Restauration : comment les professionnels comptent se réinventer pour tirer leur épingle du jeu en 2021    Vaccins anti-Covid-19 : La fièvre des «vaxxies» va bientôt atteindre le Maroc    Fonction publique : 400 postes dédiés aux personnes en situation de handicap    TPME : L'Observatoire et le Ministère de l'Industrie renforcent leur partenariat    Soutien aux TPME : AWB conforte sa position de premier contributeur    Défense aérienne : Le Maroc acquiert le fameux système de défense aérienne "Patriot"    USA: Majoritaires au Congrès, les démocrates pressés de mettre en œuvre l'agenda de Biden    L'inflation augmente de 0,7% en 2020    Hassan Baraka, le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés    Maroc-Rwanda à 17h : qualification et confirmation en ligne de mire    Le Rallye Aïcha des Gazelles reporte sa 30eme édition    UM6P/EPFL : Vers la promotion de l'éducation digitale en Afrique    Se déplacer rapidement dans l'espace : Bientôt ce sera possible    Meknès : 6 ans de prison pour le violeur d'un enfant de 7 ans    Al Aroui : Vol d'un coffre-fort renfermant une arme à feu et de l'argent    Vaccins anti-Covid-19 : L'Afrique oubliée ? (vidéo)    Groupe C : Maroc-Rwanda / La qualification au prochain tour en ligne de mire    L'homme aux chaussettes rouges quitte DFC    Le vaccin indien arrive. El Othmani toujours dans le brouillard    La RAM achemine le vaccin anti-covid à Casablanca (photo)    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    CRI : Crise sanitaire ? Connais pas !    L'humanisme, unique héritage indestructible    BMCE Capital Asset Management certifiée ISO 9001 Version 2015    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    Joe Biden marque la rupture avec Trump à son arrivée à la Maison Blanche    La forte participation à la conférence de soutien à l'initiative d' autonomie confirme le réalisme de la vision marocaine    L'appui US au plan d' autonomie s 'inscrit dans une logique de rupture par rapport au statu quo qui entretenait la tension dans la région    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    SM le Roi reçoit le ministre émirati des affaires étrangères et de la coopération internationale    Rallye Aïcha des Gazelles : la 30ème édition de nouveau reportée    Belhanda, buteur et passeur avec Galatasaray    Botola Pro D2: Le RAC et le TAS se neutralisent    "Le secret de la lettre " , nouveau roman de Mohammed Ennaji    Le premier club de tolérance et de coexistence voit le jour à Essaouira    L'Opinion : Distorsions espagnoles    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    SM le Roi félicite M. Faustin-Archange Touadéra    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Rencontre-débat avec Zainab Fasiki à l'IF de Fès    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    Activité portuaire : une croissance honorable malgré la crise    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marseille peut rêver de la finale
Publié dans Libération le 28 - 04 - 2018

L'Olympique de Marseille n'est plus très loin de la finale d'Europa League à Lyon grâce à sa victoire sur Salzbourg (2-0) en demi-finale aller, jeudi, avec de la réussite et une gestion plus mûre des moments clefs. Deuxième rasade de Red Bull, 15 jours après le 5-2 passé à Leipzig.
Salzbourg a pourtant secoué l'OM, mais un but de Florian Thauvin (15), qui a touché le ballon de la main, et un magnifique contre éclair conduit par le "super sub" Clinton Njie (63) ont offert un net avantage aux Phocéens en vue du retour, jeudi prochain en Autriche. La dernière fois que Marseille a atteint la finale de la C3, en 2004, il avait aussi gagné 2-0, contre Newcastle, avec un doublé de Didier Drogba, mais c'était au retour (0-0 à l'aller). Mais les hommes de Rudi Garcia ne doivent pas chanter comme leur public qu'ils vont "tout casser" dans le stade de Jean-Michel Aulas le 16 mai. La victoire est bien payée, le RBS a du talent et n'est pas encore vaincu.L'Islandais Fredrik Gulbrandsen a fracassé le poteau (77), et l'arbitre écossais William Collum a probablement oublié un penalty pour une faute de Maxime Lopez sur Stefan Lainer (53).
La jeune équipe de Salzbourg n'a pas exploité ses moments forts, là où l'OM a fait mouche, grâce à ses leaders. Dimitri Payet a donné les deux passes décisives, Thauvin a joué de meilleurs matches cette saison, mais a marqué son 23e but cette saison toutes compétitions confondues. Adil Rami, lui, a souffert, mais son voisin de gauche, Jordan Amavi, a sorti un très gros match.
'Mimine' de Thauvin
Le plus à la peine a été le jeune Maxime Lopez. Le duo de récupérateurs qu'il formait avec Morgan Sanson est trop léger quand l'OM n'a pas assez le ballon. Le pressing de Salzbourg a souvent gêné les Marseillais.Mais ils ont su marquer sur leur premier temps fort. Sur un coup franc, Payet a trouvé "Flotov" au second poteau, qui a ouvert le score de la tête en profitant de la sortie avortée d'Alexander Walke, mais en touchant aussi le ballon de la main, une "mimine" probablement involontaire passée tellement inaperçue que les Autrichiens n'ont pas protesté.
L'OM marquait enfin un but à cette défense du Red Bull au bout du troisième match (1-0/0-0 en poules). Et Payet et Thauvin marquaient ensemble des points dans la course à la sélection pour la Coupe du monde.
Salzbourg, ville alpine, a été dangereuse surtout sur des slaloms, celui de Munas Dabbur (26) qui a malmené Rami mais n'a pas obtenu qu'un corner, et celui de Stefan Lainer, qui s'est promené dans la défense marseillaise avant d'adresser une frappe captée par Yohan Pelé (29).Le début de seconde période a été le moment le plus chaud pour l'OM. Les cœurs du Vélodrome ont cessé de battre plusieurs fois, sur une sortie à haut-risque de Yohann Pelé (48), une faute de Maxime Lopez sur Stefan Lainer dans la surface qui méritait penalty (53) et enfin une frappe de Hannes Wolf claquée par "l'Albatros" (53).
Le gardien marseillais s'est montré très sûr, après une ou deux frayeurs en début de match. Le diesel monte en puissance en enchaînant les matches.Pendant cette période difficile, l'OM a aussi perdu Lucas Ocampos, victime d'un coup à un genou et remplacé numériquement par Frank Anguissa (52). Quelques minutes plus tard, Rudi Garcia a ajusté son équipe, faisant entrer Clinton Njie à la place de Lopez pour occuper le côté gauche d'Ocampos.Le tonus camerounais a fait basculer le match du côté olympien.
Au départ de l'action d'un contrôle orienté, Njie a joué un une-deux longue mèche avec Payet, qui l'a resservi quelques secondes plus tard. Et là: nouveau contrôle orienté du Lion indomptable pour semer la faune dans la surface et enchaîner une frappe précise. Le stade, un brin crispé quand le taureau Red Bull tenait le ballon, a explosé et s'est remis à chanter à gorge déployée. Après les derniers coups de boutoir des Red Bulls, le Vélodrome bondé (62.328 spectateurs, nouveau record européen pour l'OM) a fini le match sur un gigantesque: "Hisse et ho!", pour saluer cette belle victoire, un brin chanceuse. Lyon n'a jamais été aussi près de Marseille.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.