PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    Transformation digitale au Maroc: une nouvelle stratégie sera prochainement lancée    Allocations familiales: ce que prévoit le gouvernement en 2023    PLF 2023: priorité donnée à l'emploi, les détails    Un sardinier marocain avec 23 marins à bord en difficulté au large de Casablanca    Champions League (tours préliminaires): voici les adversaires du Wydad et du Raja    Mercato : Yassine Labhiri choque le WAC et le Raja en signant à ... Berkane (PHOTO)    Maroc/Covid-19: 191 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    Réforme de la Santé: ce que prévoit le gouvernement Akhannouch en 2023    Tanger: un camionneur marocain de 37 ans pris la main dans le sac    Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule "dans de bonnes conditions", un pic attendu fin août    Taïwan organise des exercices militaires, accuse Pékin de préparer une invasion    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts soutenus de SM le Roi, Président du Comité Al-Qods    Algérie-arnaque d'étudiants : prison ferme pour deux personnes    Le CCME célèbre les Marocains du Monde et leurs régions    #Dégage_Akhannouch : «le patron d'Afriquia est accusé d'augmenter les prix à la pompe pour s'enrichir»    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc (politologue)    Finances publiques: regain de forme des économies    Jeux de la solidarité islamique : Noura Ennadi offre l'or pour le Maroc au 400m haies    Jeux de la solidarité islamique/400 m haies: Noura Ennadi remporte la médaille d'or    Jeux de la solidarité islamique : Laaraj offre l'or au Maroc, El Bouchti en argent au taekwondo    Football : Le championnat marocain, destination préférée des joueurs algériens    Bourse de Casablanca: Clôture en bonne mine    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    Juillet 2022, l'un des plus chauds mois jamais enregistrés dans le monde    Compteur coronavirus: 191 nouveaux cas, plus de 6,7 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    La Marine royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Les murales forcent l'admiration par leur esthétique    Maroc : La SNRT ouvre ses portes aux associations des Marocains du monde    Célébration de « Baba Achour »    Le moussem de Moulay Abdellah Amghar revient après deux ans de suspension    Les Casques bleus en Afrique, entre consentement et crise de légitimité    Une nouvelle étude révèle que 58% des maladies infectieuses seraient liées aux menaces climatiques    Frontière turco-syrienne : Erdogan déterminé à mettre en place un corridor de sécurité    L'UE annonce une aide de 261 millions d'euros à l'UNRWA    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Interview avec Ahmed Taoufik Moulnakhla : « Nous voulons contribuer au développement du partenariat Sud-Sud »    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur la situation à Gaza    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Humour. Le Marocain aime rire, mais pas à ses dépens
Publié dans L'observateur du Maroc le 22 - 06 - 2022

Dans leur effort de faire rire, parfois c'est très laborieux et on le sent, certains artistes prennent ce qu'ils trouvent et généralement c'est le Maroc lui-même et le Marocain.
On adore le dépeindre comme un être hors de la civilisation, hors du temps et en plus, ce qui aggrave la situation, on le présente comme un rustre, un inculte, un escroc ou encore un petit opportuniste qui n'attend que l'occasion de soutirer des sous aux touristes. Des clichés que les humoristes usent jusque'à la corde et cela marche...pour eux.
Ils sont grassement payés, bien accueillis dans les meilleurs palaces de Marrakech, choyés par les médias... Par contre cette histoire d'humour sur le dos du Marocain ou de la Marocaine finit par lasser.
Et ce ne sont pas uniquement les humoristes marocains ou franco-marocains qui cassent du Marocain. Même les Français s'y sont mis et on peut les comprendre, ils ont vu que cela marchait avec leurs confrères marocains. C'es devenu un filon que chacun veut exploiter pour son propre profit.
Gad El Maleh a fait du bon beurre avec le sujet, Jamel Debbouze aussi comme Malik Bentelha et son gag sur la liberté au Maroc, et bien sûr aussi des Français comme Jeremy Ferrari, ou encore Frank Dubosc avec son âne.
Les Marocains aiment rire et ils aiment l'autodérision, mais seulement quand ils sont entre eux. Par contre, cela vient d'étrangers et que cela soit diffusé à travers le monde, ils se sentent agressés. Et on les comprend.
Quand Gad El Maleh parle du GPS marocain, ou du taxi qui s'arrête même quand il n'est pas libre, ou quand Debbouze compare les MRE qui rentrent au pays à des gnous, cela touche évidemment les Marocains.
C'est vrai, ils sont très tolérants mais il y a quand même des limites. On ne peut pas les massacrer à longueur de spectacle et s'attendre à ce qu'ils applaudissent tout le temps.
Avec un peu d'intelligence on peut trouver des sujets très drôles et en plus utiles.
On les entend déjà les humoristes: « Ce n'est que de l'humour, à l'aise Blaise! ». On peut leur répondre déjà: « ce n'est qu'une chronique, cool Raoul»
Sans rancune cela va de soi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.