La CGEM veut assurer les arrières du secteur privé    Les six mois qui vont changer la face de l'UE    Argentine: L'ancienne présidente devant les juges…    L'Arabie Saoudite prévoit l'exécution de trois importants prédicateurs    2002: Les Lions de l'Atlas toujours éliminés au premier tour    Personnes en situation de handicap. Un nouvel avis du Conseil supérieur de l'éducation    Fès. Les marchands ambulants sèment l'anarchie    Touria Jebrane, poète de scène…    Guerre ouverte entre Trump et les démocrates, qui parlent de destitution    Constats chocs du PDG de la RAM    Qatar 2022. La Fifa renonce au schéma à 48    Communiqué du Bureau politique du PPS    OCDE : Le Maroc prône une approche africaine inclusive et intégrée de la problématique du développement    Première année du baccalauréat : Les dates chamboulées    Tanger : Arrestation de trois individus en possession de plus de 8.000 comprimés psychotropes    La journée internationale de la biodiversité célébrée mercredi à Rabat : Pour l'appropriation de la biodiversité par les citoyens    Le secret du Progrès!    Edito : 16 ans et toujours rien !    Le SG du PPS rencontre des représentants de syndicats des artistes    La CGEM promeut la médiation bancaire    Le kilogramme a changé de définition... L'ampère, le kelvin et la mole aussi    Le Maroc prend note, « avec regret », de la démission de Horst Köhler    Hervé Renard dévoile bientôt la présélection des Lions    Bilan gouvernemental, les parlementaires partagés    Crise de transparence    « Darkweb »: Un réseau international de pédophiles tombe    Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    Elections européennes: Les réformes passées au crible    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    Atlantique Assurances se lance dans le coton    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Divers sportifs    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    En Libye, la guerre est aussi économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kylie Jenner, 20 ans, presque milliardaire grâce aux réseaux sociaux
Publié dans Libération le 14 - 07 - 2018

Elle manie à merveille réseaux sociaux et sens des affaires: à bientôt 21 ans, Kylie Jenner, benjamine du clan Kardashian-Jenner, s'apprête à devenir l'une des plus jeunes milliardaires de la planète.
Le classement émane du magazine Forbes, qui l'a mise en couverture de son numéro d'août. Selon lui, Kylie Jenner dispose déjà d'un empire évalué "au bas mot" à 900 millions de dollars, trois ans après avoir fondé une entreprise de cosmétiques à son nom, dont le succès doit beaucoup à un traitement destiné à augmenter le volume des lèvres.
Un succès alimenté par l'immense audience dont dispose Kylie Jenner sur les réseaux sociaux. La jeune femme, devenue maman en février, compte 110 millions de followers sur Instagram, ce qui fait d'elle l'une des 10 personnalités les plus suivies au monde sur ce réseau prisé des célébrités (Selena Gomez et Cristiano Ronaldo sont les deux premiers). Avec sept employés à plein temps seulement, Kylie Jenner témoigne d'un "nouveau modèle d'utilisation de la célébrité", souligne Forbes. "Au fond, tout ce que fait Jenner pour gagner tout cet argent, c'est utiliser son audience sur les réseaux sociaux".
Kylie Jenner, qui ne se gonfle plus les lèvres aujourd'hui, avait ainsi savamment orchestré sur Instagram, en février, l'annonce de la naissance de la petite fille qu'elle a eue avec le rappeur Travis Scott. Après des mois de silence sur les réseaux sociaux, elle avait notamment diffusé sur YouTube une vidéo de 11 minutes illustrant des moments "clé" de sa maternité, visionnée 11 millions de fois en 12 heures à peine.
Forbes qualifie la jeune femme de "plus jeune milliardaire à s'être faite toute seule". Mais beaucoup sur les réseaux sociaux contestaient mercredi cette qualification. Car Kylie Jenner, loin d'être partie de rien, tire une grande partie de son succès de son appartenance au clan Kardashian-Jenner, passé maître dans l'utilisation commerciale de la célébrité.
Dès l'âge de 10 ans, elle était à la télévision pour les débuts de la série de téléréalité "Keeping up with the Kardashians", qui a fait la gloire de cette famille. Le "clan" n'a pas manqué d'applaudir la couverture de Forbes sur les réseaux sociaux. "Billion dollar baby!", se réjouissait Kim Kardashian-West, tandis que la mère, Kris Jenner, se disait "si fière" de tout ce que sa fille avait accompli.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.