Maroc : Bank-Al Maghrib augmente son taux directeur à 2%    Hydrocarbures : on prend les mêmes et on recommence    فيروس كورونا : تسجيل 20 إصابة جديدة في 24 ساعة الأخيرة    Sofiane Boufal n'a rien à faire dans le golfe    Covid-19/Maroc : 108 cas actifs à l'échelle nationale dont 2 cas sévères admis en REA    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    Maroc : Plusieurs blessés dans un accident d'autocar à Béni Mellal-Khénifra    Le Gabon présidera le Conseil de sécurité de l'ONU à partir du 6 octobre    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    Adam Masina : "Les deux semaines après la blessure ont été très difficiles"    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Lahcen Zinoun et Bouchra Boulouiz absents de la remise des prix    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    Maroc-Paraguay: Un match amical sous haute surveillance    «Ormindo», un opéra baroque le 30 septembre à Rabat    Sefrou: Clôture du 20ème Festival national des pommes d'Imouzzar Kandar    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Sitel et Majorel abandonnent leur projet de fusion    Bank of Africa dédie un parcours digital exclusif au programme Intelaka    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    Ukraine : Quatre régions vont passer à la Russie    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Des publications attribuées à Brahim Saadoun font le buzz, son père réagit    Perturbation des chaînes d'approvisionnement: le Maroc s'en sort plutôt bien    Botola: voici le programme de la 4ème journée    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    BMCE Capital lance un fonds pour le financement des startups marocaines innovantes    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    DGSN: Hammouchi exige de ses hommes plus de réactivité dans le traitement des plaintes    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    Washington cherche à appuyer une réforme improbable du Conseil de sécurité    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Magazine : Les Frères Jackfruit, Atlas attitude et Souss system
Publié dans L'opinion le 07 - 08 - 2022

Le duo français découvre le Maroc musical en 2017 et s'y engouffre. Il fréquente le Haut-Atlas et la région du Souss après une fructueuse escale à Casablanca. Si son champ d'action s'étale à d'autres contrées, le déclic de fusion prend forme dans le royaume.
Les Frères Jackfruit qui ne sont pas des frères s'appellent Boris Pin et Valentin Réault. Ils se croisent à Gâtine dans les Deux-Sèvres, âgés d'à peine 14 ans. Leur point commun est le métissage des sons. Au début de leur carrière, les deux amis agitent leurs mix l'un lors de mariages l'autre pour des dîners dansants.
« Rapidement, on a fondé les Frères Jackfruit pour diffuser davantage la musique qu'on aime. C'était il y a dix ans, au début de la vulgarisation des logiciels de DJ », se rappelle Boris qui, avec son alter-égo, fait découvrir aux auditeurs de Radio Gâtine leur approche musicale, une touche exotique qu'ils développent en empruntant le chemin de la recherche sérieuse.
« On passait des titres entrecoupés d'explications, comme un voyage dans l'histoire de la musique cumbia, hip-hop, tzigane, etc. » Valentin, lui, découvre la planète vinyle à Londres en 2004. « Le duo réalisait ses chroniques dans la « twelve volt station », un studio mobile alimenté par des panneaux solaires. Autodidactes, ils se sont formés - et se forment encore - aux techniques musicales (MAO, autoproduction, mastering audio...) », raconte le journal L'Est Républicain.
Ahidous and Co
« Donner une seconde vie à des morceaux oubliés venus des quatre coins du monde, c'est l'ambition des Frères Jackfruit depuis le début de leur collaboration. Cumbia, compas, en passant par l'afro-beat, le funk et la samba, leurs Dj Sets, dansants et électriques, sont une véritable fusion entre les musiques traditionnelles et modernes. » Jackfruit, qui signifie fruit du jaquier issu d'un arbre tropical, traverse la riche décennie 2010, en fusionnant les musiques afro-latino-caribéennes ou le dub et l'électro. Le tandem s'essaie à des reprises de vieilles scies ensoleillées qu'ils arriment à des sons occidentaux.
De là, il se lance le défi de la composition en gardant ce goût du voyage à travers le temps et l'espace. Le voilà alors « contraint » de faire de la route, de découvrir des contrées prêtes à assouvir une soif illimitée de découvertes sonores mais aussi de coutumes et de cultures que ses terres de destination peuvent offrir. En 2017, Boris et Valentin entament leur voyage initiatique au Maroc, à Casablanca. Un séjour pendant lequel ils rencontrent le DJ électro Guedra Guedra.
Grâce à lui, ils se produisent une première fois au Pub Vertigo où le groupe Cabareh Chikhate se fait les dents. La fièvre est bien installée mais la course aux roots ne fait que commencer. Deux années plus tard, ils débarquent dans le Haut-Atlas munis d'un studio mobile. Dans la vallée de Zaouiat Ahensal, ils enregistrent les chants des femmes du village et de la troupe Amezray Smnid. Cinq titres en sont tirés sous l'intitulé « Ahidous ».
Description de Valentin : « Ils chantent leur culture, leurs droits bafoués, la défense de leur région et des thèmes de la vie quotidienne, il y a une dimension poétique, spirituelle et une certaine tristesse parfois. »
Dans la foulée, Pin et Réault gagnent la région du Souss où d'autres couleurs musicales leur ouvrent les bras.
Ils y enregistrent les grandes lignes de l'EP « Souss System » paru en mars dernier. « Il allie dub, hip hop et électro à la musique amazighe de l'ouest marocain. Il y a une dimension électro dance, sur des messages un peu plus recherchés. Ça semblait inconcevable autrement », précisent les deux artistes.
Marakuja, label indépendant
Privés de scène et de voyages en 2020-2021, les Frères Jackfruit se consolent avec la création d'un label indépendant, Marakuja Records. Une plateforme dédiée aux nouveaux talents.
« Ce label représente un nouveau travail, il nous permet d'être libres de pouvoir distribuer nos autoproductions et de représenter les artistes qui participent à nos projets sous notre label », dit Boris Pin. Au début de l'année prochaine, les Frères comptent donner naissance à l'EP Souss System Remixes : « Il y aura la participation de KSD, Yane, KasbaH, Twin Sweet Chilis... des producteurs d'un peu partout. »
Entre-temps, cinq chansons voient le jour, réalisées avec le concours des Gadiris Imazzalen, du rappeur Jamal Rass Derb qui vient de sortir l'album « Tifawin » et du producteur techno français Rural Brutal. En attendant des live grandeurs nature, rabattons-nous sur le streaming, une sorte de salle d'attente.
Anis HAJJAM


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.