Espagne: La dépouille de Franco sera exhumée ce jeudi…    Rapatriement du corps d'une des victimes marocaine du crash d'Ethiopian Airlines    Message verbal du roi Mohammed VI au nouveau président tunisien    Casablanca : 8.225 suspects arrêtés en 12 jours    2e Conférence internationale sur la justice    L'artiste Mohamed Louz n'est plus    Campagne électorale en Espagne    Elections. La participation des MRE activée en 2021 ?    PLF 2020. Benchaâboun défend les choix du gouvernement    Prix à la consommation. L'enseignement, toujours le plus cher    Le sort du mythique hôtel Lincoln enfin tranché    PLF 2020 : Benchaâboun présente le projet devant le Parlement    Industrialisation: Quel nouveau modèle de développement africain ?    Voici l'état-major de la Banque centrale    L'OCP intègre le réseau mondial WBCSD    Accident d'une rame de tramway T1 avec un piéton : RATP Dev Casablanca présente ses condoléances à la famille du défunt    Climat des affaires: Un plus grand rôle pour le système judiciaire    Sommet Russie-Afrique: Les défis ne manquent pas    Insolite : Fier d'avoir été insulté par Trump    Renault : Le futur directeur général pas nécessairement français    Erdogan menace de relancer l'offensive avant de rencontrer Poutine    Boeing multiplie les efforts pour le retour en service du 737 Max    Tunisie: Kaïs Saïed investi président    Vidéo : des pêcheurs rifains portent secours à des migrants    Salon du cheval: Valoriser et transmettre un héritage aux nouvelles générations    Salon du cheval d'El Jadida : Les voitures classiques se mettent en scène    Suarez doit enfin chasser le sortilège loin de Barcelone    Ballon d'or 2019 : Rapinoe, Mbappé et Van Dijk en vedette    Divers sportifs    Raja Club Athletic. Une valorisation à 400 MDH ?    L'ONMT exporte l'événement en Chine : Le Rallye Aicha des Gazelles se déplace dans le désert de Naiman    Kick-boxing : La sélection marocaine prend part aux Championnats du monde à Sarajevo    La présence de satellites iraniens en Afrique de l'Ouest préoccupe le Maroc et les Etats-Unis    En réponse aux Hautes orientations royales : Sensibilisation jusqu'au 4 novembre au développement de la petite enfance    Morocco, now competing with developed countries!    Facebook to Identify State-Run Media    Belgique : L'ARES accorde des bourses aux étudiants marocains    Why Turkey Wants a Safe Zone in Syria    Eric Renard : L'économie sociale et solidaire représente l'économie de demain    Voir la vie en vert    Marrakech à l'heure de la réconciliation ittihadie    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage    Coup d'envoi du Salon régional du livre et de l'édition à Fès    Publié par Cosumar et les éditions Langages du Sud : Un nouveau livre met en valeur la succulence des variétés culinaires marocaines    TV5 Monde choisit Marrakech et Ouarzazate pour tourner des documentaires sur le Maroc    13ème Festival international du théâtre universitaire de Tanger : C'est parti !    Festival de Fès de la culture soufie: «Produire du sens pour vivre en harmonie»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Triplé de Messi, doublé du Barça !
Publié dans Libération le 01 - 05 - 2018

Un triplé de Lionel Messi pour un doublé Coupe-Liga! Trois buts de l'Argentin ont offert au FC Barcelone dimanche son 25e titre de champion d'Espagne avec un succès dans la douleur à La Corogne (4-2), relégué. Beau résumé d'une saison mouvementée mais finalement aboutie.
Qui aurait dit à l'automne que le Barça gagnerait en avril la Coupe du Roi puis le Championnat d'Espagne ? Plombé par le départ retentissant de Neymar, échaudé par la crise politique catalane, le club blaugrana a fait le dos rond et s'est laissé guider par son Messi, auteur dimanche de ses 30e, 31e et 32e buts dans cette Liga.
Cette victoire pour la 35e journée suffit au club catalan (1er, 86 pts, un match de moins) pour distancer à 11 longueurs son dauphin l'Atlético Madrid (2e, 75e), qui n'a plus que trois matches à jouer et ne peut mathématiquement plus dépasser Barcelone. Sur la pelouse du stade de Riazor, les Barcelonais se sont longuement étreints au coup de sifflet final, conscients de marquer l'histoire du football espagnol: toujours invaincus dans cette Liga, ils peuvent devenir la première équipe depuis les années 1930 à gagner le titre sans la moindre défaite. Gare néanmoins à l'écueil du clasico face au Real Madrid le 6 mai !
"Cette saison a été très bonne, presque excellente. La Ligue des champions est un regret (élimination en quarts), mais nous avons réussi un doublé, c'est fabuleux, a savouré le milieu catalan Sergio Busquets. Nous avons réussi un championnat quasiment parfait, sans perdre pour le moment. J'espère qu'on pourra continuer." En attendant, c'est le 8e doublé Coupe-Liga de l'histoire blaugrana et le septième titre de champion d'Espagne en dix saisons, symbole de l'âge d'or du Barça de Messi. Mais c'est aussi le Barça du capitaine Andrés Iniesta, qui compte 32 trophées sous le maillot catalan, un record qu'il partage avec l'Argentin.
"Don Andrés", qui a annoncé vendredi dans les larmes qu'il partirait en fin de saison, achève donc sa trajectoire barcelonaise en beauté: avec un nouveau titre et avec une belle ovation de la part du stade de Riazor à son entrée en jeu à la 87e minute. L'élégant meneur de jeu manquera au Barça, comme il a manqué dimanche dans le onze titulaire en raison d'un pépin physique. Comme un condensé de la saison barcelonaise, l'équipe de Valverde a plié sans rompre face aux déferlantes désespérées du Deportivo La Corogne, qui accompagnera Malaga et Las Palmas à l'étage inférieur la saison prochaine.
Le "Depor", beau joueur, a eu l'élégance d'offrir une haie d'honneur au Barça pour le féliciter de son sacre le week-end dernier en Coupe du Roi. Mais dès le coup d'envoi, l'ambiance sur le terrain a été beaucoup moins aimable.
Dos au mur, le club galicien a tout fait pour compliquer la tâche des Catalans, multipliant les banderilles (17e, 32e, 34e, 70e) jusqu'à être récompensé par Lucas Pérez (38e) et Emre Colak (63e). Dos rond en revanche pour le Barça, qui a su patienter pendant l'orage, comme souvent cette saison. Et le onze blaugrana a montré une belle efficacité offensive dans le sillage de l'excellent Philippe Coutinho et du Français Ousmane Dembélé, impliqué sur les deux premiers buts.
Aligné à la place d'Iniesta, "Dembouz" a servi en retrait Coutinho dont le coup de patte subtil a fini dans le petit filet opposé (7e). Un but à 300 M EUR, soit le prix cumulé des deux recrues phares du club blaugrana cette saison, et une préfiguration de ce que pourrait être le Barça 2018-2019 sans Iniesta. Ensuite, au bout d'une contre-attaque menée par Dembélé, Luis Suarez a alerté d'une louche Messi, buteur d'une jolie volée (38e). Le petit Argentin aura été intenable toute la saison et c'est encore lui qui a tiré le Barça de l'ornière en fin de match, quand le score était de 2-2.
Il a frappé deux fois (82e, 86e), offert le titre sur un plateau à ses équipiers et pris le large en tête du classement des buteurs avec 32 buts et le rêve d'un cinquième trophée de "pichichi" (meilleur buteur de Liga). "Le meilleur de tous gagne la Liga", soulignait Valverde samedi. Le meilleur, en 2017-2018, aura été le Barça de Lionel Messi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.