Cyclisme: La FRMC organise un stage de préparation à Benslimane    CAN U20: Les Lionceaux de l'Atlas visent le podium    Manifs anti-couvre-feu : La Hollande s'enflamme (vidéos)    Le gouvernement Netanyahou approuve l'accord de reprise des relations Maroc-Israël    L'Espagne doit privilégier la raison pour tirer profit des récents développements intervenus au Sahara marocain    El Mouloudi Benhammane, président de la FNBTP    L'Europe doit devenir une puissance climatique mondiale    Demi Lovato reviendra sur son overdose    Shakira vend son catalogue à un fonds d'investissement    Scolarité des enfants : les conséquences de la pandémie relevées par la Fondation IPSOS    Hassan Baraka réalise une nage de 1.600 mètres en eau glacée    Le silence, quels bénéfices pour la santé ?    Projection virtuelle du documentaire "Dans tes yeux, je vois mon pays "    Nasser Bourita : Le Maroc accompagnera les parties libyennes jusqu 'à résolution de la crise    Compteur coronavirus : 520 cas testés positifs et 22 décès en 24H    Une Marocaine tente de voyager avec un test falsifié    Calcio : L'AC Milan, championne d'hiver    Communication de marque : ce que cache le changement de logo des constructeurs    Mohamed Ayouch, le chanteur qui détricote les mensonges du Polisario    Maroc-Grande Bretagne: une amitié séculaire    Réseau FCA Morocco : La Continentale tisse sa toile à El Jadida    L'AMMC dévoile ses actions prioritaires pour 2021    Le Maroc se contente du nul face au Rwanda    L'UFC vire Azaitar!    En Nesyri surclasse Messi et Suarez    Ovnis : la CIA lève le voile sur ses dossiers secrets désormais librement disponibles au téléchargement    Céréaculture: Le baromètre de la réussite de la saison agricole    Bir Gandouz et El Guerguarat auront bientôt des zones de distribution et de commerce    Confessions dominicales : Un Président inapte et retour en force du «chibanisme»    Maroc: une diplomate met à nu les allégations mensongères de certaines voix dissonantes sur les réseaux sociaux    Le dossier iranien au menu du premier contact entre l'Administration Biden avec Israël    Le Maroc reçoit une première livraison du vaccin anti-Covid 19    Vaccins Vs Nouveaux variants    Moncef Slaoui : « la lenteur et la confusion autour du déploiement des vaccins ont frustré des millions de personnes dans le monde »    Accord pour la formation des équipes de travail pour prendre des mesures pratiques    USA : Deb Haaland, une amérindienne ministre de l'Intérieur    Séance de politique générale le 1er février sur l'appui du produit national    Calligraphe: Rihani expose ses œuvres à Sidi Moumen    L'icône du jazz sud-africain Jonas Gwangwa n'est plus    La M.N.A entre vents et marées!    Déficit budgétaire de 82,4 MMDH à fin 2020    UNESCO et UE : Main dans la main pour lutter contre les contenus haineux sur Internet    Guerguarate – Sources autorisées : Situation calme et normale malgré de nouvelles vaines provocations du Polisario    Berkane : Découverte des plus anciennes gravures rupestres de l'Afrique du Nord    Allal Amraoui : «L'attitude schizophrène de l'Espagne envers le Maroc interroge à plusieurs égards»    Bouznika : De nouveaux résultats concrets font avancer le dialogue inter-libyen    Message de condoléances et de compassion du Souverain à la famille de feu Moulay M'Hamed Iraki    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Parc national du Souss-Massa : Découverte du site de l'embouchure de l'oued Massa
Publié dans Libération le 09 - 03 - 2010

Dans le cadre de la promotion des produits offerts par le Parc national du Sous-Massa, la direction du parc a organisé récemment une visite de la réserve de l'oued Massa à l'intention de ses partenaires et en particulier la Délégation du ministère du Tourisme et de l'Artisanat et le Conseil provincial du tourisme de Chtouka Aït Baha, des représentants des agences de voyages et de la presse. L'objectif de cette visite est la découverte des potentialités de la région et des deux circuits de l'embouchure de l'oued Massa ouverts aux visiteurs nationaux et étrangers.
La réserve de l'oued Massa est située au cœur du parc national du Souss-Massa. Elle occupe une superficie de 1200 ha et fait partie des zones de conservation des ressources naturelles. Enclavée entre des dunes sableuses, l'embouchure de l'oued Massa constitue une zone marécageuse d'eau douce à saumâtre, entourée d'une végétation importante qui offre un havre de repos pour les oiseaux migrateurs.
La réserve offre à ses visiteurs des paysages originaux d'une beauté remarquable, ceci est dû au fait qu'elle se compose de trois principaux éléments rarement combinés dans la nature, à savoir les dunes, la verdure et l'eau.
La situation et l'emplacement géographique de l'embouchure de Massa sur l'une des plus importantes voies de migration, des oiseaux lui confèrent une importance internationale. Elle constitue, en effet, une étape migratoire et un lieu d'hivernage et de nidification pour de nombreuses espèces d'oiseaux circulant entre l'Europe et l'Afrique via le détroit de Gibraltar. En outre, ce site offre également des habitats riches et diversifiés : dunes, marais d'eau douce et saumâtre, eaux côtières, plages sablonneuses et rivages rocheux. C'est pour cela que depuis le 15 janvier 2005, le site de l'embouchure de l'oued Massa a été inscrit sur la liste Ramsar des zones humides d'importance internationale.
Le site accueille une trentaine d'espèces d'oiseaux d'eau, en hivernage, dont certaines figurent parmi les plus rares et les plus remarquables : spatule blanche, flamant rose, grue cendrée, sarcelle marbrée. Le site accueille également des espèces parmi les plus menacées du monde telles que l'ibis chauve et le goeland d'audouin. D'autres espèces d'importance internationale fréquentent le site : ibis falcinelle, canard souchet, canard pilet…
Grâce à toutes ces potentialités, l'embouchure de l'oued Massa a été identifiée en tant que produit écotouristique du parc national. C'est donc dans ce sens que des aménagements ont été réalisés pour offrir l'opportunité aux visiteurs d'apprécier les valeurs paysagères du site : parking, aire de repos, points d'observation et d'interprétation du site, perchoirs à l'intérieur de l'oued facilitant l'observation de certaines espèces d'oiseaux, un écomusée destiné à la promotion et la valorisation des ressources naturelles et culturelles de la région. Ce dernier n'est pas encore opérationnel.
Et à propos de ce site, Mohammed El Bekkay, directeur du PNSM nous a déclaré : « Le site de l'embouchure de l'oued Massa est un site Ramsar inscrit sur la liste Ramsar depuis janvier 2005. Il se caractérise par une richesse bioécologique très importante. On y rencontre plus d'une cinquantaine d'espèces d'oiseaux. Il y a également des mammifères qui y vivent et il renferme aussi une flore très importante. Donc, tout ces éléments en ont fait un site très beau sur le plan paysager qui attire énormément de touristes ». Et d'ajouter : « C'est dans ce sens que, s'inspirant de la stratégie du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification en matière de tourisme durable, la direction du parc déploie des efforts avec ses partenaires en vue de valoriser ce site sur le plan touristique. Ceci étant, un partenariat a été établi avec la population locale qui vit autour du site. Elle a donc pu bénéficier d'un appui technique et organisationnel, ce qui lui a permis de se constituer en deux associations pour la valorisation touristique du site. »
A l'heure actuelle, les visiteurs de l'oued Massa peuvent bénéficier des deux circuits suivants :
Circuit découverte de la nature
C'est un circuit de 2 à 5 km s'effectuant à dos d'ânes. Il a fait l'objet d'une matérialisation sur le terrain, et permet d'observer la nature de cette réserve tout en ayant une vue panoramique sur l'oued Massa. Formés par la direction du parc lors de sessions spéciales, les accompagnateurs sont équipés en ânes et portent une tenue vestimentaire traditionnelle qui permet de les reconnaître facilement sur le terrain.
Circuit ornithologique
Ce circuit de 3 km permet l'observation des oiseaux d'eau. Il s'effectue tout au long de l'oued Massa avec un guide de l'association « El Oued » des accompagnateurs des visiteurs de l'embouchure de l'oued sus-cité. Ces guides, originaires des douars limitrophes de l'estuaire de l'oued et se trouvant à l'intérieur des limites du PNSM (Parc national du Souss Massa), ont bénéficié de plusieurs sessions de formation organisées par la direction du parc sur différents thèmes. Cette association a été également équipée en matériel optique (jumelles et longues vues) pour l'observation des oiseaux, d'une tenue professionnelle et de guides ornithologiques.
Les visiteurs peuvent acheter des produits de l'artisanat local confectionnés par les femmes des villages de Sidi R'bat et Sidi Wassay ou le miel produit par les apiculteurs de ces deux douars.
Président de l'Association El Oued, Brahim Souilleh nous a déclaré: « Nous travaillons actuellement dans le Parc national du Souss-Massa. Nous recevons des touristes qui s'intéressent à la nature. Nous leur montrons les oiseaux, les plantes et toutes les richesses que nous avons dans le parc. Notre association a été créée par la direction du PNSM. Nous avons été également formés par la direction du parc. Nous avons beaucoup appris. Et nous espérons que les gens qui viennent visiter cette région seront satisfaits du produit et des prestations que nous leur offrons sur place et reviendront pour d'autres visites. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.