Intérieur: vaste mouvement des agents d'autorité touchant 43% de l'effectif    La revue de presse du mercredi 17 août    Le ministère de l'Intérieur fait une annonce importante    Automobile : Le Maroc importe 1,1% de voitures espagnoles en 2021    Risques climatiques: la Banque mondiale soutient le Maroc    Energie renouvelable: Des Israéliens à l'assaut du marché marocain    Immobilier : l'offre et la demande sur les appartements se dynamisent    Tunisie: la nouvelle constitution adoptée à près de 95% des voix    Transfert de Ziyech: Man United fait une offre à Chelsea mais...    Universités marocaines : Grandes absentes du Classement de Shanghai    Incendie de forêt près de M'diq: les précisions du procureur du roi    Météo Maroc: temps assez chaud et rafales de vent ce mercredi    La police de proximité au centre du nouveau numéro de la revue de la Gendarmerie royale    Au moins 50 morts depuis juin au Nigeria    L'armée se retire du Mali après plus de neuf ans d'intervention    Dossier Spécial: Fête du Trône 2022    Géopolitique, l'humanité en « stand by », comment réinventer l'ordre mondial ?    En attendant fin novembre prochain...    Liverpool cale encore contre Crystal Palace    Programme PRIM : 5 projets en matière de migration sélectionnés dans l'Oriental    «La Marocanité du Sahara, une vérité incontestable, le plan d'autonomie, un choix stratégique»    La tribu Ouled Dlim réitère son engagement au processus de développement régional    Un film brésilien remporte le Léopard d'Or    La pièce « Al Majdoubia » de Sami Saâdallah remporte le Grand Prix    Le Maroc prépare son dossier de candidature    Abdallah Bouhamidi: Quand le vélo devient un moyen de mesure du degré de la civilisation    Le Maroc, un pays très dépendant du cash, selon une étude    Criminalité: opération coup de poing du pôle DGSN-DGST à Fès    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 16 Aout 2022    Jerada: trois morts par asphyxie au dioxyde de carbone dans un puits d'extraction de charbon    Casablanca / Film éducatif : « La dernière vague » décroche le Grand Prix    Khadija El Bidaouia rassure ses fans et garde espoir (VIDEO)    La Turquie annonce le départ de 5 navires supplémentaires de céréales ukrainiennes    20e édition de L'Boulevard : Le Tremplin du 23 au 25 septembre au R.U.C Casablanca    Lions de l'Atlas. Adil Ramzi: «Je contacterai Ziyech, une fois nommé adjoint de Regragui»    Ligue des champions de la CAF (Dames) : L'AS FAR exemptée des éliminatoires zonales en cours (Agadir)    Crise sino-américaine : Mise en garde US contre les manœuvres chinoises "irresponsables"    Football : le tirage au sort de la Botola Pro D1 et D2 le 19 août    Tournoi feu Ahmed Ntifi : L'Oriental accueille la 34ème édition    Revue de presse quotidienne de ce mardi 16 août 2022    Immigration clandestine: L'UE alloue 500 millions d'euros pour soutenir le Maroc    Le jury du Prix international Booker 2023 présidé par la Franco-marocaine Leïla Slimani    Festival des Marocains du Monde d'Imilchil : Forte participation de la diaspora marocaine    Kitesurf : La 7ème édition de «Dakhla Downwind Challenge» se poursuit jusqu'au 20 août    Dette intérieure : Un encours de 666,1 milliards de dirhams à fin juillet    HCP. 3 chômeurs sur 10 sont des jeunes    Afrique du Sud: Jacob Zuma bataille contre son renvoi en prison    Le Celtic pense toujours a Ryan Mmae    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coup de bluff de la "Mecque des révolutionnaires"
Publié dans L'observateur du Maroc le 06 - 07 - 2022


A vos gardes!
On sait à quel point c'est frustrant et même parfois traumatisant lorsque votre ennemi ne semble même pas sentir votre présence. C'est donc pour cela que la junte militaire algérienne déploie d'énormes efforts pour gêner le Royaume voisin. Juste pour qu'il réagisse. Rien n'a marché.
Peut-être qu'avec le rétablissement des relations entre le Maroc et Israël, il y aurait matière à communiquer et se placer comme « la Mecque des révolutionnaires » comme aiment répéter les généraux et leur président.
Le « pays-continent » multiplie les appels du pied pour montrer à ses amis, fort peu nombreux heureusement, que le Maroc a trahi « la cause » des palestiniens sans qu'on puisse savoir si on parle des palestiniens de Gaza ou de Ramallah. Parce qu'il y en a deux.
Qui va là?
Et là, surprise, le président des généraux a frappé fort. Il a réuni le clan de Ramallah et celui de Gaza en une même occasion. Manque de pot, en les mettant avec le chef des mercenaires du Polisario, il a torpillé l'image que certains ont, encore, des Palestiniens.
Imaginez donc! Ben Battouche (parrain du Polisario), Ismaïl Haniyé et Mahmoud Abbas ensembles. Je serais palestinien, je fuirais le lieu immédiatement sachant que les militaires algériens exploitent cette image pour donner de la carrure à un président qui en manque cruellement.
Les militaires sont arrivés à la conclusion que dégommer le président, comme ils l'ont fait avec Mohamed Boudiaf, ne les servirait pas. Lui donner un semblant de légitimité serait plus rentable. C'est ce que les généraux ont fait, en organisant la parade militaire et en plaçant côte à côte le Polisario et les Palestiniens.
Seul regret, très sincère vraiment, la présence du président tunisien. Il a mis son pays avec les meilleurs losers de l'histoire. Mais après tout ça le regarde.
Repos!
Maintenant, la vérité c'est que l'Algérie se trompe de champ de bataille. Le Maroc est déjà très absorbé par ses multiples guerres économiques et sociales: industrie automobile, industrie aéronautique, espace, très hautes technologies, infrastructures, couverture sociale généralisée, investissements en Afrique...
Evidemment, les trois petites escarmouches de l'Algérie peuvent durer autant que les généraux le souhaitent, L'équipement militaire, le Polisario, la Palestine...
Bonne chance mon général, on se retrouve en 2030.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.