeuvre fondatrice de la Renaissance, a annoncé l'organisme chargé de gérer les bâtiments.
L'œuvre de la cathédrale Santa Maria del Fiore, fondée à la fin du XIIIe siècle, est chargée de la conservation et de la rénovation de tout l'ensemble architectural autour du célèbre Duomo, et en examine deux fois par an les 40.000 m2 de façades à l'aide d'une grue.
Mais pour la première fois depuis des décennies, l'organisme a fait appel à une société spécialisée pour un examen de la coupole au plus près, en rappel, une technique utilisée par les artisans pendant des siècles mais désormais encadrée par des règles de sécurité draconiennes.
"C'est une méthode spectaculaire qui permet de contrôler tuile par tuile le revêtement de la coupole et d'en vérifier l'état de conservation", a expliqué Luca Bagnoli, président de l'Oeuvre.
Dans le même temps, l'organisme a monté une gigantesque grue dotée d'un bras de 135 mètres sur le parvis de la cathédrale pour aller contrôler l'état du tronc de cyprès de 14 mètres de haut, surmonté d'un reliquaire et d'une croix, qui a été installé au dessus du campanile. Ces vérifications n'ont rien de superflu. Il y a un mois, un touriste espagnol avait été tué par la chute d'un chapiteau détaché d'une colonne à l'intérieur de l'emblématique basilique Santa Croce (Sainte Croix).
La basilique, également dans le centre de Florence, est l'une des plus grandes églises franciscaines dans le monde, connue pour abriter les tombeaux de Michel-Ange, Galilée ou encore Machiavel. Sa construction a débuté en 1294 et s'est achevée en 1385.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.