Sahara marocain-Genève II : Kohler garde espoir    HPS Switch accompagne l'APEP avec son activité de switching mobile    Forum Crans Montana: L'Afrique doit bâtir l'avenir de sa jeunesse    Un Monde Fou    Musiques sacrées: La 25e édition met Fès à la confluence des cultures    La lutte menée par le Maroc contre le trafic de migrants louée par le ministre espagnol de l'Intérieur    Les industriels partagés à propos de l'évolution de leur production au premier trimestre    L'aéroport Mohammed V considéré comme l'un des meilleurs en Afrique    Première rencontre régionale sur le commerce à Agadir    Participation marocaine à la Conférence de l'ONU sur la coopération Sud-Sud    Un carnage évité de justesse pour 51 collégiens pris en otage dans un bus à Milan    Journée mondiale de la météorologie    Driss Lachguar reçoit Nabil Chaath    Le match contre le Malawi, un sérieux test pour les prétendants à la liste définitive de Renard    Le RTCMA fin prêt pour accueillir la 35ème édition du GP Hassan II de tennis    Divers sportifs    Special Olympics 2019 47 médailles pour le Maroc dont 12 en or    Ces célébrités ont touché le fond : Heather Locklear    Divers    fin de la première journée de la 2e table ronde de Genève    "Indigo" de Salma Bargach, un film marocain de classe mondiale    Ouverture officielle à Rabat des Journées de la Francophonie    L'artiste peintre Afif Bennani expose ses oeuvres à Montréal    LdC : 20 000 euros d'amende pour Ronaldo    Attijariwafa bank : Des résultats en forte progression malgré le repli de la branche Assurance    HCP : Evolution du taux de la fécondité au Maroc    El Othmani : La gratuité de l'enseignement, maintenue et affirmée    Interpellée pour "intention de s'adonner à la prostitution"... Le cri de colère d'une Marocaine à Jakarta    Conférence-Débat: La place des femmes dans l'espace public    Les AREF comptent licencié les enseignants contractuels pour abandon de poste    Paradis fiscaux : Jouahri exprime sa colère vis-à-vis du maintien du Maroc par l'UE sur la liste grise    Colloque international de Rabat : Réflexions sur la pensée de Khatibi    «Sound of Berberia» : à la recherche de véritables sonorités amazighes    Tennis : Grand Prix Hassan II du 7 au 14 avril à Marrakech    Fusillade d'Utrecht : Le suspect va comparaître pour homicides « terroristes »    Communiqué du BP du PPS    Motor Village et Marokoto, partenaires de la Raquette d'Or de Mohammedia    La journée mondiale de la poésie célébrée à la Villa des arts de Rabat    Préscolaire    Les Lions sans Ziyech, Belhanda et Amrabet incertains, place aux Botolistes…    Projection du documentaire "A Thousand girls like me" qui ouvre le débat sur l'inceste    La Commission interministérielle spécialisée examine le plan de mise en œuvre de la déconcentration administrative    La jeunesse face à la classe politique    Haute commission mixte entre le Maroc et le Rwanda    Prochaine tenue du Forum national du handicap    Syrie    Edito : L'eau    Le Ministère de la Santé propose plusieurs mesures pour une meilleure gouvernance des CHU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kim Kardashian : Quatre enfants, pas plus
Publié dans Libération le 17 - 03 - 2018

La famille Kardashian s'agrandit. Alors que Khloé Kardashian attend son premier enfant et que Kylie Jenner a donné naissance à son premier bébé, Kim Kardashian vient d'accueillir son troisième enfant. Une sœur pour North, 4 ans, et Saint, 2 ans : Chigaco est née en janvier dernier, d'une mère porteuse. «Ma maison et mon cœur sont rempli maintenant, de la meilleure des manières», confie Kim Kardashian dans une interview accordée à la version américaine du magazine «Elle» dont elle fait la couverture. Mais la star de téléréalité envisage tout de même d'avoir un quatrième enfant. Mais pas plus. «Je ne pense pas que je pourrais gérer plus que ça», explique-t-elle. Et d'ajouter : «Mon temps libre est court. Et je pense qu'il est important que dans tous les couples, la maman accorde à son mari autant d'attention qu'à ses enfants.» Son mari Kanye West auprès de qui elle s'épanouie : «Il m'a appris à donner un peu plus mon opinion. Je lui ai appris à être un peu plus calme ou prudent. Nous avons un bon équilibre».
Kim Kardashian revient également sur la raison pour laquelle elle a eu recourt à une mère porteuse. La jeune femme de 37 ans souffre de placenta accreta.
Pendant les neuf mois de grossesse, Kim Kardashian a passé beaucoup de temps avec la mère porteuse, avec qui elle dit s'être très bien entendu. Si un régime sain était recommandé pour la jeune femme, la star de téléréalité lui permettait quelques écarts. «Je lui ai dit : ‘Ecoute, je mangeais des donuts tous les jours [quand j'étais enceinte]. Si tu veux des beignets ou des glaces, vas-y. Fais comme tu le sens. Je ne vais pas être compliquée avec ça. Ce serait ridicule'», raconte-t-elle. Finalement, Kim Kardashian avoue que cette grossesse par procuration était la «meilleure des expériences». «J'ai détesté être enceinte. Mais même si j'ai détesté, j'aurais tout de même aimé pouvoir le faire moi-même. (…) Je recommanderais le recours à une mère porteuse à tout le monde».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.