Politique monétaire    Kia Ceed & Proceed. Coréennes de conquête    Assemblée générale de l'ASMEX    Maroc/FADES : Signature de deux accords de financement de 2,27 MMDH    Financement de la santé au Maroc    Les œuvres de Linda Bougherara à Dar Moulay Ali à Marrakech    «Valeurs humaines », exposition de Soly Cissé à la Galerie 38 de Casablanca    Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption    Asilah : Le Moussem culturel ouvre la saison estivale    Il fait l'actu : Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de la Coopération africaine    Casablanca Finance City. La place financière déjà opérationnelle    Meurtre de Khashoggi. Le chef de l'ONU lance une enquête internationale    Mylan Maroc présente son unité de production pharmaceutique    Mondial 2022: Michel Platini placé en garde à vue    un groupe marocain compte racheter le club français FC Sochaux    En pleine tension avec l'Iran, Trump contraint de changer de ministre de la Défense    Succession de May : Boris Johnson en position de force    SM le Roi félicite Younes Moujahid suite à son élection à la tête de la FIJ    Trump lance sa campagne pour 2020 sur un air de 2016    Un deuxième centre pour Intelcia au Sénégal    Championnat du monde de Muay Thai, le 22 juin à Marrakech    Femmes, l'éternel défi    Terres soulaliyates : Présentation de trois projets de loi par Laftit    Visas espagnols. Une nouvelle formule pour désengorger le service    Sahara : Hilale «corrige» un responsable algérien    Comment mieux financer le système de santé    CAN-2019 : Arrivée des Lions de l'Atlas en Egypte    Fête de la musique. Casablanca sort le grand jeu    Francophonie parlementaire: El Malki donne le la    Réguler le Net, un impératif    Rabat. Arrestation du chauffeur d'un autocar pour trafic de drogues    Accidents de la circulation. 29 morts et 1.982 blessés durant la semaine dernière    Divers    La culture marocaine célébrée à Liège    Amazon détrône Google comme marque la plus puissante    Démantèlement à Tétouan d'une cellule terroriste    Mise en place des mesures d'accompagnement pour faciliter le déplacement et le séjour des supporters du Onze national    Les applications pour dormir rendent… insomniaques !    Lutte contre la déperdition scolaire à Essaouira    Le Maroc domine le Championnat d'Afrique de sambo et taïjitsu    L'équipe nationale de boxe en stage de préparation à Cuba    Divers sportifs    S.M le Roi félicite Younes Moujahid pour son élection à la tête de la FIJ    Insolite : Fan de l'univers Marvel    Ces tournages qui ont tourné au drame : The Warrens of Virginia    Lancement des programmes "Tarfaya Moubadara" et "Irtikae"    Lancement de la première plateforme digitale de vente d'œuvres d'art au Maroc    La Gendarmerie royale et la Guardia Civil se réunissent à Agadir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'émissaire onusien pour le Sahara attendu pour une tournée dans la région
Publié dans Libération le 22 - 06 - 2018

L'émissaire onusien pour le Sahara, Horst Kohler, devrait effectuer fin juin une tournée dans la région visant à relancer le processus de négociations pour le règlement du conflit du Sahara marocain.
Comme annoncé dans notre journal avant-hier, la visite de Horst Kohler, comprendra quatre étapes qui devraient le conduire à Rabat, Alger, Tindouf et Nouakchott et selon certaines sources médiatiques, Kohler pourrait visiter Laâyoune où il y a le quartier général de la Minurso.
« Cette nouvelle visite du responsable onusien revêt une importance particulière, car ses conclusions devront influer sur le rapport que le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres présentera en octobre », a souligné Moussaoui El Ajlaoui, expert associé au Centre d'études pour l'Afrique et le Moyen-Orient (AMES Center), dans une déclaration à Libé.
Le Conseil de sécurité, précise-t-il, pourrait alors soit renouveler le mandat de la MINURSO pour une autre période de six mois, soit pour un an. « Mais je crois qu'il va être renouvelé pour six mois, car c'est la seule manière de relancer le processus de négociations et de s'acheminer vers une solution à ce différend», a-t-il ajouté.
D'après Moussaoui El Ajlaoui, la tournée de Kohler dans la région coïncide avec le 31e Sommet de l'Union africaine qui se tiendra en juillet dans la capitale mauritanienne, Nouakchott. Selon Moussaoui El Ajlaoui, l'ordre du jour de ses assises comprend, entre autres, l'examen du rapport de Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine, sur la question du Sahara marocain, et ce conformément à la décision n°653 de la 29ème conférence des chefs d'Etat et de gouvernement tenue les 3 et 4 juillet 2017 à Addis-Abeba.
« Cela aurait pour effet de remettre sur le devant de la scène la question du Sahara aussi bien au niveau africain qu'international. Ce qui exige du Maroc d'être vigilant et de mobiliser toutes ses ressources pour défendre sa cause nationale notamment au sein de l'UA (…). Le Royaume pourrait, dans ce sens, articuler son discours autour de l'existence au sein de l'organisation panafricaine d'un paradoxe de taille ; à savoir celui de reconnaître un « Etat » tout en continuant à défendre son droit à bénéficier de l'autodétermination. C'est un paradoxe d'ordre moral, juridique et politique. Les autorités marocaines doivent donc mettre cela en relief lors du Sommet de Nouakchott ».
«Quoi qu'il en soit, ce Sommet pourrait révéler de nouvelles données relatives au dossier du Sahara marocain», a-t-il soutenu. Et de préciser que durant les travaux, le président du Conseil de paix et de sécurité, Smail Chergui, présentera un rapport, qui «sera de toute évidence hostile au Maroc», a-t-il noté en rappelant que « le Royaume siège depuis avril dernier à ce Conseil ». « Est-ce que cette présence aura un impact sur la teneur de ce rapport ? Nous ne tarderons pas à le découvrir », a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.