L'émir de Qatar reçoit Wali Bank Al-Maghrib    Aéroport Mohammed V: Arrestation d'un Sénégalais faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international    Météo: les prévisions de ce mardi    Bolsonaro, roi Salmane, Mahmoud Abbas, ... félicitent le roi à l'occasion de l'indépendance du royaume    Coupe du Trône: Hay Mohammadi en ébullition après la victoire du TAS    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Coupe du Trône : sacre historique du TAS    Décès du journaliste et militant Mustapha Iznasni    Nouzha Bouchareb participe au Salon Al Omrane Expo MDM à Paris    Google fête l'indépendance du Maroc    Forum euro-méditerranéen d'Essaouira: Maryam AIT MOULAY remporte «Prix pour Jeunes Leaders»    Le BCIJ arrête deux présumés terroristes à Rabat    23.000 candidats aux concours des enseignants-cadres à Tanger    Les participants au 12ème Forum MEDays adoptent la Déclaration de Tanger    Sous la pression de la rue, Mohamad Safadi renonce à devenir Premier ministre du Liban    La réalisation des grands projets d'infrastructures nécessite près de 600 milliards de DH    L'expérience marocaine dans le secteur minier présentée en Chine    Le Onze national accroché par la Mauritanie    Coupe du Trône : Le HUSA et le TAS pour l'ultime acte    Euro 2020 : Allemagne et Pays-Bas décrochent leur qualification    Devoxx 2019 : Les développeurs en conlave à Agadir    Le Premier secrétaire s'entretient avec l'ambassadrice de l'UE au Maroc    Driss Lachguar reçoit une délégation du gouvernement de la jeunesse marocaine    Sao Tomé-et-Principe réaffirme son appui au Plan d'autonomie    Bouillon de culture    Nouvelle édition du Salon du livre de l'enfant et de la jeunesse    Le grand maître du cinéma européen, Costa Gavras, à la rencontre des étudiants marocains    Taekwondo. La sélection marocaine ne rentrera pas les mains vides du tournoi international de Paris    L'élection de Mohamed Boudra à la CGLU met le Maroc sous le feu des projecteurs    Le chanteur malien Salif Keita interpelle son président et tacle Macron... sans langue de bois    Belle performance en finale de l'élève Fatima Zahra Akhyar    Venise sous les eaux : Nouvelle marée haute dangereuse attendue ce dimanche    La finale de la Coupe de Trône : Le Tihad de Casablanca vs le Hassania d'Agadir    Le PPS et la Loi de Finances 2020    Lutte ouvrière!    L'œuvre de Hamid Douieb sous la loupe    L'alliance Renault-Nissan à la recherche du temps perdu    Mohamed Abdennabaoui : L'indépendance du pouvoir judiciaire est devenue une réalité    Nous sommes tous concernés par le diabète    Risques routiers: Renault Maroc sensibilise les écoliers!    Liban: sous la pression de la rue, un ex-ministre renonce à devenir Premier ministre    Province de Jerada : Activation du plan provincial de lutte contre le froid    Vandalisme sportif : Arrestation de 10 personnes à Salé    « Engagement et citoyenneté 2.0 », table ronde pour entamer la 5ème édition du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders d'Essaouira    Eliminatoires CAN 2021 : Triste match nul pour les Lions de l'Atlas    Les révélations fracassantes de Jamie Lee Curtis    Vidéo : L'école marocaine vue par The Tberguig !    Kamal Hachkar rend hommage à Neta Elkayam    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Wydad et le Raja aiguisent leurs ambitions : Khénifra au pied du mur
Publié dans Libération le 27 - 04 - 2018

Le WAC et le RCA, victorieux respectivement devant la RSB (2-1) et le CAK (2-3), se sont rappelés au bon souvenir de tous et ont annoncé la couleur quant à leur intention finale, à savoir celle de récolter – une fois de plus serait-on tentés de dire- les lauriers de fin de saison de ce bon vieux championnat.
Le WAC, en s'imposant in extremis, au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca face aux malheureux ‘'Calamentis'' de la RSB, ont à défaut d'avoir plu à une galerie peu garnie pour la circonstance, fait, comme dirait le jargon, dans l'essentiel. Les Rouges, blancs pour ce choc, avaient pourtant cru s'être facilités la tâche en inscrivant un but d'entrée de match par leur latéral droit Abdellatif Noussair. Mais c'était méconnaître les hommes à Jaâouani dont la réaction glaça, tout le match durant, le public bidaoui qui snoba la Champions League pour porter son équipe. Et les ‘'Calamentis de revenir par l'intermédiare de l'inévitable Ayoub El Kaabi à la demi-heure de jeu. Et puis ce fut le déferlement sur les buts wydadis de la part de la RSB. On ne comprend vraiment pas comment au score final ce sont les locaux qui empochèrent les points victorieux tant la domination des visiteurs fut nette et sans bavure au regard des nombreuses occasions vendangées. Toujours est-il que la rencontre fut folle et rythmée et surtout plaisante à suivre. Il a fallu le but d'Amine Attouchi à un quart d'heure de la fin de la rencontre pour atténuer les ardeurs des Berkanis et permettre aux hommes de Benzerti de gérer à bon escient le restant de la partie. De cette victoire, le WAC met la pression sur l'IRT qu'il rencontrera dimanche au Détroit à guichets fermés et en devient second au classement à quatre points du leader.
Cette place, le Raja peut tout autant l'envisager à la faveur d'un succès en un autre match retard contre le RCOZ mercredi prochain. Mais en attendant, il devra se défaire du MAT dimanche, les clubs casablancais étant en confrontation avec ceux du Nord. Les Verts, lors de leur rencontre face au CAK, n'ont pas compati mercredi au sort des Zaïanis premiers relégables et surtout dans un sacré pétrin au Municipal de Khénifra. Les locaux, encouragés par un public voué à cette cause qu'est le maintien, entrèrent bien dans le match quand leur Africain de service inscrivait à la vingtième minute le premier but de ce match poursuite. Le vaillant et inévitable capitaine des Verts Badr Banoun égalisait à la demi-heure. On a dû aux vestiaires remonter les bretelles des joueurs du CAK qui entamèrent tambour battant la seconde mi-temps par un but d'Ayoub El Gaadaoui. A l'heure de jeu, Mouhsine Iajour se manifesta et fit revenir son équipe dans le match avant qu'Abderrahim Chakir, en fin de rencontre, ne vienne voler la victoire des siens pour permettre au Raja de revenir à sept points de l'IRT. Avec une rencontre en moins, l'espoir demeure. Le CAK reste, en bon bonnet d'âne, scotché à l'avant-dernière place. Cela promet pour la suite une compétition toute de suspense.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.