Mohamed Joudar élu nouveau Secrétaire général de l'UC    Pêche : Le Maroc et la Mauritanie signent un programme exécutif 2023-2024    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite suite à sa nomination président du Conseil des ministres    L'équipe du Maroc remporte le titre du All Africa Golf Championship 2022 en Egypte    Championnats du monde de judo: La sélection marocaine y prend part    Tanger: Un Colombien interpellé par la DGSN    Annulation des vols de la RAM vers et depuis Ouagadougou du 1er au 2 octobre    L'Boulvart souhaite l'ouverture d'une enquête sur les témoignages de viols lors du concert    La Galerie Banque Populaire inaugure sa rentrée culturelle    Casablanca: La première soirée de L'Boulevard vire au chaos    La RAM annule ses vols de Casablanca vers une destination    Tunisie : La conseillère du chef du Polisario rencontre le chef d'un parti, proche de Saïed    فيروس كورونا: تسجيل 16 إصابة جديدة في 24 ساعة الأخيرة    Scandale. Des contrebandiers du Polisario coincés révèlent les noms de leurs complices hauts gradés de l'armée algérienne    L'Association Nationale des Eleveurs Ovins et Caprins tient son AG à Meknès    Burkina: déploiement de militaires à Ouagadougou après de nouveaux tirs    Urbanisme : Le CESE plaide pour un aménagement durable du littoral    Elections au Québec: Le chef d'un parti exclut deux candidats pour des propos antimusulmans    Vingt individus interpellés pour liens présumés avec un réseau d'immigration illégale    Covid-19/Maroc : 3.087 PCR réalisés en 24H    Plus de six tonnes de chira incinérées à Dakhla    Le Maroc présentera sa candidature pour l'organisation de la CAN-2025 de football    Victoire historique de nos Lions équipe Amputé!    Diaspo #258 : Fattah Abbou enseigne la musique amazighe aux Américains    Institut Choiseul. Qui sont ces 12 Marocains dans le top 100 meilleurs Africa 2022    Rabat, Kénitra, Meknès, Ifrane...les dernières hauteurs de pluie au Maroc    Carburant. Baisse des prix à la pompe, dès ce samedi 1er octobre    Opération non-notifiées : le Conseil de la Concurrence durcit le ton et enchaine les sanctions    Délais de paiement : Détails du nouveau projet de loi adopté par le gouvernement    Botola Pro D1 "Inwi" (4è journée): Résultats et classement    CAF - CAN 2025 : L'organisation retirée à la Guinée, le Maroc serait parmi les candidats    Nouakchott: Sadiki reçu par le Premier ministre mauritanien    Aérien: levée des restrictions sanitaires à l'entrée du territoire marocain    Les Lionnes de l'Atlas participent à un tournoi en Espagne    Burkina Faso: les tirs ont repris dans la zone résidentielle de la présidence    Les camps de Tindouf sont totalement abandonnés par l'Algérie « dans des conditions scandaleuses »    Gasoil/essence: le gouvernement travaille sur les recommandations du Conseil de la concurrence    Message de félicitations du roi Mohammed VI à l'émir du Koweït    Nord Stream : les fuites sur les gazoducs dues à des explosions menées avec «des centaines de kilos» de TNT    Symphonyat 2022. « L'art n'a pas de religion »    Conseil de gouvernement : Le mandat des membres du CNP prorogé de six mois    Juan Vivas appelle au maintien de l'obligation de visa pour tous les Marocains se rendant à Ceuta    Amine Harit : "Mettre du rythme" face à Boufal, Ounahi et Salama    Festival du court métrage de Marrakech : «Ultimate Ink» de Yazid El Kadiri primé    Jazz au Chellah : Un concert d'ouverture inédit avec Arifa, Soukaina Fahsi et Aziz Ouzous    L'Institut français de Tanger expose ses priorités    Exposition de l'artiste-peintre Aziz Arbaoui du 1er au 15 octobre à Béni Mellal    Armement/CAATSA : 27 députés américains demandent des sanctions économiques contre l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Forum AWA 2022 mise sur l'accès des femmes aux instances de décision pour la réalisation de l'équité genre
Publié dans Maroc Diplomatique le 09 - 03 - 2022

Permettre aux femmes africaines d'accéder aux instances de décision pour réaliser leur plein potentiel et avoir des réponses durables et inclusives face aux impacts des changements climatiques. C'est le plaidoyer lancé par le parterre de sommités ayant pris part au webinaire que le Groupe AllAfrica Global Media a organisé ce lundi 07 mars 2022 sur le thème : « L'égalité aujourd'hui pour un avenir durable». C'était dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale pour les Droits de la Femme.
Un panel virtuel qui, selon Mme Hawa BA, Chargée du Bureau Sénégal (OSIWA), était un moment de célébration, de rappel des défis habituels pour l'atteinte de l'égalité et de l'équité genre. Une belle occasion saisie par les panélistes pour magnifier la résilience dont les femmes africaines ont fait preuve face à la pandémie de COVID-19 mais également la lutte continue pour parvenir à leur pleine participation et à leur autonomisation.
Mme Awa Faly Ba, Directrice Pays – Représentante Résidente Plan International Togo, Mme Karima Bounemra BEN SOLTANE, Directrice de l'Institut Africain de Développement Economique et de Planification (IDEP), Mme Elisabeth Huybens, Directrice de la stratégie et des opérations, Afrique de l'Ouest et Centrale – Banque mondiale, ont lancé des messages très forts à l'endroit des dirigeants africains. Les secteurs non étatiques notamment ceux investis par les femmes et surtout le secteur informel ont également été interpelés.
En somme, ces spécialistes issues d'horizons divers, à l'unanimité reconnaissent que : «le temps est venu de traduire les discours sur la promotion des droits de la femme en actes concrets». Un objectif qui ne pourra être atteint que par leur accès aux instances de décision ou leur présence à la table où sont négociés leurs droits.
→ Lire aussi : OMTPME : Les femmes représentent 16,2% des dirigeants d'entreprises
A cela les panélistes y ont ajouté les opportunités qu'offrent des outils innovants comme la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) qui, selon la CEA, est un vecteur de l'égalité des sexes vers la réalisation du Programme 2030 et de l'Agenda 2063.
Sur cette lancée, la Banque mondiale y greffe le programme Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) qui bénéficie à des pays fortement touchés par les changements climatiques et les défis sécuritaires. Sans oublier les initiatives de l'ONG Plan International pour aider les femmes et les filles à mettre en évidence leur potentiel extraordinaire surtout dans le monde rural.
C'est dans cette dynamique que Mme Imane OUAADIL, Ambassadeur du Maroc au Ghana et Pr Amine LAGHIDI, Président du Conseil International des Mines et de l'Energie pour l'Afrique, Expert international en Diplomatie Economique et Développement ont offert exemple le modèle chérifien. Une option qui traduit la vision du Roi Mouhamed VI réputé comme étant un pionnier dans la promotion des droits de la femme au Maroc et à travers l'Afrique.
Malgré les acquis réalisés dans ce domaine au niveau africain les défis restent énormes. Pour un avenir durable des femmes, une volonté politique est souhaitée. Ce qui devrait se matérialiser à travers l'établissement de programmes de formation qualifiante et un système scolaire qui facilite l'éducation des jeunes filles et leur maintien à l'école. Mais également l'éradication de fléaux comme le mariage des enfants, les abus, l'abandon scolaire, les tensions inter- ethniques, entre autres.
Dans le cadre des échanges de la plateforme « Elles inspirent » qu'a modéré la journaliste culturelle, Mme Oumy Régina SAMBOU, des entrepreneurs évoluant dans différents secteurs ont mis en exergue leur parcours ayant fait d'elles des femmes leaders pouvant montrer aux plus jeunes la voie à suivre. C'est à l'image de Mme Esi Chantal UMURAZA Activiste – Directrice Générale chez Art & Travel LTD du Rwanda, Mme Céline Nathalie RAZAFINDEHIBE, Vice-Présidente Nationale du VMLF (Mouvement pour la Promotion des Femmes en Politique et en Développement), Mme Soundous BOUALAM, Co-fondatrice et CIO de Brussels Global Review et Mme Marie France KOUAKOU de l'ONG OWEN de la Côte d'Ivoire.
Pour arriver au sommet, ont-elles estimé, les filles doivent non seulement savoir qu'il n'y a pas de limite mais elles doivent également faire preuve d'engagement, de résilience, de passion et de générosité pour offrir le meilleur d'elles à l'humanité et à leur société.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.