Le sport et le fair-play peuvent jouer un rôle de rapprochement des peuples (Youssef Amrani)    En images, voici l'aide humanitaire envoyée aux Palestiniens sur Très Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI    L'ambassadeur de Palestine au Maroc remercie le Roi pour son soutien à la cause palestinienne    Ligue des Champions de la CAF-Total 2020/2021 : Le Maroc abrite la finale le 17 juillet (CAF)    FA Cup : Hakim Ziyech et Chelsea battus en finale par Leicester    Israël intensifie ses raids à Gaza, vive inquiétude internationale    Ghalta, une erreur très cher payée... Dimanche à 22h45 (Bande-annonce)    Maroc/Covid-19: Six décès et 112 nouveaux cas en 24 heures    Covid-19 au Maroc : 112 nouvelles contaminations, 6 décès    Le beau message de Saad Lamjarred à Khadija Assad (VIDEO)    Deux tornades frappent la Chine : le bilan passe à 12 morts    Frappe aérienne à Gaza: 10 membres d'une famille tués    Le sport est un vecteur de rapprochement des peuples, affirme l'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud    Une sûreté sur tous les fronts: La DGSN fête son 65 anniversaire    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Casablanca: la Marine Royale célèbre le 65-ème anniversaire de la création des FAR    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Stock de vaccins : Début du stress-test en matière d'approvisionnement ?
Publié dans L'opinion le 07 - 03 - 2021

Depuis trois jours, le nombre d'injections de la première dose enregistre une baisse continue. Une tendance qui suscite l'inquiétude des citoyens marocains quant à la réalisation des objectifs de la campagne de vaccination.
Le Maroc a reçu, ce dimanche, un lot de quelque 500.000 doses du vaccin de Sinopharm, élevant ainsi le nombre de doses reçues par le Royaume à 8,5 millions de doses. Loin de pouvoir amortir le stress qui découle d'un éventuel épuisement du stock de vaccins réservé aux premières doses, cet arrivage intervient pour donner une bouffée d'air aux responsables de la gestion de la campagne de vaccination. D'ailleurs, on ne compte plus que 86.385 doses restantes des 4 millions d'unités prévues pour la première injection, selon des calculs effectués à partir des chiffres officiels.
Malgré ces données pour le moins inquiétantes, Moulay Mustafa Ennaji, directeur du laboratoire de virologie de l'université Hassan II de Casablanca et membre du Comité de vaccination, contacté par nos soins, nous a assuré qu' « il n'y a pas de rupture de stock en vue », ajoutant qu'il existe une équipe dont la seule mission est de gérer les stock de vaccins et assurant que de nouveaux arrivages sont prévus très prochainement dans les semaines qui suivent.
Par ailleurs, force est de constater que, depuis trois jours, le nombre d'injections de la première dose a connu une tendance baissière importante. Ce nombre qui était de 74.924 au jeudi 3 mars a significativement chuté pour atteindre respectivement 57.590 et 35.928 doses vendredi et samedi. En contrepartie, le rythme d'administration de la deuxième dose a évolué positivement, pour s'élever à 86.910 injections vendredi 5 mars et à 79.000 injections le lendemain, alors que le nombre d'injections de la deuxième dose était de 52.343 jeudi 4 mars.

"Nous ne voulons pas reprendre l'erreur qu'ont commise plusieurs pays qui ont administré toutes les doses acquises et se sont retrouvés incapables d'assurer la deuxième dose à cause des retards de livraison"

La baisse du nombre des premières injections, expliquée par les experts
Cette tendance s'explique par « une volonté d'assurer d'abord la vaccination des populations vulnérables », nous affirme Saïd Afif, président de la Société marocaine des sciences médicales et membre du Comité technique de vaccination.
Pour sa part, Moulay Mustafa Ennaji avance que le nombre d'injections de la première dose est tributaire des demandes reçues sur le site ou par SMS. A l'opposé de la deuxième injection qui dépend du nombre de personnes ayant reçu la première injection et qui doivent absolument recevoir la deuxième pour être complètement vacciné. Une explication appuyée par Saïd Afif qui souligne que « Nous ne voulons pas reprendre l'erreur qu'ont commise plusieurs pays qui ont administré toutes les doses acquises et se sont retrouvés incapables d'assurer la deuxième dose à cause des retards de livraison ».
D'autant plus que la stratégie du Royaume, ajoute-t-il, « a permis de libérer plusieurs lits de réanimation des différents services dans les hôpitaux du Maroc, donnant ainsi au personnel de santé la possibilité de reprendre leurs activités en parallèle avec la gestion de la Covid ».
Le nouveau lot, reçu dans la matinée du dimanche 7 mars, devrait permettre au Royaume de tenir pendant près d'une semaine avant de se retrouver dans la même situation. Encore, faudra-t-il prévenir un épuisement du stock en assurant de nouvelles livraisons de vaccins, afin d'éviter toute perturbation dans la programmation de la campagne de vaccination. A ce propos, Saïd Afif espère que les fournisseurs respecteront les délais de livraison établis.
Rappelons que le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, avait manifesté un optimisme étonnant quant au calendrier d'approvisionnement et avait indiqué lors du lancement de la campagne de vaccination à Rabat que plusieurs livraisons de Sinopharm et d'AstraZeneca étaient prévues mars et avril, à des dates précises qui seront fixées par les fabricants. «Nous avons signé des contrats à ce propos, les livraisons sont donc garanties», avait-il affirmé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.