Fusillade à Utrecht : Le suspect poursuivi pour homicide à caractère « terroriste »    Jamaat Shaïm : Un boucher égorge sa femme et lui coupe la tête    Marrakech : Trois hommes arrêtés pour avoir séquestré et violé collectivement 3 filles    Colloque international de Rabat : Réflexions sur la pensée de Khatibi    Brexit: May demande un report à des Européens « fatigués » de la saga    Nicaragua : Le gouvernement va libérer tous les opposants pour relancer le dialogue    Etats-Unis : La Fed met un coup d'arrêt à la remontée des taux    Motor Village et Marokoto, partenaires de la Raquette d'Or de Mohammedia    Tennis : Grand Prix Hassan II du 7 au 14 avril à Marrakech    Migration irrégulière. Les pateras, un business qui rapporte gros    Communiqué du BP du PPS    Sahara marocain: Ouverture à Genève de la 2e table ronde    3è Festival «Les Océanes» à Essaouira : Le surf et la protection du littoral à l'honneur    Mujer : Tout un numéro réservé au Maroc !    Vidéo de l'attentat de Christchurch : Facebook s'explique    Centres hospitaliers universitaires. Opération sauvetage en marche?    Italie : 51 enfants pris en otage, échappent au drame de justesse    La cystite: une infection urinaire très féminine    Le cancer colorectal: le dépistage sauve des vies    Flexibilité du DH: L'élargissement de la bande pas pour demain    Le détenteur de Sapress prend le contrôle de Sochepress    Le ver dans le fruit !    La journée mondiale de la poésie célébrée à la Villa des arts de Rabat    AFMA: Résultat net consolidé en baisse de 15% en 2018    Préscolaire    Projection du documentaire "A Thousand girls like me" qui ouvre le débat sur l'inceste    Le PSG obtient gain de cause devant le TAS    Les enjeux de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019    Edito : L'eau    Organisation de la Femme Istiqlalienne    La jeunesse face à la classe politique    La Commission interministérielle spécialisée examine le plan de mise en œuvre de la déconcentration administrative    Radio Medi1 : Guergarate et Nouadhibou sur la fréquence 99.8    Haute commission mixte entre le Maroc et le Rwanda    Etudiants et professionnels de Santé défilent contre Bouteflika à Alger    Prochaine tenue du Forum national du handicap    Brigitte Bardot pète les plombs    Syrie    Baisse considérable de la fécondité au Maroc    Finances publiques. Une guide pour la programmation triennale    Le Onze national à Lilongwe en vue de peaufiner les ultimes réglages    Insolite : Promotion mensongère    Quand la langue de Molière nous rapproche et nous unit    "L'Algérie.. La crise du régime et l'illusion de l'Etat" nouvel ouvrage de Mohammed Benhamou    Les Trophées de l'automobile 2019 décernent leurs prix    Championnat arabe de boxe : Le Maroc prend part à la 3è édition à Khartoum    Les Lions se préparent pour leurs prochaines échéances    Trois clubs marocains au tirage des coupes africaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouveau coup de filet du BCIJ à Tanger
Une cellule terroriste démantelée, six partisans de «Daech» derrière les barreaux
Publié dans L'opinion le 22 - 02 - 2018

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de surveillance du territoire national, a démantelé mercredi une cellule terroriste composée de six membres alliés à "Daech" qui s'activent dans la ville de Tanger, et ce dans le cadre de la lutte contre les menaces terroristes, a annoncé le ministère de l'Intérieur.
Les investigations ont révélé que les éléments de cette cellule, menée par un ex-détenu dans une affaire de terrorisme, sont impliqués dans des agressions contre plusieurs personnes dans la ville du Détroit, en utilisant des armes blanches, des bâtons et des cagoules, a précisé le ministère dans un communiqué. L'enquête a montré que les individus arrêtés, âgés entre 22 et 42 ans, ont des liens avec le réseau terroriste partisan de "Daech", démantelé le 01/02/2018 à Tanger et à Meknès et qui planifiait des attaques portant une atteinte grave à la sécurité et la stabilité du Royaume, a ajouté le ministère.
Les perquisitions ont permis la saisie d'armes blanches sous forme de coutelas et de couteaux de différentes tailles, de bâtons, d'une chaîne métallique, de pantalons militaires ainsi que d'équipements électroniques.
Les mis en cause seront déférés devant la justice aussitôt terminée l'enquête menée sous la supervision du parquet, a conclu le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.