Le CSCA avertit Radio Méditerranée Internationale pour « publicité clandestine »    Le Groupe Barid Al-Maghrib lance le e-paiement des impôts pour les auto-entrepreneurs    Plus de 7 milliards de DH de financements Mourabaha à fin juillet 2019    Jack Lang : «Trésors de l'Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar témoigne de l'histoire du Maroc»    «Pour Sama» : Le témoignage bouleversant d'une jeune mère à Alep    Journées musicales de Carthage. Vive la Tunisie libre !    Eric Zemmour saisit la Cour européenne des droits de l'Homme    Maroc-Afrique du Sud : Dégel des relations    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie à guichets fermés    El Bouzidi: les étudiants (es) de Taounate sans bourse et sans cité universitaires?    Lancement du programme au titre de l'année scolaire 2019-2020 : «Etudes et sport» forme les champions en herbe    Nabil Benabdallah: «il faut être présent au sein des institutions qui font la loi»    SM le Roi Mohammed VI accorde Sa grâce à Hajar Raissouni et ses codétenus    Christine Lagarde formellement nommée à la tête de la BCE    Les dossiers du futur président tunisien    À Marrakech, Elalamy évoque les progrès du textile marocain    ITF juniors au Maroc: Le RUC passe le relais au Riad    Filière équine. L'écosystème se développe à grande vitesse    Coupe du Trône de tennis: L'ACSA pour la 9e fois    Les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf mise à nu    Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Qui pour remplacer Ilyas El Omari ?    Feu vert à la création de la zone d'accélération industrielle Fès-Meknès    AMMC. 3ème participation consécutive à la «World Investor Week»    Syrie: Washington arrache une trêve à Erdogan, en vue de la création d'une « zone de sécurité »    Et la vie continue…dans un autre corps    Les lauréats du Prix de la culture amazighe dévoilés    Brexit: Après l'accord trouvé à Bruxelles, Johnson s'attelle à convaincre Westminster    Casablanca : Le groupe Akdital ouvre deux nouveaux établissements de santé    Réforme de l'enseignement. La Commission de suivi prépare sa réunion inaugurale    Attijariwafa bank, Top Performer RSE de l'année    Loi de Finances 2020 : Benchaâboun passe l'oral devant les parlementaires    Raja. Le trésorier du club détaille le rapport financier    Gouvernement. Faut-il un nouveau programme ?    Météo: Le temps qu'il fera ce vendredi    Tanger : Un nouvel espace d'insertion pour les jeunes handicapés mentaux    Rencontre commémorative à Marrakech    Victoire des socialistes portugais aux législatives    Biles, à toute épreuve    Découverte au Maroc de la plus ancienne organisation collective et sociale datant de 480 millions d'années    Divers    La situation actuelle du KACM au centre d'une réunion à Marrakech    Sixième Soulier d'or pour Lionel Messi    Une progression de 93% des ordres de paiement entre 2006 et 2018    Activités de la Chabiba ittihadia à Bouznika    Annulation de l'élection d'Iman Sabir    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    André Chénier : Le poète de la liberté    Yassine Belattar s'attire les foudres des Rifains    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ronaldo "galactique" Le Barça pépère sans papa Messi
Publié dans Libération le 12 - 03 - 2018

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/20763103-24096745.jpg?v=1520770654" alt="Ronaldo "galactique" Le Barça pépère sans papa Messi" title="Ronaldo "galactique" Le Barça pépère sans papa Messi" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/20763103-24096745.jpg?v=1520770657" alt="Ronaldo "galactique" Le Barça pépère sans papa Messi" title="Ronaldo "galactique" Le Barça pépère sans papa Messi" /
Sans Lionel Messi, papa d'un troisième enfant, le FC Barcelone a corrigé samedi le petit dernier Malaga (2-0) et poursuivi sa course en tête du Championnat d'Espagne devant l'Atlético et le Real Madrid de Cristiano Ronaldo, auteur d'un doublé "galactique" à Eibar (2-1).
Pendant que Messi pouponnait, le Barça a cartonné avant de recevoir Chelsea mercredi en 8es retour de Ligue des champions (aller 1-1)... Pour la 28e journée de Liga, le leader s'est imposé sur une tête de Luis Suarez (15e) puis une talonnade splendide de Philippe Coutinho (28e), bien servi par le Français Ousmane Dembélé, en progrès.
Et la lanterne rouge Malaga, en infériorité numérique après l'exclusion méritée de Samu Garcia (30e), s'enfonce un peu plus vers la relégation.
Seule équipe toujours invaincue en Liga, le Barça (1er, 72 pts) devance provisoirement de onze points l'Atlético (2e, 61 pts), opposé au Celta Vigo dimanche. Le Real Madrid (3e, 57 pts) se maintient devant Valence (4e, 56 pts), vainqueur 2-0 à Séville pour distancer le club andalou (5e, 45 pts) dans la course aux quatre premières places, synonymes de Ligue des champions.
Le classement des buteurs, lui, reste dominé par Messi (24 buts) malgré son forfait samedi en raison de la naissance de son troisième fils, prénommé Ciro. Suarez (21 buts) est deuxième, devant Ronaldo (18 buts), qui revient petit à petit sur son grand rival argentin.
Même retenu à Barcelone, "papa Messi" n'a pas raté la prestation blaugrana à la télévision.
Le quintuple Ballon d'Or a sans doute apprécié la tête subtile de son ami Suarez (15e)... et la rouerie de l'avant-centre uruguayen, sanctionné d'un carton jaune qui lui vaudra d'être suspendu le week-end prochain contre l'Athletic Bilbao.
Messi aura aussi noté la progression de Dembélé, jusque-là timoré depuis son transfert de Dortmund pour 147 M EUR (bonus compris) l'été dernier.
L'ailier français a multiplié les feintes, les dribbles, les remises, profitant des espaces laissés après le carton rouge direct reçu par Samu Garcia pour une semelle sur la cheville d'Alba (30e).
"Dembouz" a été récompensé par une passe décisive pour Coutinho (28e), l'autre recrue-phare de la saison au Barça, soit un but à environ 300 M EUR...
"Ce qui est bien avec (Dembélé), que ce soit ce soir ou les fois précédentes, c'est qu'il provoque toujours son vis-à-vis", a analysé l'entraîneur Ernesto Valverde.
Même si Malaga a eu quelques occasions, c'était trop peu pour inquiéter ce Barça, invaincu en Liga depuis 35 journées, à trois matches du record de la Real Sociedad en Championnat d'Espagne (1979-1980).
De quoi aborder avec sérénité le choc contre Chelsea mercredi au Camp Nou, où le Barça visera un 11e quart de finale de C1 d'affilée.
La confiance règne aussi au Real Madrid, galvanisé par sa qualification pour les quarts de C1 aux dépens du Paris SG mardi (3-1, 2-1).
Samedi, l'équipe de Zinédine Zidane a évité toute gueule de bois en battant dans la douleur Eibar, à l'image du défenseur madrilène Raphaël Varane, sorti à la 28e minute après un choc au niveau de l'arcade sourcilière.
Dans le petit stade Ipurua d'Eibar (7.000 places), la "Maison blanche" a été paradoxalement beaucoup plus bousculée qu'au Parc des Princes...
"Nous avons souffert, nous avons eu du mal avec le ballon, mais nous avons montré d'autres choses, en nous battant, en souffrant ensemble", s'est félicité Zidane.
Le Real a réussi à ouvrir le score grâce à un bel enchaînement de Ronaldo (34e). Puis Ivan Ramis a égalisé sur corner (50e) et on s'acheminait vers un nul lorsque "CR7" a surgi pour marquer d'une tête puissante en pleine course (84e). Soit son 17e but sur ses dix dernières apparitions en match officiel.
"Il est d'une autre galaxie", a résumé Zidane. "Il sait qu'il va marquer. C'est un joueur différent, spécial."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.