Buzzichelli Maroc : les raisons de la faillite    Incendie : Atlanta Assurance s'explique    Sheraton Casablanca hotel dit « Merci » à ses clients    2ème opération de régularisation : 82% des dossiers devraient être traités selon Yazami    (Vidéo) Elimination de la violence à l'encontre des femmes : Il reste encore beaucoup à faire selon Guterres    Lalla Salma a remis des prix à deux pionniers de lutte contre le cancer    Tanger Med : Saisie de 25 kg de stupéfiants    Casablanca-Settat : près de 1300 demandes de subvention de projets soumis    Mort du général El Kadiri, figure amblématique des FAR    C'est parti pour Visa for Music    La première édition du Festival national de la chanson à Kénitra    Tirage CDM 2018: Et si on considérait le classement de Novembre ?    Hicham Amrani nommé coordinateur entre la FRMF et la FIFA    6ème Semaine internationale de l'éducation et de l'information: L'éducation aux médias passe par les compétences    Football : Le Maroc gagne 8 places au classement FIFA    52% des migrants dans la zone de Rabat-Casa-Salé souhaitent vivre au Maroc    L'écosystème Bombardier sur de bons rails    Bitcoin: Le rappel à l'ordre de BAM et de Boussaid    Morocco Adventure Film Festival : Le festival qui aimait la nature    Emmanuel Macron à une Marocaine : « il faut retourner dans votre pays »    Le Décathlon débarque à Agadir    Boulaalam    La Galerie H expose les « Inspirations Africaines » de cinq designers    Ouezzane : Un projet pour 5.000 petits agriculteurs    Sahara : Le Conseil de sécurité salue « une nouvelle dynamique pour faire avancer le processus politique »    Conflit des Balkans : La fin de l'impunité en héritage    Un mineur agresse son professeure à l'arme blanche à Casablanca    Diplomatie, Macron remet la France au centre    Trump nomme un industriel de l'automobile ambassadeur au Maroc    Eredivisie: deux Marocains dans l'équipe-type de la 12e journée    CONSOMMATION: RECUL DE 0,1% DE L'INDICE DES PRIX EN OCTOBRE    Zone A, Zone C : la schizophrénie infligée aux Palestiniens    Mustapha Hadji, le porte bonheur des Lions de l'Atlas ! Spécial    Tanger/Bni Makada: Un 2e centre pour la Fondation Ali Zaoua    Mohamed Ben Abdelkader : Il ne faut pas réduire l'excellence administrative à son aspect de gestion en omettant la question de la moralisation    La version actualisée du Plan national en matière de démocratie et de droits de l'Homme serait fin prête    Emmerson Mnangagwa sera investi président vendredi au Zimbabwe    Le Premier ministre libanais Saad Hariri suspend sa démission    Les chimpanzés capables d'évaluer un danger et d'en avertir leurs congénères    Divers    Ligue des champions : Le Real s'amuse, Dortmund sort la tête basse    Suspension à vie pour 3 ex-responsables de la Fifa    Mondial 2018: 2,4 millions de dollars de prime pour les joueurs nigérians    News    L'analphabétisme touche plus les filles que les garçons    Les meilleurs films de tous les temps    La Lune de Jupiter : Un thriller fantastique sur les migrants    Le Maroc prend part au Festival international du film du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Samaa Marrakech pour les Rencontres et Musiques Soufies
Publié dans MarocHebdo le 18 - 10 - 2017

L'association Al Muniya de Marrakech organise pour la 7ème année consécutive le Festival Samaa Marrakech pour les Rencontres et Musiques Soufies 2017, Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, du 25 au 29 octobre. Cette édition se tient sous le thème » Le Samaa libère l'Homme et parachève son humanité « . Il s'articule autour des valeurs éthiques de la tradition spirituelle et son horizon universel.
Cette édition se décline selon une programmation mêlant à la fois concerts de musique spirituelle, conférences-débats, lesquels se tiennent dans l'esprit d'une spiritualité qui met à l'honneur les voies d'ouverture du juste milieu et d'amour dans la culture musulmane.
Samaa Marrakech a pour objectif de mettre en valeur l'identité et les traditions culturelles et spirituelles du Maroc, et par là, répondre à un besoin de spiritualité et révéler ainsi les sagesses et les enseignements des grands maitres soufis à travers l'Histoire. A juste titre, Junayd est perçu comme l'un des pères fondateurs du soufisme en général et de la filiation spirituelle vivante de l'ensemble des Tariqas soufies au Maroc et au-delà d'autres part.
A l'instar de ses précédentes éditions, la 7ème Mawsimiya de Samaa Marrakech se déroulera dans des lieux emblématiques comme, l'esplanade de la Koutoubia, le pavillon de la Menara, la Zaouia Tijania, Palais Bahia, palais Souleimane et Complexe Culturel Mohammed VI du Ministère des Habous et des Affaires islamiques.
Un pèlerinage circulaire aux mausolées des sept hommes spirituels de Marrakech est programmé la matinée du dimanche 29 octobre.
Par ailleurs, une exposition sous le thème "La mémoire vivante des koutoubiyines de Marrakech" : les Arts du livre et le premier site historique de la cité au Complexe Culturel Mohammed VI du Ministère des Habous et des Affaires islamiques aura lieu
Cette riche programmation a lieu en présence d'experts, chercheurs, professeurs universitaires et spécialistes nationaux et internationaux pour l'animation des conférences : Ahmed Toufik, Jaafar Kansoussi, Idriss Fassi Fihri Abdelbaqi Meftah, Abdelhaq Guiderdoni, Ahmed Qostas, Inès Safi, Touria Ikbal, Jean François Clément, Mohamed Al Amrani, Mohamed Darham, Mohamed Belarbi Charqaoui ,Thami Harak, Abdelilah Benarafa, , Khalid Belkacem, Al Mostapha Lamhaddar, Adnane Zouhar, Mohamed Ait Laamim, Mohamed Maouhoub, Faouzi Skali, Noureddine Soufi, Mohamed Valsan, , Abdelghani Ouida, Ali Rayssouni, Moulay Abdellah Ouazani, Naila Hayat Noon, Badr Khalaf Allah.
La présente édition connaîtra la participation de la mounchida Sayyida Bint Thiam du Sénégal, et maitres : Mohamed Bajdoub, Thami lharaq, Mohamed Ghorfi, Mohamed Azzedine, Mohamed Darham, , Youssef Kassimi, Karim Ait Brik, Abderrazak Baba, My Jaafar Moutaoukil, Abderrahmane Souaiki du Maroc, Omar Sarmini de Syrie et Ali Keller de France. Un double hommage est rendu au regretté le professeur Mohamed Al Faiz pour son apport décisif quant à la réhabilitation du patrimoine hydraulique et au génie millénaire dont il est porteur, et d'autre part à Moulay Abdelaziz Tahiri, l'artiste émérite et revivificateur de la musique traditionnelle marocaine. Enfin une rencontre est organisée autour de l'oeuvre de revivification et de réhabilitation de la Médina de Marrakech : Réalisations et apports de la société civile avec la participation d'experts, de responsables administratifs et d'associatifs. Al Muniya de Marrakech, veille attentivement à faire du présent de la cité de Marrakech un haut lieu et une via media du dialogue entre l'orient et l'occident, et un interprète des arts du Maroc et d'al-Andalous.
Depuis sa fondation en 2006, Al Muniya œuvre à réaliser les objectifs qu'elle poursuit, avec le souci majeur de densifier ses activités et d'élargir le champ d'actions au niveau culturel et spirituel. Elle a couronné ses actions en prenant part à l'organisation du 30ème anniversaire de la déclaration de la médina de Marrakech patrimoine mondial par l'UNESCO.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.